Fragmentary Evidence

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Augury (CAN)
Nom de l'album Fragmentary Evidence
Type Album
Date de parution 17 Juillet 2009
Labels Nuclear Blast
Produit par Yannick St-Amant
Enregistré à Northern Studio
Style MusicalDeath Progressif
Membres possèdant cet album111

Tracklist

1. Aetheral 04:18
2. Simian Cattle 05:38
3. Orphans of Living 05:10
4. Jupiter to Ignite 08:24
5. Sovereigns Unknown 05:13
6. Skyless 06:30
7. Faith Puppeteers 04:07
8. Brimstone Landscapes 04:30
9. Oversee the Rebirth 11:12
Total playing time 55:02

Chronique @ Horus_The_Great

31 Juillet 2009
Augury, un groupe de death metal progressif québécois, nous arrive avec leur second album, Fragmentary Evidence. Une grosse machine si vous voulez mon avis. Le premier Augury, quoique que très innovateur dans le genre, est carrément dépassé par ce nouveau album, qui est en lice pour le meilleur cd metal de l'année 2009, et va devenir (si ce n'est déjà fait) une référence dans le métal progressif. Mais d'où sort cette merveille ? Ah oui, du Québec évidemment. Là où la technique des groupes québécois est mise de front, et Augury ne manque point à cette règle purement québécoise. Croyez-moi, cet album vaut le détour pour l'amateur de progressif, de cosmos et de renouveau dans le metal.

Augury arrive à repousser les limites de la créativité, déjà atteintes dans un haut niveau avec Concealed. Beaucoup de variété, guitare acoustique 12 cordes, chants d'opéra toujours présents et des passages remarqués par les artistes invités sur cet album (notamment Sven de Aborted). Cet album regorge de qualités. Les guitares semblent vouloir nous amener dans un univers que seul Augury connaît, sans pour autant oublier l'agressivité qu'elles dégagent. On a le droit à de petits interludes merveilleusement construits (notamment "Orphans of Living", "Brimstones Landscapes" et "Oversee the Rebirth"). Les guitares dirigent l'aspect mélodique de cet album. Pat Loisel, leader de la formation, voulait démontrer que non seulement l'aspect technique prédomine, mais que l'atmosphère n'en sera pas pour le moins oubliée, sinon améliorée. Pour la basse, et bien, cela me prend en surprise. Car elle est omni-présente, elle semble même vouloir voler la place qui revient aux guitares. Avec un jeu innovateur, on sens ici que Dominic "Forest" Lapointe a aussi son mot à dire. La basse s'accompagne avec un mélange jazzy, presque du copié de Cynic mais dans un contexte plus extrême. Les mots manquent à quel point ce travail fut certes colossal, mais les récompenses n'en sont que purement jouissives pour nos oreilles. Avec ces prestations hors-du-commun, les fans de basse seront réjouis. Le drum, lui, malgré parfois un son un peu déficient, parvient à rester agressif et imposer un style jazzy, façon Augury. Il ne manque pas d'intensité et est important, notamment dans les solos de guitares ou autres où lui seul sait maintenir le rythme de la chanson en tant que tel.

Malgré un album long (durée d'une heure, ce qui est une denrée rare dans le metal d'aujourd'hui), le rythme semble essoufflant à force d'entendre tant de mélodies dans nos oreilles, et bien sûr les mots "patience" et "bonne oreille" vous seront de mise pour un album de cette taille. Cela n'est qu'un minime défaut considérant les qualités innombrables de ce bijou. Bien sûr, il se peut que l'on n'aime pas à la première écoute, mais les écoutes s'accentuent et l'album devient meilleur et rentre comme de l'eau de vin dans nos oreilles. Et Fragmentary Evidence deviendra meilleur avec l'âge, car il est fait pour devenir une référence en terme de metal progressif, tout comme les artistes qui ont construit cet album. Augury demeure unique en son genre, et cet album ne fait que le confirmer. Pour tout fan de progressif, de technique, d'ambiance... et de metal! Une perle à se procurer, votre ouïe n'en sera que satisfaite.

19 Commentaires

8 J'aime

Partager

Eternalis - 02 Août 2009: Ta première chro ? Désolé, je ne savais pas, ça s'explique donc un peu, tout en sachant que c'est bien au dessus de la masse...Bonne chance pour la suite!!
 
Nightwisher - 04 Août 2009: Je connaissais pas avant. En voyant le 20 je me suis dit "ca peut etre sympa ça"

Et bordel mes tympans ont été gatés !!
C'est par des chroniques aussi positives que j'ai aussi découvert Hacride (génial aussi !), bref MERCI ! :)
adamp1 - 26 Août 2009: Je dois être trop vieux alors......
Car gros fan de death technique je me suis fait chier sur ce disque..

ça y est j'ai du me faire larguer
jocemcmxcix - 18 Septembre 2011: Album savant , mais moins prenant que son prédécesseur . L'écoute entière , si elle reste de qualité , est un peu longue !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Augury (CAN)