Deliver Us

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Darkest Hour
Nom de l'album Deliver Us
Type Album
Date de parution 10 Juillet 2007
Produit par
Enregistré à Greenhouse Studios
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album87

Tracklist

1. Doomsayer (The Beginning of the End) 04:33
2. Sanctuary 02:13
3. Demon(s) 03:48
4. An Ethereal Drain 03:56
5. A Paradox with Flies 04:26
6. The Light at the Edge of the World 01:42
7. Stand and Receive Your Judgement 02:38
8. Tunguska 05:32
9. Fire in the Sky 03:19
10. Full Imperial Collapse 02:39
11. Deliver Us 04:47
Total playing time 37:59

Chronique @ Wolf56

22 Août 2010
Quelle douce mélopée... Non sérieusement, vous ne trouvez pas? Même ma grand mère a adoré, certes uniquement les 30 premières secondes de l'album, après elle est partie en courant, on ne l'a pas retrouvée. Et oui Darkest Hour ne fait pas dans la délicatesse tout le temps il faut avouer.
Aaah... Une introduction d'album tellement basique mais qui marche tellement bien, de l'acoustique laissant place à une mesure ou deux puis un chant brutal, on sent qu'ils veulent en donner. En même temps, s'autoriser les services de Mr Townsend pour travailler sur cette nouvelle galette, il faut dire que ça n'est pas y aller de main morte.
Bon on peut passer aux choses sérieuses? C'est bien beau de bavarder mais on a un album sur le feu.
Certes l'artwork n'est pas très accrocheur mais il ne faut pas se fier aux apparences, le contenu est bien élaboré mine de rien. Rien que le premier titre balance nos têtes de haut en bas avec son énergie, sa mélodie, sa hargne, son solo magnifique, sa batterie envoutante...
Doomsayer est pour sûr l'une des meilleures de l'album, mais l'album est un tout qui s'enchaine plutôt bien. Sanctuary arrive à point nommé en deuxième position pour une seconde explosion ni trop longue ni trop courte, Darkest Hour sait gérer les composition de façon remarquable, ils ne nous en mettent pas trop dans les oreilles mais nous impressionnent suffisamment pour qu'on en redemande une couche!! Il faut avouer que lorsque l'on évolue dans un style qui stagne un peu il ne faut pas lésiner pour montrer ce dont on est capable. Tout au long de l'album on a le droit à une énergie quasi non-stop, c'est bien beau mais niveau compositions on sait se varier? Et bien réponse positive, en prenant du Darkest Hour et en secouant très très fort, on a des compositions se variant du début à la fin, y a juste à écouter avec un minimum d'attention pour se rendre compte du potentiel de ce groupe. Après un An Ethereal Drain entrainant, on peut se laisser "bercer", si l'on peut dire, par A Paradox With Flies puis par The Light At The Edge Of The World (la prochaine fois faudrait trouver quelque chose de plus long histoire de bien embêter ceux qui l'écrivent...). Ces deux morceaux font effet de break dans cet album de violence, mais pas d'inquiétude, Stant And Receive Your Judgement nous réveille à coup de pied dans l'arrière train!
Je me demande à quoi ça sert de préciser puisque de toute façon ça reste du Darkest Hour pur et dur...
Sur cette dernière le guitariste soliste se fait bien plaisir à nous balancer son solo dans les oreilles de façon efficace, on en oublierai presque le chant. Tunguska, ouverture par la batterie suivie d'un rythme lent, ensuite c'est du basique pour nos musiciens, ils gèrent leur instrument. Je dois avouer que le refrain de cette chanson à quelque chose de plus que les autres... Quant au passage calme à l'acoustique accompagné de la batterie, c'est un break magnifiquement trouvé pour enchainer le solo qui est lui aussi travaillé et réfléchi, il prend vraiment aux tripes. On revient sur notre break calme mais on y ajoute de la guitare en disto pour un effet un peu plus hargneux annonçant la suite des évènement: John reprend le chant pour conclure cette chanson!
La fin de l'album se conclut comme il a démarré, j'entends par là de façon énergique, mais à noter une petite impression de décalage des instruments sur la puissante et agressive Full Imperial Collapse, le solo a d'ailleurs une impression de ni queue ni tête du fait des effets utilisés, ce qui donne un rendu original et tout de même maîtrisé.
QUOIII???!!! dernière chanson déjà???!! impossible, non y a des bonus track, non?! mais bordel! j'en veux encore moi!!
Bon et bien on se contentera de Deliver Us comme final pour conclure un album frôlant la perfection! On a enchainé les breaks, solos, blasts, chants violents, tout ça pour se rendre compte que Darkest Hour est un groupe qui maîtrise son style et qui sait quand commencer et quand s'arrêter, parmi un des rares groupes pouvant faire cela. Soit on assiste à du surdosage à nous donner la gerbe, soit du sous dosage à nous mettre en manque. Une conclusion parfaite pour un CD très bon et à écouter sans risque de lassitude extrême du genre: quel groupe M**dique qui prend la tête.
Bon et bien quoi de plus à dire? Darkest Hour, Deliver Us, album génial, point à la ligne.

18/20 Bien mérité!

0 Commentaire

1 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ HetriX

27 Juin 2007
Un nouveau Darkest Hour !

Enfin...On va dire qu'après des débuts hardcore et ce dernier album, il y a comme un petit fossé de quelques sweep.
On pourrait classé Darkest Hour dans la catégorie Metalcore Brutal aux cotés de As I Lay Dying ou encore Heaven Shall Burn (L'album Antigone) tellement le groupe va piétiner sur des terres Death Metal et beaucoup moins Hardcore.

Cet album commence sur une intro acoustique comme l'ancien album nous avait habitué. Niveau musical, ça reste du Darkest Hour pur et dur. Des riffs hyper mélodiques, hyper accrocheurs et la petite nouveauté sur ce "Deliver Us", c'est les voix claires placées judicieusement. Cela donne du relief aux morceaux et une certaine homogénéité de la chanson écouté. Je ne suis pas un fan de voix claires, mais force est d'avouer que ça rend magnifiquement bien.

En conclusion, un très bon album, pas de grandes nouveautés mais une continuation musicale de "Undoing Ruin".

0 Commentaire

4 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire