Invoker

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
pas de note
Nom du groupe Billy Boy In Poison
Nom de l'album Invoker
Type Album
Date de parution 10 Novembre 2017
Enregistré à Hansen Studio
Style MusicalDeathcore
Membres possèdant cet album1

Tracklist

1.
 Absolution
 04:29
2.
 Iron Grip
 05:02
3.
 Divided State of Mind
 04:31
4.
 Morcar
 04:41
5.
 A Walk on Broken Bones
 06:04
6.
 Exodus
 06:01
7.
 Glaciers
 03:45
8.
 Mara
 04:24
9.
 Black Gold
 05:29

Durée totale : 44:26


Chronique @ Keir

15 Octobre 2017

Un album très spécial, déconcertant parfois, avec un réel sentiment de malaise

Groupe danois formé en 2013, Billy Boy In Poison s'est frayé un chemin avec plusieurs EPs qui ne sont pas passés inaperçus, mais c'est avec son premier album " Watchers " qu'il s'est vraiment exposé à la lumière. Un album de Death puissant intensifié par des couleurs Deathcore plus modernes pour finalement donner un mix surprenant.

Les musiciens sont maintenant de retour avec " Invoker ", accompagnés d'une pochette magnifique, presque hypnotisante.
Musicalement, la recette reste la même que sur le premier album, mais ce qui est clair c'est qu'ils ont poussé ce concept bien plus loin. L'ambiance avait tout de suite été posée avec le premier single " Iron Grip " ( puis ce clip incroyable, vraiment ). Une petite pépite de mélancolie et de puissance qui ne présageait que du bon, et disons le tout de suite, le reste de l'album reste dans cette voie.

Il n'y a pas de réelle structures, pas de séparation, ni de chapitre ; l'album s'enchaine en mêlant chansons très aggressives ( Absolution, Divided State Of Mind ) et d'autres un peu plus planantes ( Exodus, Black Gold ). C'est justement ces courts et peu nombreux passages légèrement proggy, sous forme de pont ou d'intro, qui rendent l'album intéressant. Sans oublier des titres ultra efficaces comme " Glaciers " ou " A Walk On Broken Bones " qui restent dans un Death Moderne plutôt classique mais jouissif à l'écoute.

Mais ce qui fait réellement la force de cet album, c'est cette ambiance étrange. Un mélange très spécial de brutalité et de désespoir dans les compositions instrumentales comme dans les paroles, hurlé avec brio par un Hjalte possédé par son art. Cette ambiance est clairement sublimée par Jacob Hansen, ingénieur son et producteur de légende. Hansen est reconnu pour cette puissance dans le son, ce sentîment d'être écrasé à l'écoute de ses albums, et " Invoker " ne déroge pas à la règle. Le mix est équilibré et le mastering rend une brutalité rugueuse, presque sale.

" Invoker " est un album très spécial, déconcertant, parfois avec un réel sentiment de malaise ; et c'est une réussite. Rares sont les groupes de Deathcore/ Death Moderne capables de poser une ambiance pareille dans leurs albums. Les danois frappent très fort et le fait qu'ils aient été accompagnés par Jacob Hansen en personne leur a permis de pousser leur art encore plus loin. " Billy Boy In Poison " est réellement un groupe à suivre ... et de très près.

16/20

Keir

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Billy Boy In Poison