Prophets of Rage

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Prophets Of Rage
Nom de l'album Prophets of Rage
Type Album
Date de parution 15 Septembre 2017
Style MusicalFusion
Membres possèdant cet album42

Tracklist

1.
 Radical Eyes
 
2.
 Unf–k the World
 
3.
 Legalize Me
 
4.
 Living on the 110
 
5.
 The Counteroffensive
 
6.
 Hail to the Chief
 
7.
 Take Me Higher
 
8.
 Strength in Numbers
 
9.
 Fired a Shot
 
10.
 Who Owns Who
 
11.
 Hands Up
 
12.
 Smashit
 

Chronique @ hadsonners

26 Septembre 2017

Installer une identité, envoyer un message et préparer le terrain

Ah Prophet Of Rage, un nom et toute une symbolique derrière.
Pour le Line up déjà, mélange de légende du Rap Us old school et de la crème de la fusion à savoir trois ex membres de Rage Against The Machine dont tout de même l'un des plus redoutables et surtout créatifs guitaristes de ses vingts dernières année.
On rajoute un contenu hautement engagé, le groupe fondé quasiment et exclusivement en réaction à l'élection de Donald Trump aux USA et le tout enrobé dans un style baignant intégralement dans la nostalgie d'une époque révolue et on obtient un album à l'attente démesurée.

Le voilà donc cet album et autant casser un suspens qui n'a que trop bien duré tout de suite. Il est bon.
Ok ça c'est dit et comme tout le monde vu la com autour du groupe si vous avez suivi un peu l'opération du bousin vous avez écouté les extraits parus jusque ici.
'' Radical Eyes '' groovy au possible qui ouvre le bal avec son petit air menaçant, mid tempo de bon aloi avec un riff tout ce qu'il y'a de plus fusion, une basse bien audible, une batterie sobre et efficace et nos deux rappeurs qui se renvoient la balle avec talent.
C'est pourtant avec '' Unfuck The World '' que les choses sérieuses commencent, Tom Morello envoie un très bon riff enrobé par une belle ligne de basse dansante délivrée par l'ami Tim qui se marie à merveille avec les lignes de rap de Chuck D et B-Real, particulièrement sur la seconde partie du morceau.

L'élan sera alors coupé par le morceau qui suit '' Legalize Me '' qui si elle démarre plutôt bien avec son air funky est complètement gâché par le vocodeur dégueulasse d'un autre temps ajouté sur le chant et quand au sujet revendiqué bon... A cinquante balais passé quand on en est encore a revendiquer ce genre de choses et à le chanter partout en concert... Mouais, bref le soufflé retombe un peu le temps de ce troisième titre.
Ça repart direct avec '' Living on the 110 '' qui est cette fois si est un très bon cru, le son de guitare utilisé est d'ailleurs excellent, Tom Morello confiant en interview qu'il a expérimenté pas mal sur cet album en terme de son et de pédale d'effet sur sa guitare afin de varier son jeu, en résulte d'ailleurs sur ladite chanson un excellent solo quoique un peu cour.

Le reste de l'album sera de la même trempe, il y a une foule de bonnes idées et globalement les mecs on bien assaisonné le tout, on sent qu'ils se sont fait plaisir comme sur ce '' Take me Number '' funky et décomplexé ou encore sur '' Hail to The Chief '' particulièrement axé sur le flow et avec un break sympa et un peu énervé.

C'est peu être ça le problème aussi, c'est un peu énervé, un peu trop cool quoi.
Je veux dire le groupe est censé dénoncer, défoncer, appeler à la révolte, à la révolution presque, alors ils n'ont plus vingt ans certes, peut être le font ils avec plus d'intelligence, d'idées, plus de cervelle, moins de tripes... N’empêche on aurais aimé un meilleur équilibrage dans toute cette histoire d'abats.

Prophet of Rage est un bon groupe, et cet album indubitablement un bon album tant on sent un savoir-faire, une maîtrise indéniable, un peu trop à la cool peut être mais voilà, le message reste forcément d'une portée peu commune quand on voit la renommé de ces musiciens là.

Reste que si second album il y a il devra être plus affirmé, mais c'est aussi la le but d'un premier disque. Installer une identité, envoyer un message et préparer le terrain avec en l’occurrence de la bonne musique.
De ce coté la Prophet of Rage réussit son coup, la prochaine fois on l’espère juste un peu plus vindicatif comme coup.

Titres à écouter : Unfuck The World, Living on The 110, Hail to The Chief, Take Me Higher.

0 Commentaire

10 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Prophets Of Rage