Sessao Descarrego

Liste des groupes Grindcore Hutt Sessao Descarrego
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Hutt
Nom de l'album Sessao Descarrego
Type Album
Date de parution 2005
Style MusicalGrindcore
Membres possèdant cet album4

Tracklist

1.
 Intro
 
2.
 Diante do Trono
 
3.
 Golden Shower
 
4.
 Só Pessoas
 
5.
 Pra Que Paz, Se Tenho a Guerra?
 
6.
 Sala 6..
 
7.
 Dia Normal
 
8.
 Parasita
 
9.
 Burduga
 
10.
 Harakiri
 
11.
 Cablo de Jabú (Nem Deus Nem Belzebu)
 
12.
 Smells Like Teen Shit
 
13.
 13
 
14.
 KKK
 
15.
 Nova
 
16.
 João Cutelo
 
17.
 Gang das Bonecas
 
18.
 Quem Ama Espanca
 
19.
 Asco
 
20.
 Nair
 
21.
 Morto
 
22.
 Bub 2 (A Revolta dos Miseráveis)
 
23.
 Mirtão
 
24.
 Bronson
 
25.
 Venom
 
26.
 Extermínio
 
27.
 A Ultima Esperança É a Que Morre
 
28.
 Pai, Filho, Estuprou O Santo Amém
 
29.
 Tóxico É Lógico
 
30.
 Patriota?
 
31.
 Pólvora, Pipoca e Sangue
 
32.
 Epitáfio (o Seu)
 
33.
 Bub
 
34.
 Miserável Mundo Novo
 
35.
 Nada de Respostas
 
36.
 Memória Curta
 
37.
 Meu Problema Sou Eu
 
38.
 Bozus Cristo
 
39.
 Pensa, Logo Desiste
 

Durée totale : 00:00


Commentaire @ Necroreaper

17 Mars 2005
Hutt est un très bon groupe de Grindcore brésilien sorti tout droit de la jungle amazonienne pour répandre le chaos sur la terre. Ils sortent en 2005 cette k7 comportant le nouvel album Sessao descarego et en bonus leur démo 2003 Miseravel. Hutt produit un grindcore de grande qualité, très très puissant et hyper rapide ne reniant sûrement pas des influences telles que Old Napalm death et grindcore de la première heure. Bref, si vous voulez du très bon du gras du bourrin Hutt est fait pour vous.
Signé sur le label Nihilistic Holocaust, Sessao Descarrego bénéficie d’une production énorme, hyper puissante et d’une rare qualité pour un groupe de Grindcore aussi underground. Ce son colle à merveille avec la musique. Elle surprend surtout par ça puissance et ça netteté. Bref, du très bon boulot.
Musicalement les riffs de guitares sont hyper puissants, entraînants, joué très rapidement mais comportant d’énormes grooves à faire headbanger grand-mère. Tous les ingrédients du grindcore sont présents. La batterie joue à 1000 km/h et n’observe que peu de pauses. Les blast beats sont légions alors que les mid tempos lourds ne sont que très peu utilisés. En résumer ça décoiffe (surtout grand-mère lol). Le chant est divisé en deux parties. L’une étant un chant criard hard core brutal et l’autre étant death metal guttural. Le duo chant hardcore chant guttural est parfaitement maîtrisé pour notre plus grand plaisir.
Bref, Hutt nous propose un grindcore de grande qualité. A découvrir.



0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Stench

03 Juin 2005
39 morceaux pour 40 minutes, faut que je vous fasse un dessin ? HUTT ont choisi l’option grindcore pour nous péter la tronche, et ma foi, ils y arrivent plutôt bien ! Cette tape contient l’intégralité de l’album de 2004 « Sessao descarego » (qui compte 29 titres) ainsi qu’en bonus la démo « Miseravel » sortie en 2003, qui elle contient 10 titres. Que dire ? C’est du grind 100% classique, pas de mélange de merde avec des éléments hardcore ou death, juste une bonne tranche de putain de violence blastée dans la grande tradition de Rot, ou des plus modernes Rotten Sound, et surtout de Cripple Bastard. Les deux chants alternés, graves et criards, sont eux aussi très classiques, et le braillé est un peu dans la mouvance des hurlements du chanteur de Nasum. Le son est largement au dessus de la moyenne de beaucoup de sorties actuelles dans ce genre, ce qui rend l’écoute vraiment intense. Ces quelques 40 morceaux ne cherchent absolument pas à révolutionner le grind, bien au contraire, il semblerait que le but soit de coller le plus possible aux canons du style, et c’est tout à fait réussi, n’importe quel fan de vrai grind devrait être conquis par ces brûlots. Quelques samples viennent offrir à l’auditeur des courts moments de répit avant de le replonger dans la sauvagerie. Une bonne occasion de (re)découvrir le grind old school, celui qui nous éclatait tant avant qu’il ne soit pollué par des influences extérieures qui l’ont rendu plus accessibles aux oreilles fragiles de la nouvelle génération… A commander d’urgence pour moins de 5 euros chez Nihilistic : www.nihilistic.ca.tc

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire