Machine

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Static-X
Nom de l'album Machine
Type Album
Date de parution 29 Mai 2001
Style MusicalMetal Industriel
Membres possèdant cet album192

Tracklist

1. Bien Venidos
2. Get to the Gone
3. Permanence
4. Black and White
5. This Is Not
6. Otsego Undead
7. Cold
8. Structural Defect
9. ...In a Bag
10. Burn to Burn
11. Machine
12. A Dios Alma Perdida

Chronique @ BadTrip

23 Novembre 2010
Vous aussi vous avez vu ce mec, enfin surtout, cette masse de cheveux ébouriffée dans tous les sens, avouons le. Et intrigué, vous vous décidez à pencher votre oreille, entrainé par l'originalité du personnage.

La suite, on s'installe paisiblement, on enfourne la galette, on fait profiter tout le quartier de notre nouvelle trouvaille.
Première erreur.
Quoi ? Déjà ? Et oui, mettre le son a fond pour votre première écoute non-avertie peut s'avérer dangereux pour votre cœur. En effet, l'intro de "Get to gone" (la véritable première piste de l'album) est assez ... surprenante. Enfin bref, après un hurlement venu de je ne sais où, place est pour un riff pour le moins assez simple, mais terriblement efficace, les deux guitares et la basse se fondent pour former un son froid et synthétique, la voix du chanteur qui a apparemment mis les doigts dans une prise (c'est peut être pour ça qu'il gueule ?) scande un refrain entrainant, le tout parsemé d'effets franchement bien foutus, bref, du gros son.

On retrouve la même formule, bourrinage en règle, sur pas mal de piste, notamment "This Is Not" cette fois peut être un peu plus saccadé, les effets prennent ici une part encore plus importante, et la voix de Wayne étant accompagnée d'une petite reverb discrète qui sublime le tout. On change un peu le tout, histoire de se "reposer" avec des riffs complètement différents comme pour "Permanence" et "Black and White", moins porté sur le "gros son", mais toujours aussi mécanique.

Une mention spéciale à "Cold" qui est une autre réussite de cet album, avec son riff complétement saccadé ,accompagné d'une mélodie assez mystérieuse, voire mélancolique, et un chant plus posé.

Côté ambiance, l'album a de quoi se défendre, la plupart des chansons ont ce petit côté ambiant avec l'omniprésence des arrangements, surtout sur des pistes comme "Burn to Burn", mais qui risquent d'être lassantes à la longue, comme c'est le cas pour "... In a Bag". Bien que les effets enrichissent les chansons, ils sont parfois lassants, répétitifs, ce qui peut rendre l'écoute moins agréable, surtout lorsqu'ils prennent trop le dessus sur les riffs.

Gros point négatif, et en plus c'est la chanson finale : "A Dios Alma Perdida", est quant à elle, complètement inutile, ennuyeuse, elle termine mal l'album.

Finalement,le tout est quand même une belle réussite, avec de belles tueries ("Get to the gone", "Cold"), exploitant énormément le côté "electro", parfois un peu trop, et présente à mon goût trop peu de chansons vraiment mémorables.

5 Commentaires

6 J'aime

Partager

Celldweller55 - 23 Novembre 2010: Un des meilleurs du groupe pour moi, mais je déteste aussi la dernière piste. Belle chronique !
Baal666 - 25 Novembre 2010: un tres bon album mi néo mi indus, et de tres bon morceau (Cold ,Get the gone comme tu le site) et Burn to Burn. tres bonne chronique
aigle22 - 12 Fevrier 2012: J'ai adoré cet album, presque autant que Wisconsin Death Trip.
KillerSponge - 15 Janvier 2013: merci pour cette chronique !! j'ai aussi aimé cet album
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire