Skulptura

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Substance Black
Nom de l'album Skulptura
Type EP
Date de parution 16 Juillet 2011
Style MusicalCyber Metal
Membres possèdant cet album4

Tracklist

1. Voidwalker
2. Skulptura
3. Definition Relegated
4. Termination Sequence

Acheter cet album

Substance Black


Chronique @ Matai

19 Juillet 2011

Peut-être un nouveau souffle pour le Cyber Metal, malgré ces relents Fear Factory/Sybreed

Créé en 2009 par Bojan, JV, et Luka, Substance Black est une nouvelle formation cyber metallique dans un pays où on n'en attendait pas forcément. En effet, la Croatie n'est pas vraiment un pays à Metal et quelques groupes tels que Cold Snap, Inciter, Violate, Omega Lithium, ou Mass Hypnosiss ont depuis lors réussi à se faire connaître à l'étranger. En terme de metal industriel, rares sont les formations encore actives, les sonorités « électroniques » étant quelque peu méprisées, mais en tout cas, Substance Black semble bien lancée pour inverser la donne. Le quintette a récemment sorti son premier EP nommé « Skulptura » (« sculpture » en croate)

Si Substance Black se défend de vouloir faire quelque chose de frais, il n'empêche que le combo suit les traces de Sybreed, Fear Factory et Meshuggah, entres autres, entrant pour le coup dans toute cette vague de groupes de cyber « djent » metal aux côtés de Bypass ou Kreepmaster. A la différence que les croates ne font pas dans l'instrumental, se rapprochant davantage de Mnemic ou de The Interbeing sans véritables éléments core.

Enregistré dans trois studios différents (Subscalar Studios pour les instruments, Coaxial studios pour le chant et Deimos labs pour la quatrième piste), « Skulptura » jouit d'une production étonnante et d'un dynamisme imparable. Si la fusion neo-thrash/cyber (polyrythmique de surcroit) peut rappeler certaines formations et évoquer en nous une sensation de déjà vu, il n'empêche que Substance Black abuse à bon escient des styles sus-cités. Basé sur un concept à double tranchant, quelque part entre le « 1984 » d'Orwell et l'univers d'Aasimov, les croates évoquent non seulement une certaine forme d'oppression, de totalitarisme, dans un monde plus ou moins proche (« Definition Relegated »), ainsi qu'une certaine mécanisation de l'homme, dû à ses activités quotidiennes, sa façon de choisir ses priorités, mais aussi sa descente éventuelle dans le domaine du virtuel et du linéaire.

System Activated

Le rendu est quelque peu inattendu, car même si l'effet de surprise n'est pas là au niveau des riffs, on se retrouve davantage avec un « nouveau » Fear Factory  couplé avec le côté bien cyber de Sybreed. Peut-être pas original pour certains, mais le fait est que cela peut apporter un nouveau souffle au Cyber Metal, à condition qu'il ne tombe pas dans une linéarité extrême, comme ça semble être le cas en ce moment. Toutefois, Substance Black, dès le titre introducteur « Voidwalker » arrive à nous prendre au jeu dès le départ, d'une part par le côté mécanique qui se dégage du titre, mais aussi par cette voix robotique (system activated) et ces éléments électroniques futuristes à l'arrière goût d'acier. S'ensuit une déflagration de riffs Sybreediens et de vocaux enragés et efficaces, pour arriver à un refrain entêtant et facile à retenir.

Termination Sequence

Mais la suite de l'EP se veut d'un coup beaucoup plus sombre et décharnée, comme l'indique un « Skulptura » dans une bonne veine Fear Factory en plus actuel, avec une alternance de voix intéressante. Mais ce fort côté cyber est d'autant plus mis en valeur dans les deux derniers titres, l'un étant agressif (riffing acéré), froid, mécanique et archi prenant, l'autre étant une instrumentale cybernétique de plus de quatre minutes, le mot parfait pour décrire cette piste. Planante, glaciale, les sonorités sont variées et assez atmosphériques, malgré ce côté déshumanisé et quelque peu robotique (termination sequence). Un bel épilogue en tout cas.

Un EP rafraîchissant et très bien réalisé pour ce jeune groupe cyber en devenir, mettant fièrement en valeur la scène metal croate. Si vous avez été attirés par Bypass et que les vocaux vous manquaient, jetez vous sur ce « Skulptura » qui mérite une bien bonne attention, malgré ce côté "facile d'accès".

7 Commentaires

7 J'aime

Partager

Matai - 19 Juillet 2011: Ce sont plus des refrains à la FF je dirais, Mnemic c'est plus au niveau des riffs, sans cet aspect metalcore.
EndiMistery - 19 Juillet 2011: Des refrains à la Final Fantasy ? (diable)

J'avais compris, des refrains à la Fear Factory !
Matai - 21 Juillet 2011: Normal, ce sont des auto prod, on peut avoir les CDS (s'ils en font toujours) auprès des groupes eux-mêmes.
Celldweller55 - 22 Juillet 2011: Belle chronique, en plus si tu cites Sybreed et FF ça m'intéresse d'autant plus !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Substance Black