Igni et Ferro

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Puzhmer
Nom de l'album Igni et Ferro
Type Album
Date de parution Avril 2019
Style MusicalBlack Metal
Membres possèdant cet album1

Tracklist

1.
 Igni et Ferro I
 05:26
2.
 Igni et Ferro II
 04:44
3.
 Igni et Ferro III
 03:13
4.
 Swarming in Dust
 05:36
5.
 Dance of Denial
 04:24
6.
 Dementia
 05:25
7.
 Yore
 05:28

Durée totale : 34:16

Acheter cet album

Puzhmer


Chronique @ Antonin_Martin

14 Mai 2019

Un album correct, mais loin d'être transcendant.

Puzhmer avait tout d'abord dévoilé un Ep en 2018 avant de délivré ce full-length cette année comprenant les titres de ce dernier, à compter trois nouveaux morceaux supplémentaires du titre éponyme de l'album. Projet one man band mené par son membre Tuno, celui-ci avait dans un premier temps sorti son premier jet en format digital avant d'être repéré par le label français Les Créations Underground pour distribuer cet album à un tirage limité de 50 copies.

On pourrait considérer cet album comme du réchauffé étant donné qu'on compte seulement trois nouveaux morceaux sur sept titres, ces derniers étant non seulement moins bons que ceux de l'Ep précédent "Nihil Sub Sole Novum", mais comme ce dernier était une sortie digitale cet album était donc l'occasion de concrétiser ce travail irréalisé en support physique. Simplement, ces nouveaux titres sont beaucoup moins poignants, profonds, que ceux figurant sur l'Ep précédent car on retrouvait sur ce dernier plus d'émotions, plus de mélancolie, de feeling, la donne se voulant plus agressive et les compos plus fades sur les trois premières parties "d'Igni et Ferro", perdant en teneur et en profondeur d'âme. A vrai dire, l'entame du disque se veut nettement plus brutale que la seconde, mis à part un premier titre vraiment bon et entêtant le reste ne suit pas, les deux suivants sont chiants et sans convictions, la boîte à rythme sonne de façon amateur, et les guitares stridentes sont un dur labeur pour les tympans. En bref, la première partie de l'album est décevante où l'on a affaire à du brutal lambda à l'instar de la seconde partie du disque qui permet de réhausser le tout, soit les premiers morceaux du groupe où l'on retrouve un certain charisme, mais surtout une âme et des compos poignantes et saisissantes.

On ne retiendra donc pas grand chose d'intéressant sur les trois premières titres éponymes d'Igni et Ferro, qui non seulement ne concordent pas avec celle du précédent Ep bien plus intense et riche, où les frissons étaient au rendez-vous par ces riffs mélancoliques qui hérissaient l'épiderme par leur beauté et simplicité, et un chant haineux et impeccable sans grand reproches. Ceci dit, ce n'est pas un mauvais disque en dépit de bons riffs, d'un excellent chant, on regrettera simplement moins de profondeur que par le passé et heureusement que les morceaux de l'Ep figurent sur cet album afin d'éviter son pire ennemi, c'est à dire l'ennui...

La note reste donc assez tiède pour ma part mais ce disque demeure tout à fait potable et s'écoute sans problèmes. Soit 10/20 pour la première partie, et 15/20 pour la deuxième ce qui fait donc une moyenne de 13. Mon avis reste donc assez mitigé quant à cet album, mais ce disque reste tout à fait correct, mais pour le moins qu'on puisse dire pas transcendant...

0 Commentaire

3 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Puzhmer