Bat Out of Hell III - the Monster Is Loose

Liste des groupes Hard Rock Meat Loaf Bat Out of Hell III - the Monster Is Loose
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Meat Loaf
Nom de l'album Bat Out of Hell III - the Monster Is Loose
Type Album
Date de parution 2006
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album46

Tracklist

1. The Monster Is Loose (ft. John 5)
2. Blind As a Bat
3. It's All Coming Back to Me Now (ft. Marion Raven)
4. Bad for Good (ft. Brian May)
5. Cry Over Me
6. In the Land of the Pig, the Butcher Is King (ft. Steve Vai)
7. Monstro
8. Alive (ft. John Shanks)
9. If God Could Talk
10. If It Ain't Broke, Break It
11. What About Love ? (ft. Patti Russo)
12. Seize the Night
13. The Future Ain't What It Used to Be (ft. Jennifer Hudson)
14. Cry to Heaven
Bonustrack (US Edition)
15. It's All Coming Back to Me Now (Video)
16. Photo Gallery

Commentaire @ DothyTrunks

13 Juillet 2008
Wahou. Un album détonnant. non, pas étonnant, DETONNANT. Ne l'approchez pas trop près de la sonno, ça fera l'effet de C4.

Oui, ce troisième opus de la grande trilogie Bat Out of Hell est enfin arrivé, et en grandes trombes ! De toute façon, rien que le titre et la pochette, on sent que ça va être épique.

Le premier chef d'œuvre de l'album : "the monster is loose", titre éponyme de l'album. Oui, dès les premières secondes, on ressent la présence, la touche Manson. Mais là on découvre au fil de ce morceaux, un Meat Loaf acharné, dont la voix fusionne avec la symphonie métallique de ce morceaux, plus que jamais ! un Meat Loaf tel qu'on en avait jamais connu auparavant ! composé comme un opéra aussi, ce morceaux est une pure merveille et vous transportera.

Mais alors le reste de l'album défie tout ce à quoi on pouvait s'attendre de Meat Loaf ! Les ballades sont dorénavant puissantes aussi. Un peu façon "could'nt have said it better", on découvre la pétillante Marion Raven avec "it's all coming back to me". Submergé d'émotion, on se reprend bien vite dans les turbulences de "bad for good" et de l'excellent "in the land of the pig" truffé de symphonies époustouflantes !

On retrouve le style narratif dans "Monstro", puis on ressent l'épuisement des années et l'investissement de Meat Loaf dans "ALive", un morceaux qui vous tirera surement des larmes. On retrouve les penchants rock'n'roll juke box (comme je les appelle) avec "if it ain't broke, break it" une sympathique vision de la vie, qui se fait ensuite torturer pas "the future ain't what it used to be".

Mais j'aimerai offrir une mention spéciale pour Seiz the Night. Un titre extraordinaire qui offre une rupture dans l'album. Mi ballade, mi rock, hyper symphonique. Les chœurs sont ceux d'enfants, et c'est une petite merveille d'une dizaine de minutes, encore façon opéra, mais extrêmement prenante.

Une album qui pour moi signe l'apogée la plus complète de Meat Loaf. Il est une légende maintenant.


0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire