D:Evolution

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Absurdity
Nom de l'album D:Evolution
Type Album
Date de parution 14 Mars 2011
Style MusicalDeathcore
Membres possèdant cet album37

Tracklist

1. A Taste of... 03:00
2. Concrete Brain 04:26
3. Sneaking Data 03:43
4. Logical War Process 03:46
5. Fall Out 02:10
6. Scorn & Ignorance 02:29
7. Death. Kult. Paranoia 03:34
8. Novae 04:55
9. Rewind 02:20
10. The Ultimate Carnivore 02:03
11. D:Evolution 04:03
Total playing time 36:28

Chronique @ Matai

27 Mars 2011

Absurdity évolue et nous propose un Deathcore Moderne à la croisée des genres...

Contrairement à ce que nous avait sorti Absurdity il y a deux et quatre ans, je veux bien sûr parler des deux précédents opus qui avaient peu réussis à mettre le groupe en avant malgré un talent certain, les six strasbourgeois ne rigolent plus cette année et mettent les petits plats dans les grands. Forts de leur modernité accrue et de leur penchant pour les mélanges, le combo fait fort, évolue et devient percutant…signé chez Urban Death Records, enregistré, mixé, et masterisé en Hongrie par Zoltan Varga (Sikh, S-Core entre autres…), ce « D:Evolution » s’annonce comme un certain renouveau pour le groupe et une réelle découverte…

Même si le concept moderne basé sur l’évolution et la mécanisation d’un homme peut évoquer le Cyber Metal, on est loin d’y être. Ici on se situe davantage dans un Deathcore moderne à la croisée des genres. Absurdity n’hésite pas à intégrer un large pannel d’éléments, que ce soit du Death Metal carré et propre agrémenté de rythmiques Thrash ainsi que d’éléments Core tels que certains riffings syncopés et quelques pig squeal rageurs (« Logical Work Process »)…ajoutez à cela une horde de sonorités modernes tels que l’electro/indus voire sample en fond et parfois en ambiance…un enrobage électronique loin d’être omniprésent mais relevant des passages forts et puissants à la manière de « Sneaking Data », « Death.Kult.Paranoia » ou « Novae ».

Si la basse est bien mise en avant, permettant une profondeur accrue des compos, la batterie elle claque à n’en plus pouvoir, véritable massue et pilier de la musique, enchaînant les techniques avec brio. Et rien que le premier morceau « A Taste of… » annonce la couleur tant il est puissant et brute. La suite se veut d’autant plus martiale et écrasante, parfois mécanique selon les riffings et les rythmes et on lorgne vraiment entre deux genres majeurs : le Death et le Core.
L’ensemble est donc aseptisé et agressive malgré une certaine mélodicité apportée par des guitares plutôt techniques et maîtrisées. Une aseptisation renforcée par un chant efficace et puissant, diversifié selon les moments, si bien que plusieurs techniques sont de la partie pour un résultat convainquant.

On regrettera sans doute la brièveté des titres et le fait que certains puissent avoir quelques longueurs, cependant, la maturité, la modernité et la puissance de feu sont là, pour un « D:Evolution » abouti, féroce et sans pitié, souffrant peut-être de ces influences (Carcass, Sepultura…) et ressemblances (Fear Factory, Chimaira…).

3 Commentaires

13 J'aime

Partager
HeadCrush - 27 Mars 2011: Industreatment laisser déjà présager ce que tu écris, je vais vite acheter celui-ci pour l'écouter , j'espère à ce stade, que le son ne ressemblera pas trop à ce que fait le Metalcore français en ce moment car même si le son sec et"Blast" est sympa, c'est un poil usant à la longue.
bojart - 29 Mars 2011: Du deathcore original?il faut que j'aille écouter ça!
FBD5367 - 24 Juin 2011: Vu la dose de travail fourni et l'investissement de chacun des membres, c'eut été dommage de lire une chronique moins enthousiaste !
Si la ressemblance avec du Fear Factory est flagrante, ce n'est pas totalement innocent ! Par contre, je n'entends nullement de Carcass là-dedans (et dommage d'ailleurs, cet album m'aurait plu d'avantage, alors ! Déjà qu'il passe bien).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire