Amerikkka Macht Frei

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Undercover Slut
Nom de l'album Amerikkka Macht Frei
Type Album
Date de parution 24 Novembre 2008
Style MusicalMetal Industriel
Membres possèdant cet album41

Tracklist

1. IntOx
2. Shadow Song
3. Anna Nicole Smith
4. White Whore Conspiracy
5. What Kinda Lamb do Ya Think I Am ?
6. Dear Dead Prez,
7. Black CNN
8. Kastration Kar Krashes
9. Dali Was a Junkie
10. Creature Feature
11. Jesus Kills ! Coroner Saves !
12. DetOx

Commentaire @ draune

21 Juillet 2009
"Shock rock" disent-ils, et pourquoi pas. En découvrant Amerikka Macht Frei, le nouvel album des parisiens d'Undercover Slut, j'éprouve la même heureuse surprise qu'avec le Manson d'"Antichrist Superstar" il y a une dizaine d'années. Le point commun ? L'inventivité, l'envie d'en découdre, la forme aussi, pour un métal qui ne s'embarrasse d'étiquette (bon, on pourrait éventuellement définir l'objet comme un mix nerveux d'indus, de néo et de punk); Quoi qu'il en soit, lorsque l'album se termine, on se dit "quoi déjà ?" parce que l'on en veut encore: encore plus de guitares frénétiques, de voix trafiquées, de rythmes électro (Black CNN), d'arpèges accoustiques (White whore), de refrains hypnotiques en forme de slogans (What kinda lamb do ya think I am), de riffs 70's-ou glam-(Dear dead prez). Je parlais d'inventivité, voilà. Les morceaux se succèdent sans se ressembler pour 40 et quelques minutes de bonheur. Allez, trève de dythirambe, d'autant que je n'ai même pas parlé du son: l'album a été produit par Chris Baseford (Rob Zombie) au Chop Shop studio (Hollywood, CA)

2 Commentaires

2 J'aime

Partager
Silent_Flight - 16 Août 2010: Déjà que Communism Is Fascism est génial, mais alors pour celui-là, ils ont dû manger du lion en l'enregistrant, parce que bordel, ça tue grave!
Carrion333 - 01 Mai 2012: C'est vrai que cet album est comme le précédent, tout simplement jouissif: malsain, méchant, énergique: génial...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire