If at First You Don t Succeed

Liste des groupes Thrash Metal Hades (USA) If at First You Don t Succeed
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Hades (USA)
Nom de l'album If at First You Don t Succeed
Type Album
Date de parution 1988
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album33

Tracklist

Re-Issue in 2011 by Cyclone Empire
1. Opinionate !
2. In the Mean Time
3. Rebel Without a Brain
4. King in Exile
5. Face the Fat Reality
6. Outro
7. I Too Eye
8. Diplomatic Immunity
9. Process of Assimilation
10. Tears of Orpheus
11. Aftermath of Betrayal
12. Finale
13. M.E.S. (Technical Difficulties)
Bonustracks (Re-Issue 2001)
14. Decline and Fall of the American Empire
15. Biocaust
16. Force Quit
17. Hoax
18. Responsible
19. The Me That Might Have Been


Chronique @ grogwy

29 Avril 2017

Un savoureux Techno-Thrash Metal

Bien que différent de Mekong Delta (plus complexe), de Toxik (plus intense), ou encore de
Vio-lence (plus agressif), Hades participa avec ces différents groupes à populariser le Speed/Thrash Metal Technique (couramment appelé Techno-Thrash) durant la seconde moitié des années 80.

Formé à Paramus (New Jersey) en 1978 par Dan Lorenzo, le guitariste-compositeur parvient en 1982, et après plusieurs changements de personnel à stabiliser sa formation avec Paul Smith (chant), Joe Casilli (guitare), Anthony Vitti (basse), et Tom Coombs (batterie).

Hades enregistre ensuite "Deliver Us From Evil", un 45 tours sur lequel le groupe délivre un Heavy Metal très influencé par le premier album d'Iron Maiden.

Après l'intégration de Lou Ciarlo (qui succède à Anthony Vitti) Hades enregistre une première démo en 1983, une seconde en 1984, puis participe aux compilations "Born to Metalize" (avec les titres "Rogues March" et "Gloomy Sunday") et Metal Massacre VI (avec le morceau "Easy Way Out").

Confronté aux départs de Paul Smith, Joe Casilli, et Lou Ciarlo (qui rejoint Attacker), Dan Lorenzo recrute en 1985 Alan Tecchio (chant), Scott LePage (guitare), et Jimmy Schulman (basse) qui vient de se faire virer d'Attacker.

Avec ce nouveau line-up le groupe enregistre une nouvelle démo (sur laquelle il abandonne le style Iron Maiden pour proposer des titres plus agressifs), ainsi que le 45 tours "The Cross"-"Widow's Mite".

Il faut attendre 1987 pour qu'Hades décroche un contrat avec le petit label Torrid Records, et entre en studio enregistrer "Resisting Success".

Sur cet excellent disque Dan Lorenzo et sa bande proposent un inédit Speed/Thrash Metal Technique, ce qui permet au groupe de se démarquer immédiatement des autres formations de ce style.

Malgré des ventes assez faibles, Hades retourne en studio en 1988, accompagné du nouveau guitariste Ed Fuhrman (suite au départ de Scott LePage parti rejoindre Mucky Pup).

Doté d'une production plus claire, "If At First You Don't Succeed" transforme l'essai marqué par "Resisting Success", et cela dès "Opinionate!", un morceau où à nouveau le groupe délivre un puissant Techno-Thrash Metal porté par la superbe voix d'Alan Tecchio.
Ce premier titre est suivi de "In the Mean Time" et du très bon "Rebel Without a Brain", des morceaux plus complexes sur lesquels Hades multiplie les accélérations, les cassures, ainsi que les changements de rythmes tout en réussissant à rester parfaitement cohérent (ce qui n'est pas toujours le cas avec certaines formations excessivements techniques comme Mekong Delta).
Sur "King in Exile", "Face the Fat Reality", et "Diplomatic Immunity" (doté de remarquables parties de basse), Hades ralentit le tempo pour proposer des titres plus heavy et moins complexes (mais toujours très techniques).
Au contraire sur "I Too Eye", ainsi que sur la première partie de "Process of Assimilation" (dont la fin ressemble à une joute entre musiciens) le groupe revient à son virulent Techno-Thrash Metal.
De la même manière que "Resisting Success" (avec "Masque of the Red Death"), "If At First You Don't Succeed" s'achève avec Aftermath of Betrayal (The Tragedy of Hamlet), un long morceau de neuf minutes divisé en plusieurs parties (qui a été lui aussi composé par le bassiste Jimmy Schulman).
Sur ce titre plutôt expérimental les américains alternent les parties rapides et heavy, le tout entrecoupé de lignes de guitares, puis de basse auxquelles s'ajoutent quelques réminiscences de "Strange World", un des morceaux du premier album d'Iron Maiden, un disque qui avait énormément influencé Hades à ses débuts.

Malgré de très bonnes critiques les ventes de "If At First You Don't succeed" restèrent assez modestes, tout comme l'affluence lors de la tournée européenne qui suivie, ce qui entraîna la séparation du groupe à son retour aux Etats-Unis.

Peu après Alan Tecchio est recruté par les Texans de Watchtower pour poser sa voix sur "Control and Resistance" (1989), un album complètement fou sur lequel les musiciens délivrent un furieux et vertigineux Techno-Thrash Metal.

Après avoir tourné avec Watchtower, le chanteur rejoint le guitariste Dan Lorenzo au sein de Non Fiction, un groupe de Grunge/Metal Alternatif (dans une veine proche d'Alice In Chains), avec qui il enregistre les très bons "Preface" (1991), "In the Know" (1992), et "It's a Wonderful Lie..." (1996).

En 1995 Hades se reforme (avec Scott LePage qui prend la place de bassiste laissée vacante par Jimmy Schulman), et enregistre "Exist to Resist", un disque composé essentiellement d'anciens titres non utilisés.

Cette réunion sera de courte durée, puisque le groupe se sépare à nouveau avant de faire son vrai retour en 1999 avec "$avior $elf", un album plutôt inégal qui voit Hades se tourner davantage vers le Heavy/Power Metal et le Metal Alternatif.



0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire