The Weight of Oceans

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe In Mourning
Nom de l'album The Weight of Oceans
Type Album
Date de parution 18 Avril 2012
Style MusicalDeath Progressif
Membres possèdant cet album34

Tracklist

1. Colossus 09:34
2. A Vow to Conquer the Ocean 07:25
3. From a Tidal Sleep 06:53
4. Celestial Tear 07:45
5. Convergence 08:36
6. Sirens 01:32
7. Isle of Solace 04:54
8. The Drowning Sun 08:41
9. Voyage of a Wavering Mind 05:50
Total playing time 1:01:10

Chronique @ Wolf56

26 Avril 2012

La vague Death Prog de Suède revient en force. In Mourning? Une réussite musicale.

2 ans. 2 ans ont passé depuis le terrible Monolith, cette pierre musicale qui nous avait assommés de part sa technicité et son accroche magnifique.
Et c’est avec un troisième opus qu’In Mourning revient nous badigeonner les oreilles de son Doom Death Mélodique Progressif.
La vague Death Prog de Suède revient en force.
En effet c’est encore en direct, si l’on peut dire, du Black Lounge Studio que cette bombe musicale nous arrive.
Bref pas plus de présentation pour ce groupe qui se forge son image de façon magistrale.

On assiste à une entrée en la matière plutôt soft si l’on compare à Monolith. Dès les premiers riffs à proprement parler on reconnait la patte de nos Suédois. Du gras, du lourd, du saccadé, et toujours… Cette voix qui nous fait vibrer.

On peut remarquer une très nette amélioration du niveau technique du groupe, plutôt retombé dans le côté Doom de leur parcours. En effet si Monolith nous laissait entrevoir un côté Doom, il restait principalement Death, contrairement à Shrouded Divine qui prônait le Doom Mélodique… Mais le côté progressif est toujours aussi présent.

L’ambiance générale est vraiment poignante, une ambiance qu’In Mourning sait nous délivrer depuis son premier album. Ils ont su exploiter leur potentiel à travers cet album, trois guitares exploitées au mieux de leurs compétences, batterie à la Christian Netzel, chants interprétés par Tobias et des solos d’une beauté... Une recette toute simple mais qui fonctionne très bien. On est transporté par la musique une fois de plus, ensorcelés…

Deux guitares pour le riff principal, et enfin la « background guitar » (comme je l’appelle) timide mais magique, celle qui nous offre ces mélodies en fond sonore qui donnent la profondeur progressive à la musique… La basse n’en est pas moins délaissée pour mon plus grand plaisir (la basse dans le métal est souvent assujettie à de nombreuses blagues vaseuses dont je suis victime…)

Il est intéressant de voir à travers un groupe, un potentiel mélangeant habilement le Death, le Doom, le Mélodique et le Progressif.
Rares sont ceux qui peuvent le faire… Certes vous me citerez Opeth dans la matière. Mais In Mourning c’est du jeune, du lourd, un nouveau regard sur la musique, des mélodies qui nous font vibrer. Je ne vois pas là 5 musiciens avec leurs instruments nés pour faire de la musique et rapporter de l’argent (comme certains groupes ultra commerciaux comme pas deux). Je vois plutôt un enchainement d’émotions.

Car oui on n’y coupe pas, pour ceux qui ont été séduis par le chant de « By The Others Considered » ou encore « The Smoke » ou même le titre éponyme de l’album « The Shrouded Divine », The Weight of Oceans nous entraine dans les abymes de ce chant…

Encore un album riche de talent pour ce groupe Suédois qui nous fait tant rêver…
Un album magnifique aux mélodies poignantes. Du début à la fin, cet album est une tuerie.
In Mourning? Une réussite musicale.

18/20. Des questions ? Non ? Alors bonne écoute à vous.

Mon conseil: écouter d’abord les deux premiers albums avant d’arriver dans le vif du sujet.

18 Commentaires

7 J'aime

Partager

thetriptych - 14 Mai 2012: In Mourning n'a rien à voir avec du Death technique et donc rien à voir avec Beyond Creation, très franchement.

Je suis un fan de Shrouded Divine et Monolith. J'attendais de pouvoir écouter ce nouvel album avant de l'acheter mais je le trouvais disponible nulle part en écoute gratuite. Je crois que faut pas chipoter pour un groupe comme ça, on va le commander et puis c'est tout.
Loselee - 28 Mai 2012: J'avais apprécié Monolith et surtout le titre "Shade of Plague" tout particuliérement, là les suèdois me refont le même coup, excellent album avec un titre qui me prend au tripes "Colossus". Si je les vois a l'occasion faudras que je les remercient :)
arkona60 - 24 Octobre 2013: Excellent album. Je prends mon pied à l'écouter en boucle. Et si le groupe pouvait passer en France ...
Vrael - 31 Décembre 2013: @Zabuza : essaie "The Drowning Sun" si t'as aimé "A Vow to Conquer the Ocean". Niveau riffing c'est ce qu'il y a de plus proche d'Opeth dans l'album (dans la veine d'un "The Funeral Portrait").
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire