PORTAL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           English
login :
Subscribing   Pass lost ?   

                       
Browse List: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Browse by Genre  
Band's list Hardcore Ok.Volca Ok.Volca
CD, Released date : 2006 - Slam Disques
Style: Hardcore

RATING : 15/20
You must be logged to rate this album
Tracklist
1. Fléau Destructeur
2. Sans Raison
3. Imaginaire Incontournable
4. Lourd Silence
5. D.R.E.V.E.C
6. D-31
7. L'Ataraxie des Sang-Bleus
8. Statix
9. Amnésie (M3M3NT0)
10. L'Humanité Court au Suicide
11. Diagnostique Tragique
12. Industrie Hell
13. Workoholique

modify this album  print this article
4 members owning this album Next album
add a review Previous album

 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
 â‚Ź29,91
4 ratings 0 15/20
Lyrics

FLÉAU DESTRUCTEUR

L'avenir aveuglé par l'ambition
La menace en voix d'expansion
Devenir la cible de leurs attaques
Comportements des plus maniaques
Je les ai vu souffrir
J'aimerais les voir guérir

L'avenir aveuglé par l'ambition
La menace en voix d'expansion (Je les ai vu souffrir)

Création d'un fléau destructeur
Destiné à tout saccager (Je les ai vu souffrir)
Dans une forte explosion de terreur
Éliminer les faibles de l'humanitĂ©,

Je les ai vu souffrir
J'aimerais les voir guérir
Je les ai vu tomber
J'aurais voulu les aider Ă  se relever
Unir ensemble nos idées,
Notre confiance et nos croyances
Combattre ceux qui désirent

Qu'on reste…docile en silence
L'avenir aveuglé par l'ambition
La menace en voix d'expansion

Création d'un fléau destructeur
Destiné à tout saccager (Je les ai vu souffrir)
Dans une forte explosion de terreur
Éliminer les faibles de l'humanitĂ©,

Un ombrage dans mes pensées
Pour ne pas désespérer
Le souvenir de ses mots
Reste encrĂ© dans ma tĂȘte
Si jamais tu meurs
Une partie de moi, meurt avec toi
Les pulsations de mon cœur
Ne cesseront de battre pour toi

L'avenir aveuglé par l'ambition
La menace en voix d'expansion

Création d'un fléau destructeur
Destiné à tout saccager (Je les ai vu souffrir)
Dans une forte explosion de terreur
Éliminer les faibles de l'humanitĂ©


SANS RAISON

Notre amour est en cendre
On a tant flambé d'années
Nos rĂȘves les plus tendres
Sont partis en fumés

La tristesse dans tes yeux
Nous détruit à petit feu
Le dĂ©sespoir dans mon cœur
Laisse filer le bonheur

Quelle misĂšre
J'ai jamais si souffert
Depuis quelques temps
C'est l'enfer

Notre amour est en cendre
On a tant flambé d'années
Nos rĂȘves les plus tendres
Sont partis en fumés

Juste respirer
Ce n'est pas trop demandé
C'est tout ce que je veux
Cht'écoeuré de vivre à deux

Quelle misĂšre
J'ai jamais si souffert
Depuis quelques temps
C'est l'enfer

Ma seule solution c'est de partir
Tourner le dos puis m'enfuir
N'essaie pas de me retenir
Je ne vais pas revenir…

Quelle misĂšre
J'ai jamais si souffert
Depuis quelques temps
C'est l'enfer


IMAGINAIRE INCONTOURNABLE

Imaginaire incontournable
La routine devenue misérable
Un mode de vie Ă  tout changer
Dans un avenir rapproché

Mon trajet est déjà tracé
Il ne me reste qu'Ă  partir
Le destin devenu ambitieux
RĂ©aliser les rĂȘves les plus audacieux

Imaginez-vous un instant
De tout abandonner,
De décrocher, de tout laisser tomber

Partir pour une nouvelle vie
Loin derriĂšre soi, les problĂšmes
Tels qu'ils soient, comme il se doit
Respecter…respecter ses choix

Imaginez-vous un instant
De tout abandonner,
De décrocher, de tout laisser tomber

De tout abandonner,
De tout abandonner,

Imaginez-vous un instant
De tout abandonner,
De décrocher, de tout laisser tomber

