Genocide of the Unborn - Bodies On Display

Liste des groupes Death Brutal Putrid Pile Genocide of the Unborn - Bodies On Display
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
20/20
Nom du groupe Putrid Pile
Nom de l'album Genocide of the Unborn - Bodies On Display
Type Split
Date de parution Avril 2005
Style MusicalDeath Brutal
Membres possèdant cet album7

Tracklist

PUTRID PILE
1. Bodies on Display
2. Drenched in Gazoline
3. Merciless Homicide (Live)
4. Covered in Excrement (Live)
5. Gallery of Horrors (Live)
6. Shit Bodypainting
7. Gallery of Horrors (Live Video)
DYSCRASIA
8. Penetration Decimation (Anal Decapitation)
9. Genocide of the Unborn
10. Semen Soakedc-Section
11. Massive Morgue Molestations
12. Grinded into Fetal Sludge
13. Atrocious Appetite for Cauterized Cooter
14. Penetration Decimation (Live Video)

Acheter cet album

Putrid Pile

Dyscrasia


Commentaire @ tonio

20 Juin 2006
NOTE : 05/20

Et allez, on continue avec joie dans les tripes et le vomi avec ce magnifique split bien faisandé !
Il est beau mon gore/grind, il est beau, une t'ite tranche pour madame ? Splatch ! 1,2 kilos de barbaque saignante, ça vous va ? Et pour monsieur se sera ? Une tête de fœtus broyée, ça roule ! Broaglll...

Les 6 premiers titres sont de DYSCRASIA, titres issus de 2 enregistrements différents. Les 2 premiers morceaux ont donc un son un peu plus propres et professionnel, mais la musique est la même, c'est à dire chiante. Allez, on va mettre ça sur le compte de leur manque d'experience, vu la photo, la moyenne d'âge doit tourner autour des 16/18 ans. Ce n'est pas mal interprété mais leur brutal death est hyper classique, les riffs tournent en rond et ont déjà été entendu mille fois dans un style SUFFOCATION, IMMOLATION, tous ces groupes brutaux en "TION" des années 90.
Un morceau est un peu au dessus du lot, "Grinded into fetal sludge", car le chant en couinement de porc qu'on égorge est poussé à l'extrème. Ca donne un truc intranscriptible, mélange de cris d'une cygale en chaleur, d'un caniche sous viagra et d'une truie en colère. "CRUIIIII, CRUI CRUI CRUIIIIIIII !!! Enfin un truc comme ça quoi... C'est rigolo une fois.

Même topo pour PUTRID PILE, le groupe de Shaun Lacanne l'homme orchestre qui fait sa purée sonore tout seul. J'ai trouvé son dernier album abominable alors je savais à quoi m'attendre. 2 titres sont studio, 4 autres enregistrés en live. Seul le morceau studio "Drenched in gasoline" m'a légèrement réveillé grâce à quelques riffs lourds et saccadés assez groovy, et les gémissements finals sont fendards. Enfin, comme pour DYSCRASIA, ça passe une fois ! Le reste est terne, inintéressant, le côté live n'apporte rien aux morceaux. Je ne comprends pas comment on peut s'éclater la dessus en concert, c'est quand même pas dur de trouver mieux !

Voila, pas la peine que je m'étende d'avantage sur cette galette qui a déjà un allez simple réservé vers mon carton spécial grosses daubes.
Tient je vais me purifier les oreilles avec un p'tit DEATHCHAIN moi...



0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire