The Midnight Chase

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Crucified Barbara
Nom de l'album The Midnight Chase
Type Album
Date de parution 28 Mai 2012
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album105

Tracklist

1.
 The Crucifier
 03:26
2.
 Shut Your Mouth
 04:04
3.
 Into the Fire
 03:40
4.
 Rules and Bones
 04:46
5.
 Everything We Need
 03:18
6.
 If I Hide
 04:23
7.
 Rock Me Like the Devil
 03:47
8.
 Kid from the Upperclass
 04:06
9.
 The Midnight Chase
 04:05
10.
 Count Me in
 05:00
11.
 Rise and Shine
 04:52

Durée totale : 45:27


Chronique @ Kovalsky51

16 Juin 2012

ce troisième opus rempli son contrat avec une aisance et une maîtrise à en faire pâlir un albinos

Il est des disques qui arrivent même après avoir été usés jusqu'à la corde et à avoir étés fredonnés H-24 pendant de longs mois à ne rien perdre de leur potentiel à vous mettre la banane dès que le bruit du CD pris par la chaîne résonne. Dans cette liste très restreinte il en est un qui surclasse encore a l'heure actuelle pas mal des albums que j'ai écouté ; « In Distortion We Trust », le premier album de Crucified Barbara qui à mine de rien déjà 7 ans. Leur second album bien qu'excellent avait largement moins tourné peut être en partie à cause de son orientation délaissant le gros Rock'n'roll qui tâche pour se la jouer plus métal, c'est un avis très subjectif mais je n'ai pas trouvé de refrains tueurs sur Til Death Do Us Party. Enfin bref c'était avec une attente assez élevée que j’attendais de voir ce qu'allait donner ce 3ème opus avec l'espoir d'avoir un retour au gros Rock'n'roll dopé au Heavy Metal du premier album.

Dans le cas de The Midnight Chase il faut avouer que nous avons le mix parfait entre l'énergie rock'n'roll du premier album et le son plus lourd et métal du second. Pas de grosses surprises au programme mais l'assurance d'avoir un enchaînement de morceaux qui à une exception près envoient méchamment du steack. Au menu des gros riffs qui donnent envie de sauter partout, un son énorme à vous en décorner un orignal, et une belle brochette de refrains assassins qui entrent par une oreille pour mieux hanter votre cervelet pendant de longues heures. En gros un modèle simple mais d'une efficacité redoutable pour ce qui est de vous faire monter le son en tapant du pied comme un demeuré. Force est de reconnaître qu'en ça ce troisième opus rempli son contrat avec une aisance et une maîtrise à en faire pâlir un albinos.

On ne peut pas dire que quelqu'un qui aurait écouté l'un des deux précédents albums sera dérouté avec celui-ci, tous les éléments qui font de la musique de Crucified Barbara un modèle d'efficacité dont certains devraient prendre de la graine sont ici présents. Commençons par la première chose qui saute aux oreilles, la production du disques est juste énorme tant elle arrive a retranscrire parfaitement l'énergie des morceaux, elle trouve le juste équilibre entre gras et rugueux afin de parfaitement accompagner les riffs ravageurs envoyés en permanence. Les compositions sont maîtrisées et enchaînent parfaitement les couplets hargneux et les refrains plus mélodiques et toujours dans le ton. D'autre par la chanteuse pousse encore plus sa voix vers l'éraillé qu’auparavant ce qui rajoute encore une couche de rugosité à une musique qui n'en demandait pas tant. Alors oui on ressent toujours des influences heavy dans cette volonté de plomber les riffs mais c'est vraiment l'énergie rock'n'roll qui ressort au fil des écoutes.

Cependant l'album parfait n'existe pas et à ce titre « Count Me In » fait légèrement tâche sur une copie quasi nickel. Sur ce morceaux le groupe s'essaye à la ballade, et nous montre clairement que ce n'est pas son registre. Trop classique, peu efficace comparé à ce d'autres font ,cet avant dernier morceau coupe complètement la dynamique mise en place durant les pistes le précédent. Cette chanson n'est pas foncièrement mauvaise mais dénote complètement avec le coté rouleau compresseur que le reste de l'album développe. Enfin nous pouvons aussi reprocher un relatif manque d'évolution dans la musique des suédoises qui au final ne s'écartent pas de la ligne de conduite qu'elles avaient défini avec leur premier opus.

Au final nous avons un album efficace, qui n'aura aucun mal à se faire une place sur l'étagère de l'amateur de gros rock qui tâche, s'il n'a pas la fraîcheur qu'avait « In Distortion We Trust » il demeure un excellent album de hard rock et on ne lui en demande pas vraiment plus. Ce n'est pas la tuerie du siècle certes mais il reste d'un efficacité redoutable et figure parmi les meilleurs représentants du genre sortis cette année. Fort a parier qu'il va longuement tourner dans ma chaîne et qu'il devrait sans grand mal faire un gros carton en live.

Kovalsky

10 Commentaires

13 J'aime

Partager

thomas145000 - 17 Juin 2012: super ta chronique ! je trouve l'album pas mal effectivement
Darksaucisse - 18 Juin 2012: Bonne chronique d'un album sympathique, efficace et rentre dedans bien comme je les aimes !
samolice - 26 Octobre 2012: Merci pour la chronique.
Album sympa. Je ne connaissais pas le groupe. Ca doit être pas mal sur scène non?
chtikat - 19 Juin 2013: merci pour cette belle chronique !
elles sont des tueuses sur scène , et en plus elles sont sympas et connaissent quelques mots de français !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire