From Behind the Light

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Wallachia
Nom de l'album From Behind the Light
Type Album
Date de parution 2000
Style MusicalBlack Symphonique
Membres possèdant cet album29

Tracklist

Re-Issue in 2006 by Dark Horizon Records.
1. The Curse of Poenari 05:19
2. Crucifictional Disinfection 05:12
3. Arges - Riul Doamnei 05:30
4. Skjøld Mot Guds Lys 05:38
5. The Last of My Kind 04:57
6. Knus den Hellige ånd 06:29
7. Fullmåne Over Fagaras 09:45
8. Manifesting the Beast 03:27
Bonustracks (Re-Issue 2006)
9. Fullmåne Over Fagaras (Demo 1996)
10. Skjold Mot Guds Lys (Demo 1996)
11. Arges - Riul Doamnei (Demo 1996)
12. Knus Den Hellige And (Demo 1996)
Total playing time 46:17

Acheter cet album

Wallachia


Chronique @ WarMetal

09 Novembre 2006
Wallachia, une révélation datant des premières années où l'on se penchait encore sur le cd de Hard Rock Magazine pour découvrir de nouvelles formations. Le morceau "Knus Den Hellige And" extrait de la démo pourtant le nom du groupe figurait alors dans une compile comprenant des chefs d'oeuvres absolus (The Loss and Curse of Reverence, In Death's Emrbrace...). Le morceau était suffisament sympa pour pousser le jeune metalleux peu exigeant que j'étais à découvrir la première démo du groupe "Wallachia" puis l'album "From Behind the Light" qui fera l'objet de cette chronique.

Bien qu'il est originaire d'un pays où les références ne manquent pas et dont l'influence dépasse ses propres frontières pour s'étendre sur toute l'Europe et même aux Etats Unis, Wallachia a le mérite d'être original à la fois dans le style et dans l'approche.

Sur "From Behind the Light" qui comprend les 4 morceaux de la démo "Wallachia" et 4 nouveau titres, le groupe nous propose un style limite Death Metal mélodique (se rapprochant par moment du style Amorphis des années avant Elegy) avec un clavier omniprésent qui ajoute une touche (purement norvégienne) à la fois douce et mélancolique à l'ensemble, les guitares sont donc reléguées au second plan (notamment sur les morceaux repris de la démo) et se contentent souvent d'un rôle rythmique. Les compositions sont d'une simplicité et d'une naïveté frappantes (signes d'immaturité) mais la touche mélodique arrive tout de même à accrocher l'auditeur au bout de quelques écoutes.

Un album moyen sur l'échelle de valeur scandinave mais qui a pourtant ce "petit quelque chose" qui ne trompe pas (laissant peut être présager le meilleur pour l'avenir ?) et qui a le don de rendre l'auditeur plus au moins accroc après quelques écoutes.

Je ne vous demande pas de courir vous le procurer mais si jamais vous l'avez entre les mains essayez d'y jeter une oreille.

1 Commentaire

1 J'aime

Partager
death_black80 - 01 Décembre 2006: Les compos sont certes simples mais efficaces!
Le clavier donne toute l'ambiance médievale,mélancolique et mélodique.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire