Requiem - Mezzo Forte

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Virgin Black
Nom de l'album Requiem - Mezzo Forte
Type Album
Date de parution 03 Avril 2007
Style MusicalDoom Gothique
Membres possèdant cet album39

Tracklist

1. Requiem, Kyrie 07:43
2. In Death 08:00
3. Midnight's Hymn 04:57
4. ...And I Am Suffering 10:56
5. Domine 08:07
6. Lacrimosa (I Am Blind with Weeping) 10:00
7. Rest Eternal 02:30
Total playing time 52:13

Chronique @ _nox_

04 Janvier 2008
Quatre ans après Elegant and Dying, Virgin Black est de retour avec le premier album d'un vaste projet; la première des trois parties de Requiem, le Mezzo Forte. Cet album est, selon le groupe, une union entre ce que serrons Fortissimo ( album orrienté métal ) et Pianissimo ( album exlusivement classique). Cet album est donc une fusion de de genres quelque peu éloignés,incluant de la musique classique, du métal, de l'opéra et des éléments issus du monde gothique.

Cet album constitu donc le premier aboutissement du vaste projet entrepri par nos amis australiens. D'emblée ce qui touche à la première écoute de l'album est l'utilisation récurente de violons pour les introductions ( mis a part pour "... And I Am Suffering", ou une bonne intro métal nous guide à travers 10 minutes de pure beauté et mélancolie). Le métal n'est pas délaissez au profit de sonnorité classique, rassurez vous :) Le métal doomico-gothiquo du groupe est toujours présent. Nous pouvons également noté la présence d'une voix death, et oui beaucoup de genres musicaux sont alliés dans cette oeuvre magistrale, puissante, dramative et si belle. Les voix suivent le schéma choeurs d'orchestre( une des nouveauté de cet album) / voix plaintive masculine. En effet la musique n'est pas très joyeuse, mais elle ne plonge pas dans les clichés morbides et désespérés de certain groupe en dressant l'apologie d'une contemplation stérile sur un monde "pseudo-désespéré". Les choeurs d'orchestre aériens se mèlent avec la musique lente et mélancolique de Virgin Black, pour introduire une certaine dimension onirique, qui nous pousse loin du réel.

Nous pouvons également noter la présence de traductions pour les paroles, mais d'une façon assez originale. En effet les paroles anglaises sont traduites en...latin. C'est assez novateur je trouve :). Ceux qui possèdent l'édition limitée ont égalenment eu le droit à un CD supplémentaire incluant de vieux morceau du groupe, non remixés, et un clip vidéo de Our Wings Are Burning ( qui est quelque peu banale et minimaliste au passage, malgrè une musique remarquable ).

Après des écoutes plus affrondis nous pouvons affirmer que certains morceaux se ressemblent énormément. Certes, mais une oeuvre si magistrale mériterait "une vie d'étude"- c'est une image...-, car même si les intros sont quelques peu redondantes, même si la structure se répète et même si les morceaux se ressemblent étrangement, la musique est si belle que l'on se laisse submerger par cette avalange de sublimité. Il est certain que la linéarité de l'album fait parti de sa structure, car un album où toutes les pistes auraient été différents aurait engendré un CD médiocre et anodin. Du moins c'est mon poin de vue. Ici nous n'avons pas à faire à un album mais à une oeuvre qui s'écoute en une seule fois. Chaque morceau complète son voison et/ou son prédécesseur. Tout est presque identique certes, mais cela fai parti du concept, cela fait la richesse de cet album. C'est ce détail qui fait que cet album est une oeuvre, oeuvre qui s'étendra sur trois albums.

A suivre sur Fortissimo en 2008, la trilogie Requiem ne fait que commencer.

5 Commentaires

3 J'aime

Partager

_nox_ - 24 Mars 2008: Trop brutal, ce n'est plus du Virgin Black.J'ai rien contre l'inovation mais là c'est franchement raté... Le chant est risible, l'ensemble est beaucoup trop linéaire et plat. Le Cd n'est pas aussi grandiloquent et magistral que Sombre Romantic ou Mezzo Forte, le style abordé dans Fortissimo se rapproche d'un doom/death banal et fade. Leur changement de direction artistique est (pour moi) navrante. J'admire Virgin Black, mais leur dernière production me laisse vraiment septique et deçu, oui horriblement deçu...
Apophis2036 - 08 Août 2008: maintenant que je l'ai acheté (bravant tous les dangers, y compris ta note style 'uppercut à la Mortal Kombat'), mon avis est tout à toi.
Maussade il est - le troisième se doit d'être flamboyant !!!
_nox_ - 09 Août 2008: Mouais... je n'arrive toujours pas à comprendre ce qu'ils ont essayés de faire avec fortissimo. Un changement de voie? De la soupe ? Mettre en musique le chant du hargneux frustré... Nan, je ne vois pas... C'est vraiment dommage, ils étaient arrivés à une musique si sublime avec Mezzo Forte, et ont tout gaché, si je puis dire, avec Fortissimo.
A suivre tout de même pour le troisième optus de la série.
 
mortheres - 23 Octobre 2008: Je vais sûrement aller à contre courant concernant les derniers commentaires concernant l'album "Fortissimo" mais je trouve cet album absolument génial. J'ai adoré les autres albums de Virgin Black et je peux dire que ce "Fortissimo" est, certes un album à part, mais Virgin Black l'accomplit avec une très grande classe. Le chant death est énormissime, les riffs doom magistraux. Là où certains albums de doom peuvent vite devenir redondants et longs, "Fortissimo" s'écoute d'un seul trait sans aucune lassitude. De plus, les reprises de certaines mélodies présentes dans "Mezzo Forte" à la sauce doom/death rendent cet album et son final absolument fabuleux. Si vous adorez Virgin Black et le doom...jetez vous sur cet album ! J'attends avec impatience la sortie de l'album classique "Pianissimo" qui sera la dernière brique de ce fabuleux "Requiem".
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire