Chapitre 0

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
10/20
Nom du groupe L'Esprit Du Clan
Nom de l'album Chapitre 0
Type EP
Date de parution 1999
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album23

Tracklist

1. Intro 01:03
2. Comme un destin 05:00
3. On dit que c'est violent 04:39
4. De ceux qui parlent (on dit rien = personne) 02:48
5. Est-ce que je sais 04:05
6. Outro 01:24
Total playing time 18:59

Commentaire @ Nobody616

04 Janvier 2008
"Parfois, les gens ne sont pas tout à fait ceux qu'on pense. Souviens toi de ça". Telle une phrase sans sens particulier, cet extrait de film résonne en introduction de ce brutal mini Cd de L'Esprit Du Clan. On comprends vite que Chapitre 0, première production des 11 ne fera pas dans la dentelle. Hardcore chanté mais en français s'il vous plait. Chanté et même parfois scandé. Ce qui est bien avec ces gars là, c'est qu'il y a pas de détour. L'EDC ouvre sa gueule même si parfois ça fait mal à entendre, pas de compromis, non merci. "Comme un destin", premier vrai morceau de cette galette fait raisonner son refrain sous un rythme tribal et lourd, pesant et noir : "à chaque époque son lot de haine/ici les plus pauvres entre eux se saignent/ cette terre, c'est le tienne, la mienne, la sienne/j'vais pas attendre pour faire c'que j'aime". Radical est le propos, sincère est la pensée. L'EDC aurait pu choisir les platines et le flow pour se faire entendre comme les kids de Saint Denis, mais voilà, pour eux, ce sera double pédale, distortion à outrance et grosse voix. C'est comme ça, et c'est très bien. Car sous une atmosphère malsaine, L'Esprit Du Clan pèse chaque mot à sa juste valeur sous une musique puissante et agressive, agressif comme le monde qui les entoure, pesant comme la société dans laquelle ils vivent. Soudés, ils unissent leur force pour gueuler leur rage intelligente. "On dit qu'c'est violent ", comme pour remettre les choses à leur place, ouvrez les yeux, la violence est partout, encore plus dans la vie que dans la musique du Clan qui sait alterner les passages pesants avec les ambiances au son clair et flippants, sous des extraits de film assez...violents. Forcément, L'EDC, privilégiant les sons au flow, nous conditionne à voir la noirceur. Ça ne s'arrange pas avec "De ceux qui parlent" : "on doit rien à personne" résonne sous un déluge de sons dérangeants : le discours est clair, l'EDC en a marre de se faire bouffer et de subir, l'EDC veut se bouger le cul, et faire de même avec nous. Du fait de l'extrême violence de leur musique, on ne peut pas taxer les 11 d'opportunistes ou d'arrivistes, mais plutôt de visionnaire et de dénonciateur, c'est plus comme un cri d'alarme, une grand coup de gueule qui fait du bien, contre qui , contre quoi ? "ça suffit d'subir" !!! Le skeud, magnifiquement produit, se termine par un morceau traitant du savoir que certains sont persuadés de détenir : "est-ce que je sais ?" dénonce la connerie de ceux là : le style est toujours lourd avec des tempos beaucoup plus rapides mais tout aussi malsain. La question est posé : qui sait ? "on est pas de ceux là, on est pas là pour s'la jouer" est laché comme une évidence. La toute dernière plage est en fait une transition avec le premier véritable LP qui sortira bientôt, Chapitre 1, car c'est évident, avec ce mini CD, L'Esprit Du Clan a posé les bases, a marqué le terrain : oui le groupe est là, bien vivant et n'est pas prêt de se barrer de là ! "Pour le reste, on verra plus tard ". Le Chapitre 0 est clos, le prochain se verra plus ... plus quoi ? En tout évidente, il sera tout aussi intègre et espérons aussi bien produit. Rien à dire de plus, les mots n'ont plus de sens (en ont ils eu ?) pour parler de ce skeud : rendez-vous en compte.

1 Commentaire

0 J'aime

Partager
Nephthys - 11 Octobre 2013: Belle Chronique ! Prquoi tu dis "1ère production des 11" ?! Ils étaient 11 au début ?!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire