Alive

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Sarea
Nom de l'album Alive
Type Album
Date de parution 20 Octobre 2010
Labels Self-Produced
Style MusicalDeath Mélodique
Membres possèdant cet album14

Tracklist

1. Godeater 03:37
2. Nemesis 02:55
3. Another Me 03:48
4. King of Lies 03:07
5. Borderline 03:11
6. Blind 03:02
7. Amor Fati 03:20
8. Purity's Fall 03:40
9. Sh(e)vil 03:44
10. Brainwash Divine 03:28
11. Postponed 04:03
Total playing time 37:55

Chronique @ beon

04 Novembre 2011

Un album tout à fait sublime qui démarque totalement Sarea de la scène Death Mélodique Suédoise...

Sarea... Petit groupe de Death Mélodique suédois très peu connu mais vu le niveau auquel est l'univers du Death Mélodique en ce 21ème siècle, il est très dur de percer dans ce style, souvent copié par des simples groupes de core' bourrant leurs titres de chants clairs agaçants.
Sarea vient du pays des légendaires Soilwork, At The Gates ou In Flames, pionniers du Death Mélodique, mais il a la trempe du groupe qui ira loin et qui égalera surement ces légendes.

Ce groupe formé par des amis venant tous de groupes différents n'a connu qu'un seul et douloureux départ : celui de leur chanteur Mattias Wetterhall en 2008, quelque temps après la sortie de "Rise of a Dying World", album qui passera presque inaperçu et limité tout de même à très peu d'exemplaires, disponibles seulement auprès du groupe.
Très peu de temps après arrive un nouveau chanteur, Christian Forsberg, continuant dans la même lancée que son prédécesseur, mais en beaucoup mieux!

Commençons donc par la pochette: une femme hurlant à la mort, renfermée dans une pièce sale, humide et lugubre, image digne d'un thriller ou le tueur enferme sa victime avant de la tuer en la faisant souffrir...
Bref, une pochette bien Metal dans tous les sens du terme, Sarea n'a donc pas de problèmes à ce niveau-là!

Maintenant, la musique : place à LA grande claque!!
Un excellent son malgré une auto-production, une musique puissante, sans pause, puisque les 37 minutes de ce court album s'enchaînent très vite, on ne peut souffler qu'à la fin de l'album, mais pas tellement puisqu'on réappuie sur "Play" et on réécoute ce magnifique opus!!
Les chansons sont courtes mais efficaces, comme on dit, mieux vaut des chansons pas très longues mais bonnes plutôt que des chansons longues et ennuyantes (je dis ça sans dénigrer certains groupes de Metal Progressif faisant ça parfaitement!), "Nemesis" étant la plus courte puisqu'elle fait moins de 3 minutes et commence directement sur le chant brutal.

Parlons-en, justement, de ce chant : Chris arrive à nous offrir un chant death très brutal, très puissant, accompagné de quelques bons growls sans être excessif comme certains groupes de Death Brutal nous offrant une tonne de mélanges gimmicks/growls inécoutables. Les titres mettant le plus en valeur ce chant sont "Nemesis" évidemment et "Amor Fati".
Ce chant death est donc très appréciable dans son style, malgré certaines incompréhensions dans les paroles et de légers accrochages audibles seulement après de longues écoutes, ça n'est donc en aucun cas gênant dans les chansons comme elles sont.
Quant au chant clair... mélodique, mélancolique dans certains passages, il est parfaitement géré par Chris qui nous offre des refrains parfaits, variant parfaitement le chant death et ce magnifique chant clair. Aucun refrain n'est décevant, c'est bien là tout l'art de Sarea, les plus sublimes étant "Borderline", chanson puissante et émouvante, et "Sh(e)vil", le refrain est court mais efficacement mélodieux et entraînant, c'est une vraie merveille que d'écouter ces titres, je citerai ceux-là en particulier car ce sont les meilleurs pour moi, mais tout le monde trouvera son compte à l'écoute de tous les autres!!

Les claviers, quant à eux, sont très présents et très mis en valeur, Martin Persson les maîtrise parfaitement du bout des doigts (c'est le cas de dire!), comme dans l'intro de "Another Me", la batterie est fulgurante, enchaînant des passages puissants et rapides sans être exagérés comme le font maintenant tous les groupes de Deathcore.
La guitare nous offre des super riffs et solos, ceux-ci étant rapides mais efficaces, la basse est parfaite, rien à dire!

Cet album est une pure merveille, "Alive", comme le dit son nom est bien vivant, il dégage une adrénaline qui fera souffrir votre nuque pendant bien des semaines et les refrains autant que les couplets vous trotteront dans la tête pendant très longtemps eux aussi!!

Un album à se procurer de toute urgence si ce n'est pas encore fait, pour tout les amateurs de Death mélodique bien structuré, original dans son style, entraînant et très peu lassant. "Alive" nous captive donc du début jusqu'à la fin!!

Béon.

13 Commentaires

8 J'aime

Partager

severedship - 01 Avril 2012: super chronique pour ce groupe ! j'ai écouté l'album et comme tu la dit, l'album dégage une adrénaline qui fera souffrir votre nuque pendant bien des semaines et les refrains autant que les couplets vous trotteront dans la tête pendant très longtemps ! j'espère que ce groupe continura de plus belle !
Silent_Flight - 16 Août 2012: J'ai apprécié en revanche je rejoins Sanctuary pour le parallèle entre le death mélo de Sarea et le métalcore. J'ai du mal à ne pas penser soit à Soilwork soit à Killswitch Engage, alors pour ce qui est d'une identité propre, je reste très sceptique.
beon - 16 Août 2012: Oulà... elle remonte à loin cette chronique, j'étais pas encore au top niveau recul!!^^

Maintenant, ouais, c'est vrai qu'avec le temps, on voit que le tout est un peu basique et simple, et Sanctuary a raison dans le sens que c'est très metalcore dans l'idée...
Syllnath - 22 Juin 2013: Merci pour la chronique, pour m'a direct donné envie d'aller écouter ça.
Et je rejoins l'avis de Sanctuary, c'est vrai que ça me fait beaucoup penser à du metalcore, genre que je n'apprécie pas vraiment. Cela dit tout n'est pas à jeter hein... Mais pour quelqu'un qui écoute beaucoup de death mélo, je suis pas sûr qu'il aimerai celui-là.

Après comme tu dits, ça fait déjà 3 ans mine de rien !

Une que j'ai bien appréciée par contre, Another Me, pas mal, j'adore ce piano tout le long, mais trop de chant clair..!

Ça c'est dit, maintenant je suis curieux de voir un nouvel album de leur part !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire