The Crushing Design

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
11/20
Nom du groupe Horrorscope
Nom de l'album The Crushing Design
Type Album
Date de parution 2005
Labels Shark Records
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album4

Tracklist

1. 24/7 03:41
2. Paranoico 04:11
3. Hunger 03:58
4. Firebolid 04:47
5. One Minute Queen 04:46
6. Between Two Hearts (Dio Cover) 06:38
7. Killed by Permission 04:18
8. Black Is Black (Suicidal Note) 03:01
9. Room No. 2 01:26
10. Burden of Faith 04:26
11. Mental Slave 03:29
Total playing time 44:41

Commentaire @ Stench

04 Avril 2005
Horrorscope, ça vous dit rien? Si si, replongez vous dans vos classiques… Voilà, ça vous revient ? C’est le titre d’un album d’Overkill. Et à mon avis, ce n’est pas un hasard, le brailleur porte sur la photo un t-shirt de ce groupe culte, et c’est une mise en bouche parfaite pour ce que l’album va nous offrir : l’un des meilleurs albums de thrash que j’ai entendu depuis un putain de moment ! La plupart des rythmiques, bien mid tempo, soutiennent des riffs complexes et ultra précis, et c’est dans un style musical très proche des vieux Annihilator que le groupe se situe. Entre le speed métal d’époque et le pur thrash d’Exodus, flirtant souvent avec les plans burnés proches de Testament, Horrorscope symbolise ce que j’attends d’un vrai putain d’album de métal, avec des morceaux puissants, intéressants, qui entraînent le headbanging sans répit, des solos rapides, pleins de hargne, la wah wah à fond. Le chanteur s’en sort avec les honneurs, sa voix puissante (croisement entre Billy de Testament et le grogneur de Xentrix) peut se faire plus mélodique, comme le prouve l’audacieuse reprise de Dio « Between two hearts »… Oser s’attaquer au répertoire d’un des plus grands vocalistes du métal, fallait avoir des couilles grosses comme des pastèques, et franchement le pari est gagné ! Inutile d’en dire plus, tout ce qui se rapporte à un excellent album de speed/ thrash métal est présent dans ce disque, allez y les yeux fermés ! Ca fait quatre fois que je l’écoute à la suite, et il n’y a rien à jeter !!

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire