Grindvirus

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Squash Bowels
Nom de l'album Grindvirus
Type Album
Date de parution Septembre 2009
Enregistré à Hertz Studio
Style MusicalPorno Gore Grind
Membres possèdant cet album15

Tracklist

1. Grindvirus
2. Two Cows and Monkey
3. Oust - Odour Eliminator
4. Wriggler
5. Abhorrently Stinking Rich Man
6. Shit Oneself
7. D. I.
8. Sheep Dag
9. Bacterial Fertiliser
10. Hamsters in Your Head
11. Don't Look a Gift Horse in the Ass
12. Nose - Lunger
13. Child Victims
14. Anodal Closing Odour

Commentaire @ iliketovomitvomit

24 Fevrier 2010
Bien que n'écoutant pas spécialement de Grind, mis à part évidemment les doux dingues de Ultra Vomit, cet album découvert par hasard m'a tout de suite envoyé une grande claque dans la joue gauche qui m'a incité à tendre la droite! Album d'une rare violence, mais une violence très bien maîtrisée: en guise d'intro au premier titre, un toussotement, immédiatement suivi d'une déflagration de guitares-tronçonneuses, de doubles pédales et de basses E-NOR-MES qui font toute la force de cet album (qui n'a jamais entendu un album de Grind où la production inexistante rendait la brutalité obsolète?). Car à trop vouloir faire underground, les grindeux ont parfois tendance à faire des albums sans aucune gueule, faute de basses : je pense particulièrement à Dying Fetus.
Quelle ne fut pas ma surprise de m'apercevoir que Squash Bowels est un groupe de Goregrind! Mis à part une pochette absolument épouvantable, le chanteur fait des merveilles sans utiliser ou presque les effets de pitch sur la voix qui rendent insupportable à écouter n'importe quel groupe de cette frange obscure du Grind. Et quand il les utilise, cela est tellement inattendu que ça vous pétrifie sur place!
Pour finir, le Grind n'est peut-être pas de la grande musique, mais quand c'est bien joué, bien produit...
...QU'EST-CE QUE C'EST BON!!!

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire