Helveteshymner

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Blodsrit
Nom de l'album Helveteshymner
Type Album
Date de parution 2004
Labels Oaken Shield
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album93

Tracklist

Re-issued in 2009.
1. In Melancholy...
2. Griftevisa
3. Själslig Självdöd
4. Vanmakt
5. Horns
6. Ridding a Pest
7. Illdjarn
8. Solitude (Candlemass Cover)
9. Praise Suicide
Bonustracks (Re-issued 2009)
10. Sondra
11. Choir of Broken Bones
12. March of the 22nd

Commentaire @ Black_Requiem

18 Janvier 2005
Suite à de nombreux changements de line-up, Blodsrit semble enfin avoir trouvé une formation stable. Sorti en octobre 2004, ce Helveteshymner a été enregistré au SoundLab studios par Mieszko Talarczyk de Nasum. Cet album est décrit par Blodsrit comme étant le plus fort de ses albums, et de loin !

Bref, le trio suédois a beu proposer un Black Viking très cru, froid et crispant, le résultat ne m’a pas convaincu tant que ça. Je veux dire par là que les morceaux sont très violents, dans l’esprit True Black Metal mais le tout semble très répétitif. Il n’y a pas d’alternance entre les morceaux rapides (le seul passage calme de l’album est la petite berceuse tirée d’une boîte à musique sur la première piste de l’album) et le tout est présenté comme un bloc si compact que seul le temps de passage entre les morceaux font remarquer une différence dans la musique (j’exagère peut être un pu sur ce point). Cependant, le trio a tout pour devenir un groupe fantastique : une voix sombre, des guitares stridentes, une percussion menant le tout d’une main de fer. Bref Oaken Shield tiens là un groupe qui promet beaucoup !

A noter également les deux reprises de Candlemass qui viennent conclure l’album, même si ‘‘Solitude’’ n’est pas très convaincante (la version originale étant meilleure). Ceci dit, Helveteshymner mérite quand même qu’on y jette une oreille attentive, ne serait-ce que pour deux ou trois morceaux, l’écoute de l’album d’un bloc étant très difficile !

2 Commentaires

4 J'aime

Partager
Kriegarblitz_Warrior - 06 Juin 2008: Ah noooooooooon, cet album de Blodsrit est vraiment très booooooooooooon...comme les 2 autres précédents!!!!
Par contre, l'appellation Viking Black me titille un peu parce que je ne vois pas du tout où se situe le côté Viking de Blodsrit...déjà qu'il a été considéré comme un groupe de Pagan Black Metal à la sortie de Supreme Misanthropy!
Pour moi, Blodsrit restera Blodsrit et je ne souhaite qu'ils évoluent vers d'autres horizons Metallesques pour se planter comme l'a fait un certain Blut Aus Nord.
coolpatrick - 24 Juin 2010: je trouve que cette album est le meilleur de tout ceux j'ai écouter de blodsrit
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Kuroikarasu

08 Janvier 2005
Cette troisième offrande des Suédois de Blodsrit, sortie chez Oaken Shield, porte très bien son nom, à savoir "Chant de l'Enfer", tant le contenu et l'artwork de l'album s'avèrent sombres et malsains. La très bonne surprise, c'est qu'un effort considérable a été fait sur la production et le mixage, ce qui rend vraiment justice aux compos, plus massives, plus carrées et ô combien plus brutales que sur les deux précédents méfaits. Autant le dire tout de suite, si vous êtes en quête de riffs techniques, d'accords tirés par les cheveux, vous pouvez passer votre chemin parce que Blodsrit a recherché ici avant tout l'efficacité et franchement, nos scandinaves ont réussi leur coup au-delà de toutes les espérances. Les riffs, rapides et cinglants, écrasent tout sur leur passage (un peu à la manière de Dark Funeral ou du Marduk brutal des débuts), secondés par une batterie plus audible qu'auparavant et des vocaux sinistres et éraillés. Une plus grande diversité dans l'écriture musicale apparait aussi, permettant l'aération des morceaux, généralement rapides, par des passages parfois plus lents, plus lourds et amenant un côté majestueux et épique à l'ensemble. Du vrai bon black à la suédoise, rentre-dedans et définitif.
Voilà, il n'est guère utile d'en rajouter, cet album devrait logiquement propulser les musiciens de Blodsrit (enfin je l'espère vraiment!) au devant de la scène et leur apporter la notoriété qu'ils méritent. Oh, j'allais oublier, la reprise du titre "Solitude" des "dieux" du doom Candlemass est exceptionnelle, faisant facilement oublier son origine pour en faire un morceau 100% black suédois... Très fort!!
Les morceaux définitivement au-dessus du lot sont "Illdjarn", "Ridding a pest" et la reprise "Solitude". Un must parmi les albums sortis durant cette faste année 2004, à récupérer impérativement!!

0 Commentaire

3 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire