Rammstein : Le batteur a autrefois joué avec deux espions soviétiques

Dimanche 28 Juin 2020 - 20:22:22 par Flamma


Dans une interview accordée à Metal Hammer, Christoph "Doom" Schneider est revenu sur son passé, quand il vivait dans le bloc soviétique, et qu'il jouait dans un groupe underground nommé "Die Firma", groupe qui comptait... deux espions soviétiques :


"À l’Est, nous avions des groupes professionnels qui avaient tous étudié la musique et avaient l’autorisation officielle de jouer de la musique. Ils étaient autorisés à travailler en tant que professionnels et avaient le droit de faire payer leurs spectacles.


Si vous étiez un amateur, vous deviez être classé à un certain niveau. Il y avait trois niveaux, et j’ai atteint le premier ! J’avais un certificat qui m’autorisait à facturer quatre deutschemarks de l’heure lorsque je jouais un concert. Sans ce certificat, il était illégal de faire des concerts, et vous n’étiez pas autorisé à entrer en contact avec des promoteurs. Ce n’était pas un système privilégié pour les musiciens en herbe, mais il n’y avait pas d’alternative. Les gens ont accepté cela parce qu’ils devaient le faire.


Pour obtenir votre certificat, vous deviez jouer devant une commission, comme un jury, qui décidait si vous aviez les bonnes chansons : vous n’étiez autorisé à jouer que 40 % de reprises dans votre set, le reste devait être votre propre musique. En fait, ce n’était pas une si mauvaise idée, parce que les groupes devaient trouver leurs propres trucs, et donc il y avait beaucoup de formations intéressantes à l’époque.


Mon groupe, Die Fierma, était comme un groupe de Punk new wave, le style était un peu sombre, avec des influences gothiques. Nous avions des paroles qui protestaient contre le système. Ce n’était pas permis, bien sûr – nous étions un groupe underground.


Tous les autres de Rammstein étaient aussi dans des groupes underground. On jouait dans de petits clubs avec toutes sortes de fans : des monstres, des goths, des punks.


Le gouvernement avait ses gens partout : Des espions des services secrets. Ce qui était drôle, c’est que je ne pouvais pas imaginer un groupe plus dur que le mien à l’époque, et nous avions deux personnes dans le groupe qui étaient en fait des espions – le chanteur et le claviériste ! Ha ha ! Incroyable.


Ils ne faisaient pas partie des services secrets, ce n’étaient pas des professionnels : c’étaient des espions engagés qui recevaient un petit paiement et devaient de temps en temps faire des reportages sur la scène musicale."


Source : https://loudwire.com/rammstein-drummer-80s-east-german-band-two-spies/

Commentaires

Dark_Gargoyle - 28 Juin 2020 à 20:45:32

Et tu crois que c'est le seul ? Et qu'il n'y a que ce pays qui fait ce genre de chose ??? Tu es très loin de la réponse mon pote...

Flamma - 28 Juin 2020 à 21:14:06
Dark_Gargoyle dit : Et tu crois que c'est le seul ? Et qu'il n'y a que ce pays qui fait ce genre de chose ??? Tu es très loin de la réponse mon pote...

 

Je doute que Doom t'entende tu sais ?

 

Game_system - 28 Juin 2020 à 23:42:23

Je n'ai rien compris à la fin: ce sont des espions sans être des espions ??? Si le mec jouait de la musique contre le système, pourquoi les espions ne l'ont pas arrêté ?? Vraiment pas capté du tout.

Flamma - 28 Juin 2020 à 23:44:21
Game_system dit : Je n'ai rien compris à la fin: ce sont des espions sans être des espions ??? Si le mec jouait de la musique contre le système, pourquoi les espions ne l'ont pas arrêté ?? Vraiment pas capté du tout.

 

C'étaient pas des mecs des services secrets, juste des gars payés pour faire un rapport de temps à autre, ceci afin d'éviter des insurrections via la musique.

En gros c'était des indics.

 

Game_system - 29 Juin 2020 à 00:12:42
Flamma dit :
Game_system dit : Je n'ai rien compris à la fin: ce sont des espions sans être des espions ??? Si le mec jouait de la musique contre le système, pourquoi les espions ne l'ont pas arrêté ?? Vraiment pas capté du tout.
 C'étaient pas des mecs des services secrets, juste des gars payés pour faire un rapport de temps à autre, ceci afin d'éviter des insurrections via la musique.En gros c'était des indics. 

Ok je vois mieux. Mais du coup il aurait dû être arrêté vu que sa musique était anti-système...

 

 

cotok - 29 Juin 2020 à 00:27:30

Rien n'est clair la dedans , ils ne pouvaient surement faire de la musique "anti systéme" dans un "système" ou tu te retrouvais en camps de travail forcé quand tu pétais de travers. Indic oui , libre non .

MAIDEN26 - 29 Juin 2020 à 07:31:19

sans vouloir faire de vilain jeu de mots ... des balances dans la musique  c'est un comblebroken heart

dark_omens - 29 Juin 2020 à 14:47:04

Ca n'a surtout pas grand intérêt comme news...

@Maiden26: Soit tu retires l'image dans ta signature, soit tu trouves un truc moins grand, soit tu la réduit, mais là c'est pas possible...

Fonghuet - 29 Juin 2020 à 15:43:20

contrairement aux autres membres, merci de la news, c'est différent et curieux!

MAIDEN26 - 29 Juin 2020 à 15:46:50
dark_omens dit : Ca n'a surtout pas grand intérêt comme news...

@Maiden26: Soit tu retires l'image dans ta signature, soit tu trouves un truc moins grand, soit tu la réduit, mais là c'est pas possible...

 

désolé je ne savais pas que ça prend trop de place ! mais là c'est bon elle y est plu !!

 

 

Ajouter un commentaire
En voir plus