De dĂ©crocher, s'en aller…


LOURD SILENCE

Ma rage, ma peur, ma grande souffrance.
Crier, hurler, s'arracher une chance,
De revenir en enfance,
Satisfaire le mal de ma conscience.
Pourquoi moi et pas un autre
Ce n'Ă©tait pourtant pas de ma faute.
Je ne suis pas capable de dealer avec

La surface me semble si loin
J'ai touché le fond du chagrin

Briser ce lourd silence
Par le billet d' la vengeance
Crier la vérité, Voici ma délivrance

Mon passĂ© me hante, me gruge, m'enrage…
Mais sortez- moi de cette cage
J'ai mal, Je saigne, Je meurs
Ma peur me tue…

Ma rage, ma peur, ma grande souffrance.
Crier, hurler, s'arracher une chance,
De revenir en enfance,
Satisfaire le mal de ma conscience.

La surface me semble si loin
J'ai touché le fond du chagrin

DĂ©tachez- moi de ce lourd silence
DĂ©tachez- moi….urgence…

Briser ce lourd silence
Par le billet d' la vengeance
De crier la vérité, Voici ma délivrance

Mon passĂ© me hante, me gruge, m'enrage…
Mais sortez- moi de cette cage
J'ai mal, je saigne, je meurs,
Ma peur me tue,…


D.R.E.V.E.C.
(Des remords entre vous et la conscience)

L'Ă©nergie m'entraĂźne,
Et gravite autour de moi
À me dĂ©faire de la haine
Qui me guide jusqu'Ă  toi

Elle est si douce et si charmante
Cette voix paisible, envoûtante
Me souffle Ă  l'oreille des mots tendres
Qui me bercent et qui m'enchantent

C'est plus fort que moi (j'suis oĂč, j'm'en fou)
Je n'y arriverai pas
À te pardonner (t'es oĂč, tu t'en fou)
Tu mérites ce que tu as

Elle est si douce et si charmante
Cette voix paisible, envoûtante
Me souffle Ă  l'oreille des mots tendres
Qui me bercent et qui m'enchantent

Elle me parle, elle me soupire
Et m'empĂȘche de pousser mes limites
À un niveau qui m'inspire
De te faire souffrir au plus vite

C'est plus fort que moi (j'suis oĂč, j'men fou)
Je n'y arriverai pas
À te pardonner (t'es oĂč, tu t'en fou)
Tu mérites ce que tu as

Mais c'est plus fort que moi
Je n'y arriverai pas

Ne laissez pas ma conscience me guider
Ne laissez pas ma souffrance me gruger
Ne laissez pas ma chance m'Ă©chapper
D'finir avec toé, ce que j'ai commencé

C'est plus fort que moi (j'suis oĂč, j'men fou)
Je n'y arriverai pas
À te pardonner (t'es oĂč, tu t'en fou)
Tu mérites ce que tu as


D-31

Santé…c'est la seule richesse que j'ai
Tant d'orgueil jeté au plancher
Une dure Ă©preuve Ă  traverser
Quand la chance t'a laissé tomber

J'ai emprunté bien du bonheur
Bien des heures de gaspillées
Devant cet Ă©cran en couleur
J'ai tout perdu, je suis ruiné

C'est dur Ă  prendre quand t'as plus rien
Un tas de dettes accumulées
C'est tout ce qu'il me reste Ă  donner
À ma chĂšre famille adorĂ©e

Les idées sombres me tendent la main
Ma vie me glisse entre les doigts
C'est la noirceur au bout du chemin
Mais je ne perdrai pas le combat

J'irai jusqu'au bout de ma fortune
Regagner ce que j'ai brûlé
Pour reconstruire ma vie ratée
Je dĂ©crocherais la lune …

Santé…c'est la seule richesse que j'ai
Tant d'orgueil jeté au plancher
Une dure Ă©preuve Ă  traverser
Quand la chance t'a laissé tomber

J'ai emprunté bien du bonheur
Bien des heures de gaspillées
Devant cet Ă©cran en couleur
J'ai tout perdu, je suis ruiné

J'irai jusqu'au bout de ma fortune
Regagner ce que j'ai brûlé
Pour reconstruire ma vie ratée
Je dĂ©crocherais la lune …

J'irai jusqu'au bout de ma fortune
Regagner ce que j'ai brûlé
Pour reconstruire ma vie ratée
Je dĂ©crocherais la lune …


L'ATARAXIE DES SANG-BLEUS

Le calme est d'une douceur morbide
Qui me hante sans bruit, dans le noir de l'illusion,
Me chante l'angoisse de la mort
Sortie du fond de mon imagination
Le calme est lourd et sans saveur
Son berceau me chavire l'intérieur

Sa solitude me ronge le cœur
Sa platitude nourrit mes peurs…

Faites du bruit, pour chasser l'ennui
Pour ne pas sombrer dans l'oubli

Seul avec moi-mĂȘme, les yeux fermĂ©s
Mon souffle est insupportable
Affectant le fruit de mes pensées
La tension devient palpable

Le calme est d'une douceur morbide
Qui me hante sans bruit, dans le noir de l'illusion,
Me chante l'angoisse de la mort
Sortie du fond de mon imagination
Le calme est lourd et sans saveur
Son berceau me chavire l'intérieur

Sa solitude me ronge le cœur
Sa platitude nourrit mes peurs…

Faites du bruit pour chasser l'ennui
Pour ne pas sombrer dans l'oubli

Les sueurs froides me glacent le sang,
Élùvent ma paranoïa au plus haut rang
Seul avec moi-mĂȘme, les yeux fermĂ©s
Mon souffle est insupportable
Affectant le fruit de mes pensées
La tension devient palpable...

Le calme est d'une douceur morbide
Qui me hante sans bruit, dans le noir de l'illusion
Me chante l'angoisse de la mort
Sortie du fond de mon imagination
Le calme est lourd et sans saveur
Son berceau me chavire l'intérieur

Les sueurs froides me glacent le sang,
Élùvent ma paranoïa au plus haut rang
Seul avec moi-mĂȘme, les yeux fermĂ©s
Mon souffle est insupportable
Affectant le fruit de mes pensées
La tension devient palpable...


AMNÉSIE (M3M3NT0)

La mémoire est mystÚre
Dans l'oubli du déjà-vu
Sombrer dans l'atmosphĂšre
D'une identité perdue

En perte d'autonomie
Chercher qui je suis
Avec cette amnésie
Dans la solitude j'me réfugie

Aucun souvenir…
Aucun rĂȘve Ă  partager
Un seul but, c'est d'en finir
Je veux renaĂźtre et puis rĂȘver

Plonger…dans un cauchemar Ă©veillĂ©
Creusant le fond de mes pensées
À la recherche de mon passĂ©
Plongé… Plongé…

Je songe Ă  m'Ă©vader
De revenir en arriĂšre
Entendez mes priĂšres
Entendez-moi crier…

Aucun souvenir…
Aucun rĂȘve Ă  partager
Un seul but, c'est d'en finir
Je veux renaĂźtre et puis rĂȘver

Plonger…dans un cauchemar Ă©veillĂ©
Creusant le fond de mes pensées
À la recherche de mon passĂ©
Plonger… Plonger…

Crier ….pour m'en dĂ©faire
C'est tout... ce que je sais faire
Mais je suis…
Plongé…

Plonger… dans un cauchemar Ă©veillĂ©
Creusant le fond de mes pensées
À la recherche de mon passĂ©
Plonger… Plonger…

DIAGNOSTIQUE TRAGIQUE

On est tous trÚs vulnérables
À cette chose trùs incontrîlable
L'inconnu me fait craindre le pire
Elle m'a pris dans sa ligne de mire

Le diagnostic tragique
Me laisse seul et démoli
Mon corps affaibli au chimique
Et gavé d'substances narcotiques

Mais quoi qu'il arrive…
J'ai la force de continuer
La motivation pour me guider
Vers des pensées positives
Mon nouveau but c'est de survivre

Une seule caresse sur ma peau
Me brise en mille morceaux
Les yeux blancs sans lendemain
L'espoir anéanti à rien

Le diagnostic tragique
Me laisse seul et démoli
Mon corps affaibli au chimique
Et gavé d'substances narcotiques

Mais quoi qu'il arrive…
J'ai la force de continuer
La motivation pour me guider
Vers des pensées positives
Mon nouveau but c'est de survivre

Mais quoi qu'il arrive…
J'ai la force de continuer
La motivation pour me guider
Vers des pensĂ©es positives (ArrĂȘtez de me plaindre)
Mon nouveau but c'est de survivre (J'suis un patient pas trĂšs patient)

ArrĂȘtez de me plaindre
J'suis un patient pas trĂšs patient
Je vois qu'elle commence à déteindre
Sur mon visage et mon humeur

ArrĂȘtez de me plaindre…






lyrics added by tompeace - Modify this lyrics

Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘Just metal.’ Contact - Links
Follow us :