Maniacal Miscreation

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Cerebral Bore
Nom de l'album Maniacal Miscreation
Type Album
Date de parution 23 Août 2010
Produit par Chris Fielding
Style MusicalDeath Brutal
Membres possèdant cet album76

Tracklist

1. Epileptic Strobe Entrapment 04:49
2. The Bald Cadaver 03:20
3. Open Casket Priapism 05:29
4. Entombed in Butchered Bodies 03:53
5. Mangled Post Burial 02:54
6. Flesh Reflects the Madness 03:56
7. Maniacal Miscreation 03:47
8. 24 Year Party Dungeon 04:24
Total playing time 32:34

Chronique @ GandhiEgo

03 Août 2011

Un album énorme qui ravira les fans de Brutal et pourra aussi ouvrir la porte à une certaine reconnaissance du Slam.

On a probablement tous entendu l'histoire comme quoi récemment les écossais de Cerebral Bore avaient, malgré eux, fait la une des tabloïdes américains se faisant arrêter pour homicide et vol à main armé. Charges fictives s’il en est mais quoi de mieux pour créer le buzz ? Eh bien probablement que la sortie de leur tout premier album Maniacal Miscreation eut suffi amplement.

Le groupe originaire de Glasgow sort peut-être son premier album en 2011 mais depuis 2004, l’année de la formation, le groupe a accumulé une expérience riche notamment sur le plan des concerts où ils ont partagé l’affiche aussi bien avec Waking the Cadaver ou Devourment, concerts locaux, européens et aux US. Autant dire que le groupe a eu largement le temps de se constituer une fanbase plus que conséquente et une renommée dans le Brutal Slam qui ont certainement contribué à l’enthousiasme consécutif à la sortie de leur premier album. Enthousiasme relayé au niveau des labels aussi, puisqu'à peine sorti sur le confidentiel label GrindScene, Maniacal Miscreation vient d'être ressorti par Earache.

On avait gardé à l’esprit la récente sortie tonitruante de Wormrot et fatalement l’enjeu était de taille. Est-ce que Dirge n’était qu’une bonne passe dans les turbulences du label ou annonçait-il de meilleures choses à venir pour l’avenir du plus illustre des labels anglais ?
Les inquiétudes peuvent retomber. Ce premier disque de Cerebral Bore est tout sauf de l’ennui cérébral. Certes sous couverts d’une étiquette Brutal et Slam à la fois, on avait toutes les chances d'en douter.

Slam et Death Metal ne font pas souvent bon ménage et malgré quelques figures de pointe comme Devourment ou Malodorous, le style est pourri par des groupes peu ou pas inspirés du tout faisant passer le tout pour de la soupe sans nom. Cerebral Bore évite ces écueils en proposant un disque certes très Slam dans l'esprit mais aussi parfaitement Brutal avec une prod millimétrée digne des meilleures formations.

On retrouve tout autant le groove inhérent au Slam que les parties brutales dantesques des groupes de TBDM, le tout parfaitement mixé et avec les bonnes doses, ni trop de l'un ni trop de l'autre. Ce n'est pas non plus du "Deathcore" car dès que les premières notes de Epileptic Strobe Entrapment résonnent après l'intro samplée tirée de Trainspotting on sait que Cerebral Bore joue du Death Metal et pas autre chose.

Seul point qui en général peut rebuter les « non initiés » au genre : les pig squeals. Le chant porcin, quoi… Néanmoins il ne faudrait pas l’enterrer trop vite. A la différence de nombreux autres groupes qui déversent cette soupe vocale, Som, chanteuse de Cerebral Bore, propose un mix entre growls et pig squeals savoureux où on pourrait même comprendre les paroles (si on les a devant soi) mais aussi en utilisant sa voix comme un instrument qui lui aussi insuffle un groove terrible au même titre que les parties de basse. Et puis il serait peut-être temps d’admettre que cette forme de chant fait désormais partie de la panoplie du Death Metal.

Un album énorme qui ravira les fans de Brutal et pourra aussi ouvrir la porte à une certaine reconnaissance du Slam.



11 Commentaires

13 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

Scevola - 24 Juin 2012: Cerebral Bore est définitivement un groupe à suivre. Je trouve cet album Maniacal Miscreation très réussi : des morceaux qui possèdent chacun leur identité, des breaks groovy et des parties brutales bien juxtaposés. Et quels vocaux!

Donc merci pour la chronique. C'est un album que je ne me lasse pas d'écouter depuis plusieurs mois!

A suivre...
bloodofcorpse - 26 Août 2012: moi ça fait un moment que je possède l'album et j'avoue que je l'écoute toujours car il est excellent!!!
Chab - 20 Fevrier 2013: Un album monstrueux ! J'ai pris une grosse claque pour ma part ! Bien dommage que la chanteuse ne soit plus dans le groupe...
kiki2000 - 17 Octobre 2015: Très ennuyant après quelques écoutes. Il se fait beaucoup mieux dans la matière.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire