Salto Mortale

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Arakain
Nom de l'album Salto Mortale
Type Album
Date de parution 1993
Labels Popron Music
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album3

Tracklist

1. Brána Iluzí 05:05
2. Ultraparohá? 02:54
3. Rám K?ivejch Zrcadel 03:53
4. Zase Spíš v Noci Sama 05:42
5. Kleptoman 04:08
6. Gambler 03:08
7. Jen Jednou 04:53
8. Salto Mortale 04:20
9. Marilyn 04:51
10. Stárnem 04:43
Total playing time 43:37

Chronique @ MetalAngel

03 Juillet 2008
Trois ans après son premier album, Arakain remet une nouvelle fois le couvert avec son quatrième album, l'excellent 'Salto Mortale'. Et encore une fois, le groupe s'est efforcé de nous sortir un album super moderne (pour l'époque!) qui n'aurait absolument pas dépareillé aujourd'hui. Le son clair et puissant est l'indicateur d'une bombe prête à exploser. Malgré le nom casse-gueule de ce nouvel opus, le bond en avant de 10 ans qui a été promis en 1992 est superbe et l'essai a été transformé avec succès! Pas besoin d'être un très fin connaisseur de la scène métal internationale pour se rendre compte de la qualité phénoménale de 'Salto Mortale'.

On ne s'ennuit pas une seule seconde à l'écoute de 'Salto Mortale' : c'est un incendie qui nous envahit! L'orgasme métallique n'est pas très loin et l'on se retient pour ne pas crier toute notre joie, afin de profiter au mieux de ce moment magique qui s'offre à nous. "Brana Iluzi", "Ultraparohac" et "Ram Krivejch Zrdcadel" ne dépassent pas les 5 minutes (pour le premier) et donnent le ton : orgie de décibel et d'air-guitar! Ce qui n'empêche pas le groupe de se faire un peu plaisir avec un véritable hit, la ballade électrique "Zase Spis V Noci Sama", et faire retomber la pression et d'augmenter la température de quelques degrés, avec cette chanson d'amour si sensuelle! A ce moment précis, les mélodies nous donnent un coup de frissons dans le dos et l'on peut sentir la sueur s'écouler le long de notre corps...Malheureusement, ces 5 minutes et des poussières de bonheur ne durent pas et la course frénétique reprend avec "Kleptoman", plus efficace qu'un réveil. Et comme si le groupe ne voulait pas que l'on s'endorme après une dure journée de travail, il s'entête à nous donner des coups de pieds dans le derrière avec "Gambler", un mid-tempo décalé "Jen Jednou", un bref retour dans son passé Thrash avec "Salto Mortale", mais, cela ne dure pas...Une guitare acoustique? Tiens, tiens, ne serait-ce pas une nouvelle vague de bisounours qui déferlerait sur nous? Tout juste! "Marilyn" est à Arakain ce que "When The Smoke Is Going Down" est à Scorpions, c'est à dire un morceau rock délicieux, comme un bon gâteau au chocolat, aux fraises et à la chantilly à déguster en tête à tête avec sa copine, de préférence dans un lit douillet à baldaquin, avec une tonne de pétales de roses éparpillés un peu partout, du champagne dans un seau à glace, une ambiance tamisée éclairée par seulement quelques bougies et le parfum de l'encens pour aphrodisiaque...Vraiment très plaisant!! Le morceau qui termine le disque ("Starnem") est une chanson intéressante à plusieurs niveaux : tout d'abord, il s'agit d'un morceau speed qui, bizarrement, ne casse pas l'instant romantique que l'on vient de passer. La structure générale est très orientée heavy metal à la Judas Priest, mais, le chant est plutôt rock, ce qui entraîne un certain décalage entre ces deux élèments.

Le groupe innove encore et toujours! A tel point que l'on se demande s'il va s'arrêter là où s'il a encore plus d'un tour dans son sac...'Salto Mortale' est un disque qu'il est impératif et logique de possèder dans sa discothèque! Un album d'anthologie qui restera dans les annales métalliques.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire