Dreamslave

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Dreamslave (FRA)
Nom de l'album Dreamslave
Type EP
Date de parution Avril 2012
Style MusicalMetal Symphonique
Membres possèdant cet album2

Tracklist

1. Masquerade 04:39
2. End of Innocence 05:03
3. Wishes of Revenge 05:02
4. Fallen Leaves 05:41
5. The Vinland Saga 04:52
Total playing time 25:17

Chronique @ Tethanor

05 Juin 2012

Une agréable surprise

Dreamslave est un jeune groupe lyonnais officiant dans le heavy metal symphonique à chant féminin. Formé en 2011 et composé de cinq membres, le chant est partagé entre la chanteuse Emma et les interventions death du claviériste (Cédric, pour ne pas le nommer). Le groupe nous offre ainsi début 2012 son premier EP, intitulé "Dreamslave".
Du metal symphonique? Avec une chanteuse? "N'aurait-on pas affaire à un énième ersatz de Nightwish?", se dit l'auditeur avec une pointe d'appréhension. Eh bien, vous allez voir dans les lignes qui suivent qu'il n'en est rien!

D'entrée, on est agréablement surpris par la production. En effet, celle-ci se révèle tout à fait honorable pour une première réalisation et permet d'entendre clairement et distinctement tous les instruments utilisés. Ici, point de batterie lointaine, étouffée dans un chaos de guitares brouillonnes et de chants sous-mixés, tous est audible. Les vocaux, quant à eux, sont bien mixés et suffisamment mis en avant par rapport à la musique pour être pleinement appréciés.

A ce sujet on découvre d'ailleurs qu'Emma a un joli timbre de voix et chante sans fausses notes. Ses lignes de chants sont fort plaisantes à écouter et suffisamment variées pour ne pas lasser l'auditeur. Quelques envolées sont également au programme (sur "End of Innocence").
La voix death est, elle aussi, bien maitrisée, même si certains pourront tiquer sur le fait qu'elle manque un peu de puissance (mais bon, tout le monde n'est pas obligé de chanter comme Johan Hegg). Ces interventions permettent ainsi de donner du relief et de la variété aux vocaux, en alternant chant lyrique féminin et voix plus agressive.

De plus, au cours de l'écoute, le groupe démontre qu'il dispose de plusieurs cordes à son arc. En effet, si les deux premiers titres baignent dans un univers gothico-romantique, le groupe a eu la bonne idée de varier les ambiances pour ne pas lasser son auditoire. Que ce soit l'Egypte des pharaons ("Wishes of Revenge") ou encore le Moyen-Age ("Fallen Leaves"), le dépaysement fonctionne à merveille. Ainsi, par exemple, les sonorités orientales sur "Wishes of Revenge" sont bien utilisées et le titre parvient sans problème à nous transporter dans son univers pharaonique.

On sent donc que les musiciens connaissent leur affaire, cela étant confirmé par les solos de guitares ou de claviers, qui n'ont rien de cheap et sont, au contraire, très bons (la fin du morceau "The Vinland Saga" est là pour vous le prouver).

Au final, cet EP est une agréable surprise puisqu'on découvre un groupe au potentiel musical très prometteur. Malgré sa jeunesse, je trouve que le groupe possède sa propre identité, sans qu'on pense à tel ou tel groupe lors de l'écoute. Évidemment, les chipoteurs trouveront que Dreamslave n'apporte rien de neuf au genre, que du metal symphonique à chant féminin, ça s'est déjà vu, etc...
Mais, franchement, on s'en fiche un peu. La musique du groupe est agréable à écouter et on passe un bon moment avec cet EP. Comme le dit la pub, "What else?" Le seul 'reproche' que je ferais à cet EP est qu'il est trop court. Une fois éteintes les dernières notes de "The Vinland Saga" on en redemande!
Reste à voir s'ils confirmeront l'essai avec leurs futures réalisations. A suivre donc!

3 Commentaires

2 J'aime

Partager
MikeSlave - 06 Juin 2012: 20/20 pour cet EP?
je viens d'écouter les titres de l'EP sur Myspace et la vidéo présente sur la fiche SOM et ça ne vaut pas un 20...
les riffs sont puissants ce qui contraste avec la plupart des groupes sympho à chanteuse fortement "poumonnées". D'ailleurs le timbre de la vocaliste Emma n'a rien de spécial et " son manque de puissance vocale que tu évoques réduit l'impact de la musique du combo...surtout que le contraste gros riff,petite voix est frappant.
En tout cas y a un sacré potentiel mais je mets un gros bémol sur la prestation vocale générale ( growls y compris).
Sanctuary - 06 Juin 2012: "Au final, cet EP est une agréable surprise puisqu'on découvre un groupe au potentiel musical très prometteur."

Ben non y a plus de potentiel puisqu'ils sont deja a 20/20.
Ta note décrédibilise ton ecrit. Dommage.

Legba - 02 Mars 2013: Un 20/20 ne signifie pas forcément la perfection, mais l'idéal, il est possible que le chroniqueur c'est dit qu'en vu des circonstances (Un groupe qui en était a son premier effort) On ne pouvait pas espérer mieux (Il a changé ça note entre temps? Bon ben tu devais avoir raison), enfin ça me parait être un logique qui se tient je suis sur ce site depuis une semaine^^-^^ Dans tout les cas merci de m'avoir donné envie de découvrir ce groupe cher ami! ;)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Dreamslave (FRA)