Return from Exile

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
18/20
Nom du groupe Return From Exile
Nom de l'album Return from Exile
Type Album
Date de parution 27 Octobre 2009
Produit par Zack Ohren
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album7

Tracklist

1. Celebrate 00:41
2. This Party's Never Over 03:17
3. Destroying the Evolution of a Shallow Existence 03:01
4. The Departed 05:33
5. Fall Back, Rewind 03:43
6. Consumed 04:23
7. Until We Fall 04:49
8. 28th Week 03:34
9. Broken Lines 03:46

Commentaire @ DeThCore

25 Juin 2011

La mélodie est au rendez-vous !

Return from Exile est un groupe de death mélodique nous venant tout droit des États-Unis et qui malgré qu'ils soient peu connus sont toujours sur la scène Metal avec à leur actif deux EP et un album. Malheureusement, ces deux EP sont presque passés inaperçus, mais ils ont tout de même signé chez Standby Records (connu pour avoir signé Black Veil Brides, mais bon). Sans toutefois être innovant, Return from Exile nous donne une bonne claque et nous donne de la mélodie à n'en plus finir avec ce premier album.

Le tout commence avec Celebrate une intro très mélodique ressemblant beaucoup à du power ou du néo-classique. Bien qu'elle est de courte durée, on ne reste pas sur notre faim, car le tout recommence juste après avec This Party's Never Over. Je dois vous avouer que la sensation que j'ai eu en écoutant ce premier morceau ne m'arrive pas souvent. Une sensation de bien-être qui vous enrobe tellement la musique est douce à vos oreilles et je peux vous assurer que l'ensemble de l'album vous donne cette sensation. Le plus surprenant de tout cela, c'est que les riffs de guitare sont presque trop simples et peu techniques. La différence réside dans le fait que les notes sont si bien jouées que le fait que les riffs soient simples n'importent plus. Un autre fait notable, c'est l'agencement des deux guitares qui la plupart du temps jouent la même chose ce qui donne un son très beau au niveau mélodique, car on a l'impression qu'elle résonne plus. La guitare a beau être l'élément central de ce groupe, il ne faut tout de même pas oublier le chanteur, qui se débrouille très bien. En plus de jouer de la guitare, Joey Moser nous donne des vocaux impeccables. Un high pitch extrêmement bon et un growl acceptable est en mesure d'accentuer un peu le côté brutal par rapport au côté mélodique. La guitare et le chant sont presque trop impeccables, qu'on en oublie la batterie qui est complètement cachée derrière cette mélodie, mais qui a tout de même son mot à dire. En effet, le batteur est tout de même très rapide au niveau des blast beat et du double bass drum. Par contre, on dirait qu'il n'est pas capable de tenir le rythme de croisière quelques fois et on sent que la batterie s'affaiblit dans certains segments. Autre petit point négatif, les lignes de basse qui sont beaucoup trop simples et qui suivent tout le temps une même note ou deux.

J'étais tellement concentré dans mes explications que j'en aie presque oublié le reste de l'album. Malgré le fait que les riffs mélodiques sont toujours présents, le groupe nous a tout de même offert une chanson hardcore typique, Destroying the Evolution of a Shallow Existence qui est tout de même acceptable. Bien sûr, elle ne surpasse pas le reste de l'album qui est tout simplement magistral. Je dois absolument parler du morceau Fall Back, Rewind qui est absolument magnifique dès le début en proposant une petit intro à moitié acoustique. Heureusement ça ne finit pas là, car le tout continue avec un riff tellement beau que les plus sensibles verseront peut-être une petite larme (ou peut-être pas). Pour résumer cet album je ne sais quel mot prendre puisqu'il veut tout dire. Au final, on peut seulement dire que cet album est magnifique, car comme je l'ai dit plus tôt, il donne une sensation si bonne qu'elle est indescriptible. Si vous ne connaissez pas ce groupe, je vous recommande fortement de prendre peut-être une ou deux minutes de votre temps pour seulement écouter et apprécier la beauté d'un des morceaux de cet album, car il vaut plus que la peine d'être écouté.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire