Gladius Vocis : De l'Atlantique à l'Oural

Melodic Metal / France
(2007 - Patriote Productions)
Learn more

Lyrics

1. DEFENSEURS DE L'OCCIDENT

Héros, Rois, Saints, Martyrs et preux Chevaliers
Défenseurs de l'Occident, Serviteurs de la Chrétienté
Venez réveiller les saintes Armées

Saint Louis,
Sainte Jeanne d'Arc
Sainte Clotilde
Clovis
Charles Martel
Charlemagne
Roland de Roncevaux
Guillaume d'Orange
Vivien son neveu
Godefroy de Bouillon

Héros, Rois, Saints, Martyrs et preux Chevaliers

Saint Bernard de Clarivaux,
Urbain II
Pierre l'Ermite
Baudouin IV de Jérusalem, le Roy lépreux
Jean III Sobiesky
Don Juan d'Autriche
Eugène de Savoie
Christ-Roy vaincra !


2. LEIF ERICKSON

Il conduit son vaisseau, le chevalier des mers
Avec ses courageux compagnons de voyage
Ne craignant ni l'inconnu, ni le terrible Océan
Il n'est pas effrayé par les montres de la mer !
Il n'est pas effrayé par les montres de l'enfer !

[CHORUS]
Les saintes Etoiles t'attendent toi Leif Erickson
Le viking chrétien, ange du Ciel en personne
Chevauche ton drakkar sur les mers et océans
Voyageant jusqu'au Vinland, nouvelle terre
Pour trouver la mort, la gloire ou la Vie !

Il fend les flots déchaînés, le fier guerrier des mers
Arme de la foi comme un épée d'acier
Ne connaissant la peur, ni les glaces en fureur
Aventurier au coeur grand comme l'univers !
Aventurier au coeur grand comme l'univers !

Il peut perdre la raison, le guerrier du courage
Où les monstres infernaux dévorent
Les corps, les âmes impures, ne craignant les brûlures
Du Mal car sa foi et son espérance sont en Dieu
Du Démon désormais vaincu par le Fils des Cieux !


3. DE L'ATLANTIQUE A L'OURAL

Y'a-t-il quelqu'un pour vouloir écouter
L'histoire tragique d'un continent qui rejette son Seigneur et bienfaiteur ?
Y'a-t-il encore des hommes courageux pleins de fierté
Pour comprendre que l'Europe, par notre faute sombre dans le malheur ?

Voici l'abomination, celle prédite par nos ancêtres
Les Saints, les Rois, les Martyrs, les Prophètes, les Héros
Les Docteurs, les preux Chevaliers
Abomination, où l'on tue les enfants dans le ventre de leur mère
Corrompt la jeunesse et assassine les peuples de l'Europe Chrétienne

[CHORUS]
De l'Atlantique à l'Oural, Europe
Agenouille-toi devant la Croix
La Croix glorieuse sous laquelle est terrassée la Bête immonde
De l'Atlantique à l'Oural, Europe
Repens-toi et retrouve ta Foi
La Foi de tes ancêtres car le temps est proche et voici qu'Il vient

Ne voyez-vous pas ces funestes temps de misères
Où mensonges, manipulations, traîtrises, débauches, sectes secrètes sont de mises ?
Ne voyez-vous pas ces stériles plaisirs éphémères
Où égoïsmes, individualismes, idoles d'argent et doctrines mensongères font la Loi ?


4. CROISADE

Laisseras-tu l'Europe vaincue et humiliée ?
Laisseras-tu Messie vaincu par Mahomet ?
Laisseras-tu tes traditions, ton patrimoine, l'Héritage saccagé, dispersé ?
Laisseras-tu ta chair et ton sang à l'esclavage, devenir souillé et mélangé ?

[CHORUS]
Croisade, croisade
France, Europe, lève-toi et crie ta foi !
Croisade, croisade
France, Europe, lève-toi et prend la croix !
Lève-toi et prend la croix !

Laisseras-tu la haine envahir ton pays ?
Laisseras-tu l'ignorance avilir ton esprit ?
Laisseras-tu l'indifférence et la décadence, ronger et anéantir ta France ?
Laisseras-tu l'apostasie et l'impiété, pour un avenir si sombre décider ?

Le temps maintenant est venu de se croiser
Pour sauver la Patrie en si grand danger
Laisseras-tu l'usurpateur, te renverser, la terre des ancêtres à délivrer ?
Ton devoir n'est pas de céder, mais de lutter, restant toujours ferme et déterminé.


5. TE SOUVIENS-TU?

Ô douce France
Te souviens-tu de la tendresse maternelle
Avec laquelle tu berçais notre enfance
Sous les hautes charmilles et la fraîche tonnelle ?
Ô belle France
Te souviens-tu de tes bois, de tes verts bocages
De tes troupeaux au long de la Durance
De tes fleuves si clairs au vent du large

[CHORUS]
Ô France, Ô France, te souviens-tu
Des promesses faîtes à ton Roi ?
Ô France, Ô France, te souviens-tu
Des faveurs de Dieu pour toi ?

Ô grande France
Te souviens-tu de tous ces preux et nobles chevaliers
Qui défendirent à la pointe de leurs lances
Ta terre de l'attaque de l'ennemi coalisé ?
Ô Forte France
Te souviens-tu de Clovis et de la guerre de cent ans
De tes héros qui peuplèrent les rêves de l'enfance
De tes bandits d'honneur, de tes croisés, de tes chouans ?

Ô pure France
Te souviens-tu de Jeanne la sainte bergère en armes
Du Roi très chrétien, de Bernadette toute innocence
De Geneviève qui pour Paris, émut Dieu de ses larmes ?
Ô sainte France
Te souviens-tu de ce titre de Fille Aînée
Dont l'Eglise te paraît avec tendresse et confiance
Ce titre que tu as sus conserver durant tant de siècles ?

Ô France tant aimée
Te souviens-tu, quand tu roules au bord du gouffre
Te souviens-tu de ta noblesse passée
Qui exalte encore nos âmes qui souffrent ?


6. FRANCE! EUROPE! CHRETIENTE!

Nous avons une âme immortelle
Dans nos personnes, dans nos Nations
Nous avions un Roy et Notre Seigneur éternel
Le doux berger et maître des nations
Nous avions une race fière, Franque et conquérante
Nous avions une prédestination. France ! Europe ! Chrétienté !
Nous avions une noble mission. France ! Europe ! Chrétienté !
La secte impose les idées nouvelles
Mensonges, blasphèmes et perversions
Le monde est infesté de ce poison mortel
Démocratie, droits de l'homme, hypocrisie !
Contre ces faux prophètes séduisant les ignorants
Soyons les sentinelles éternelles. France ! Europe ! Chrétienté !
Déjouons tous leurs pièges mortels. France ! Europe ! Chrétienté !

[CHORUS]
Ils sont venus les ogres de la Révolution
Les vampires assoiffés submergeant nos forts et nos bastions
Exécutant nos Roys, foulant la Sainte Croix
Déclarant la mort de nos nations
Pour établir sur nos peuples orphelins
L'Empire des ténèbres, du serpent malin
Peuple orphelin, orphelin de son Dieu !
De son Seigneur ! Et de son Roy !

Aujourd'hui, nous sommes persécutés
Mais demain, nous serons légion
Nous le peuple orphelin, qu'on veut à jamais effacer
Nous avons Promesses et Prédictions
De Notre Seigneur, qui nous donnera à jamais
La victoire sur l'ennemi abattu. France ! Europe ! Chrétienté !
Sa bouche mensongère ne sera plus. France ! Europe ! Chrétienté !


7. NATIONALISTES ET GARDES FRANCS

Défenseurs de l'immense Héritage
Acquis par le sang et la sueur
De nos ancêtres Gaulois, Latins, Germains et Francs
Travaillant sans reproches et sans peur
Au rétablissement de la Loi maintenant
Loi du Seigneur, de Notre Terre, [de ses Enfants] (ter)

[CHORUS]
Le bouclier de la Croix, le casque de la Foi
Le glaive de la Justice, la lance du verbe propice
Nationalistes et Gardes Francs !
Nationalistes et Gardes Francs !
Le Christ comme son Roy, pour la France il combat
Pour la vieille Tradition, pour la Contre-révolution
Nationalistes et Gardes Francs !
Nationalistes et Gardes Francs !

Rescapés, naufragés, contempteurs
De la Révolution, de ses imposteurs
Des mensonges ravageant le Royaume Franc
Niant les droits de Notre Seigneur
Idolâtres et droits de l'hommistes déments
Portes paroles des blasphèmes du Serpent

Voici l'armée des preux de France
Honneur, fidélité sans arrogance
Humilité, droiture, ténacité et courage
Debout sur les remparts avant l'heure
De la Civilisation jadis la meilleure
Qui a renié le Saint Nom de son Seigneur.


8. REVANCHE DES PREUX

Nous n'avons pas vu les ténèbres s'abattrent
Sur nos clochers et nos demeures si sûres
Nous n'avons pas entendu le fracas démoniaque
Et les chaînes nous réduire en servitude

Revanche des preux, je t'appelle et travaille pour ton avènement
Revanche des preux de France, d'Europe, de Chrétienté
Revanche et justice, Ô amour de la Vérité, Ô fidèle et vraie

Nous n'avons pas vu cette nuit sinistre et obscure
Puante de mensonges et tourmentant l'innocence
Volant notre liberté d'enfants de Dieu, de créatures
Présentant les erreurs mortelles et séduisantes.

lyrics added by Tyrannical - Modify this lyrics