Dedicated to the Extreme

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe End Of Days (GER)
Nom de l'album Dedicated to the Extreme
Type Album
Date de parution 2005
Style MusicalDeathcore
Membres possèdant cet album12

Tracklist

1. From Hell (Intro)
2. Dedicated to the Extreme
3. March of the Hollow
4. Nothing But Disgust
5. Savage Redemption
6. Unbreakable
7. Inside I Burn
8. Worthless
9. Sleepless Sorrow
10. Turned to Death

Chronique @ grogwy

14 Juillet 2019

Dedicated to Obituary

A l'instar des belges de Bloodshot BXL les allemands d'End Of Days, qui eux aussi viennent de la scène Hardcore, ont décidé d'interpréter un Death Metal d'obédience Américaine.

L'histoire d'End Of Days débute en 1999 quelques mois après que celle de Surface se soit achevée.

Suite au départ du chanteur Sammy Eftekhari Surface, une formation de Hardcore de Bottrop (ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Etat d'Allemagne situé en bordure des Pays-Bas et de la Belgique) qui a sorti les albums "To Millennium...And Beyond" en 1997 et "Shadows Cast By The Light Of The World" en 1998 (édités tous les deux sur Mad Mob Records), se sépare.

Souhaitant monter un nouveau groupe Thorsten Kleine-Hegermann (guitare) engage le chanteur néerlandais Kevin Otto puis propose à ses anciens acolytes Boris Pracht (guitare), Sven Pust (basse), et Frank Knöfler (batterie) de le rejoindre afin de former End Of Days.

Le groupe enregistre en septembre 2000 une première démo puis en 2003, et après avoir remplacé Boris Pracht par Kai Fischer, le EP six titres "Hate Anthems".

En 2004 End Of Days voit partir le guitariste Kai Fischer et le bassiste Sven Pust qui sont respectivement remplacés par Dennis Begger et Olivier Sarkander.

Après avoir tournée avec des formations telles que Earth Crisis, Hatebreed, et Madball les membres d'End Of Days décrochent un contrat avec le label Alveran Records (Bury Your Dead, Copykill) puis partent pour le Danemark rejoindre le producteur (et aussi chanteur d'Hatesphere) Jacob Bredahl dans son studio situé à Aarhus.
Ne pouvant pas se rendre au Danemark le batteur Frank Knöfler ne participe pas à l'enregistrement de "Dedicated To The Extreme" (pour le remplacer le groupe fait appel à Christian Bass) qui sort en mars 2005.

Passée l'intro "From Hell" durant laquelle quelques hurlements se font entendre, End Of Days balance avec "Dedicated To The Extreme" un virulent Death Metal qui rappelle énormément Obituary.
Une comparaison due aux riffs de la paire Thorsten Kleine-Hegermann-Dennis Begger mais surtout aux vocaux de Kevin Otto, identiques à ceux de John Tardy !
Si on trouve quelques relents de Malevolent Creation sur "March Of The Hollow" et "Nothing But Disgust" Obituary reste l'influence principale d'End Of Days comme le prouve les brutaux "Savage Redemption" et "Unbreakable", deux morceaux qu'on croirait issus des sessions de "Back From The Dead" (1997).
A la différence des membres d'Obituary (ex-Xecutioner), qui viennent tous de la scène Death Metal (et qui ont beaucoup écouté Hellhammer et Massacre), ceux d'End Of Days ont tous joué dans des formations de Hardcore.
Ce n'est donc pas un hasard si cette urgence propre au Hardcore se retrouve dans les rapides "Inside I Burn" et "Worthless" amplifiée par l'excellente production de Jacob Bredahl (qui s'est également occupé du mixage avec Tue Madsen), ainsi que sur "Sleepless Sorrow" et "Turned To Death" qui clôture ce très bon (bien que peu original) "Dedicated To The Extreme".

De retour en Allemagne les membres d'End Of Days réintègrent Frank Knöfler derrière les fûts, remplacent le guitariste Dennis Begger par Olivier Hemker puis partent en tournée avec Napalm Death.
En septembre et octobre 2005 End Of Days participe au Hell On Earth Tour avec As I Lay Dying, Heaven Shall Burn, Evergreen Terrace, Agents Of Man, et Neaera.

En 2008 Olivier Hemker est remplacé par Sascha Hemig puis en 2009 c'est au tour du bassiste Olivier Sarkander de céder sa place à Michael Schneider (qui joue dans Byblis avec Frank Knöfler).

Avec ces deux nouveaux membres Frank Knöfler et Kevin Otto forment en 2010 Optimist, un groupe de Death Metal dans la lignée d'End Of Days (mais avec des textes interprétés en allemands), et enregistrent les albums "Entseelt" en 2014 et "Vermâchtnis" en 2019.

Seul survivant d'End Of Days le guitariste Thorsten Kleine-Hegermann dissout le groupe en 2010.



1 Commentaire

3 J'aime

Partager
mechant - 16 Juillet 2019:

Vu en 1er partie de Napalm Death à Toulouse en 2005 me semble t il...excellent concert ou End of ...fit 1 premiere partie digne d'un Obituary des familles...

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Kivan

11 Avril 2005
Vous êtes-vous déjà demandé ce que pouvait donner un mélange de death et de hardcore ? Aussi violents à leur façon l’un que l’autre, et qui pourtant n’ont pas grand-chose à voir…
Et c’est pourtant ce qu’on choisit de tenter les allemands de End of Days, allier furie du hardcore et puissance du death à travers un album dédié à l’extrême (d’où son nom pour les anglophobes)…
Et les sceptiques vont vite être remis en place, car dès les premiers titres, les Allemands semblent avoir réussi leur pari. Les titres de leur cd sonnent très lourds, très sombres et par dessus cette lourdeur apparente se greffe le chant énergique de Kevin Otto totalement déchaîné…
Notons aussi tout particulièrement le jeu de la batterie, souvent très mis en avant et qui nous offre quelques blasts redoutables d’une puissance dévastatrice….
Quand à l’ambiance sombre et malsaine… apocalyptique dirons-nous, elle n’est pas sans rappeler une certaine influence de Disbelief, sans pour autant réussir à égaler les maîtres et fondateurs du style…
A la fois frénétique, lourd et puissant, gageons que cet album saura à la fois convaincre fans de hardcore et death metalleux !

1 Commentaire

1 J'aime

Partager
NICOS - 18 Novembre 2010: Oui il ya quelques touches de Hardcore...mais c'est surtout du death. Une étrange copie d'OBITUARY d'ailleurs. Cependant, c'est vrai que c'est pas mal
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de End Of Days (GER)