Heroes and Villains

Liste des groupes Hard FM FM Heroes and Villains
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe FM
Nom de l'album Heroes and Villains
Type Album
Date de parution 20 Avril 2015
Style MusicalHard FM
Membres possèdant cet album16

Tracklist

1. Digging Up the Dirt 04:32
2. You're the Best Thing About Me 05:46
3. Life Is a Highway 04:38
4. Fire & Rain 04:46
5. Incredible 03:53
6. Call on Me 04:29
7. Cold Hearted 04:13
8. Shape I'm in 03:35
9. Big Brother 05:29
10. Somedays I Only Want to Rock & Roll 04:29
11. I Want You 04:42
12. Walking with Angels 04:51
Total playing time 55:23

Chronique @ WorkOfArt

29 Avril 2015

La classe à l'état pur!

Depuis son retour en fanfare avec l'excellent « Metropolis » en 2010, nous pouvons dire que FM n'a pas chômé, puisque « Heroes and Villains » est le 4ème album du groupe en 5 ans. (« Metropolis », donc, mais aussi « Rockville » et « Rockville II », il y a deux ans). Mais, chose encore plus rare, la qualité ne s'effrite pas au rythme des sorties, bien au contraire ! Il faut dire que la bande bénéficie, en plus d'un guitariste talentueux et d'une section rythmique qui n'est pas en reste, d'un chanteur tout simplement exceptionnel en la personne de Steve Overland. Bien connu dans le petit monde de l'A|symmetryor pour sa voix hors du commun, il porte la plupart des compositions à un niveau assez incroyable.

Et dès le morceau d'ouverture, « Digging Up The Dirt », toutes les facettes du groupe sont mises en avant pour notre plus grand bonheur. La production est tout simplement parfaite dans le genre, la frappe de Pete Jupp (batterie) est très puissante, pour ce mid-tempo pouvant rappeler le grand Def Leppard à bien des égards (que ce soit sur les chœurs ou la section rythmique). A|symmetry coup sur la chanson idéale pour ouvrir les prochains concerts !

FM est bien décidé à ne pas laisser de moments faibles sur cet album. Si la doublette RockvilleRockville II pouvait paraître un peu trop ambitieuse, avec quelques titres en deçà (surtout sur le numéro II), ici, il n'y a tout simplement aucun titre que l'on a envie de zapper. Que ce soit dans le pur style A|symmetryor (« You're The Best Thing A|symmetrybout Me », « Call On Me »...), morceaux plus rock 70' (« Fire A|symmetrynd Rain »), ou ballades (« Incredible », « Walking With A|symmetryngels », judicieusement placées), les A|symmetrynglais excellent partout de façon insolente ! « Somedays I Only Want To Rock N Roll », au titre on ne peut plus explicite, nous ramène quant à lui dans les années 60', avec en prime un solo de saxophone du plus bel effet (L'ombre des Rolling Stones n'est pas très loin).

Les refrains sont également l'une des grandes réussites de ce recueil de chansons. Ils se mémorisent très facilement, pour ne plus vous lâcher de la journée. « Heroes and Villains » n'est donc pas le genre d'album que l'on passe sur sa platine quelques fois, pour le ranger ensuite poliment sur l'étagère. Non non non, les écoutes répétées nous font toujours découvrir un petit détail qui fait perdurer l'intérêt des douze morceaux proposés ici (le splendide « Big Brother », gavé de claviers et de chœurs sur fond de guitares rock, en est le plus bel exemple).

Comme vous l'aurez compris, il est bien difficile de trouver quelque chose à redire durant les 55 minutes de cet album qui passent à la vitesse de l'éclair. Tout au plus pourrait-on admettre (mais vraiment du bout des lèvres!) que « Life Is A|symmetry Highway » aurait mérité un refrain plus percutant, et que « Walking With A|symmetryngels » est une ballade acoustique somme toute assez classique, même si le propos reste, même dans ces cas là, au dessus de la moyenne.

« Heroes and Villains » est un album que tout amateur de Rock Fm (ou A|symmetryor, appelez-ça comme vous voulez) se doit d'avoir dans sa discothèque. Il est même très probable que pour nombre d'entre eux, ce nouvel opus pourrait d'ores et déjà faire partie des plus belles sorties de l'année.

3 Commentaires

4 J'aime

Partager
frozenheart - 29 Avril 2015: Merci à toi WorkOfArt pour cette chronique !
Effectivement depuis l'excellent "Metropolis" et l'arrivé d'un nouveau guitariste en la personne de Jim Kirkpatrick, FM à pris l'habitude de nous sortir des album d'excellente qualité.
Sans oublier le chant sublime de Steve Overland toujours à la hauteur. Heroes and Villain, un album d'AOR de haute volée.
ironscorp - 29 Avril 2015: Un groupe que je découvre. Une belle surprise. Merci pour cette chronique.
samolice - 30 Avril 2015: Merci pour la chronique. La première du groupe sur SOM. Il était temps!

Appréciant énormément Steve Overland, le chanteur, mais pas toujours grand fan de sa musique, j'ai eu l'occasion d'écouter plusieurs fois ce disque la semaine dernière. Sympa.
J'ai toutefois été un peu "déçu" par le chant de Steve que j'ai trouvé, je ne sais pas trop comment dire, en "retrait" ou en retenue. Moins émotionnel que d'habitude. Il m'a pas fait dresser les poils quoi alors que c'est généralement une constante avec lui. Comme avec Danny Bowes de Thunder par exemple.

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire