PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Liste des groupes Black Pagan Belenos Errances Oniriques
CD, date de parution : Mars 2001 - Sacral Productions
Style: Black Pagan

NOTE SOM : 16/20
Toutes les notes : 17/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
Limited to 800 copies.
1. Morfondu 05:05
2. Errances Oniriques 04:59
3. Suppôt du Néant 04:02
4. Voyage Subliminal 05:05
5. Le Domaine des Songes (Acte 2) 06:29
6. En Quête d'Immortalité 05:59
7. Le Dernier Pas 07:09
8. Interlude 01:04
9. Dernière Rencontre 06:01
Total playing time 45:53

modifier l'album  imprimer cet article
112 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
20 avis 1 17/20
Les paroles
1. MORFONDU

Oh, l'ignoble attente, le temps est lui illimité
Et ne se rend compte de rien
L'heure du grand retour vient de retentir
Je viens visiter leur enfer
Destin masochiste inavouable
L'envie de vaincre est manifeste
Le combat doit renaître des cendres
La peur est plus puissante que l'épée
La suprématic plus terrassante que les flammes
Transmettez moi l'art d'abhorrer l'humanité
Æurvre titanesque en un univers évanescent


2. ERRANCES ONIRIQUES

De ces monts verglacés
Où resplendis la tranquillité
Dans ces sentiers désertés
Où s'éveillent mes pensées
J'erre en présence de mes tristes songes
Qui se succèdent comme mes pas
Je me noie dans la brûme boréale
Le crâne infecté de songes monstrueux
Le calme est noir, dense, absolu
Un soleil pâle perce des nuages déchirés
D'où surviennent ces maudits maux?
Qu'elle est cette force malfaisante?
Le soleil du chaos se lève
Le crépuscule de l'esprit tombe
La suprématie s'abat
La raison s'effrite et redevient poussèire
L'antre de la vie s'obscurcit
S'assombrit à nouveaux
Partout ce meurt l'espoir


3. SUPPOT DU NEANT

En des temps obscurs
L'Eden devint Géhenne
Esclaves d'un mal spirituel
Victimes de l'a foi, mal douloureux
Votre ignorance l'a fais surgir
De la noirceur la plus totale
Il brille sinistrement dans vos esprits
Et vous condamne à errer avec la mort
L'enfer se cache en son ombre
Il est une aura de tristesse
Il est a l'aube du crépuscule de l'âme
Il est une idée absconse
Il est le suppôt du néant
Votre ignorance l'a fait grandir
Votre force le fera s'anéantir


4. VOYAGE SUBLIMINAL

En raison des impuretés de ce monde
Ensorcelé d'une malsaine connaissance
De l'esprit humain
J'ai oublié l'odeur subtile de la mort
Et las arômes amers du sangs
J'irai rejoindre les mondes éplorés
Où la malédiction engloutie ses propres créateurs
Je rêve de contempler la sublime désolation
Que m'épargne l'actuelle isolation
Retrouver d'affreux souvenirs agonisants
Du vacarme chaotique au silence absolu de l'obscurité
Je quitterai les froideurs vespérales
Où le silence domine ma vie


5. LE DOMAINE DES SONGES

De ces immensités inertes ou j'ai trouvé refuge
Antre purificateur de l'âme blessée
De ces contrées abondonnées gouvernées par le froid
Antre purificateur de l'âme souillée
Je scrute la nuit infinie
Accompagné de mes tremblements
Je sonde les ténèbres d'oú résonnent mes hurlements
Errant vers l'érudition depuis ma création
Vers l'univers ancestral rêvé
Un havre de solitude
Où la nuit noire ne cesse d'emplir le ciel
Oh dieu du néant donnez moi le savoir
Détournez moi du désespoir
Quelle est ma raison d'être en ce décors morne à en crever
L'ignorance est insoutenable pour ceux qui la connaissent
Une myriade de visions obscénes hantent mon esprit
Le temps est enfin venu de les inhumer


6. EN QUÊTE D'IMMORTALITÉ

Condamné à être et demeurer
La décrépitude règne sur la nature humaine
L'existance est une impasse à l'entrée obstruée
Une éternelle plainte angoissée
Ainsi demeure l'anathème
Il n'y a pas de mort sans vie
La vie n'est que survie
Retardant de peu l'échéance imparable
L'illumination vient avec le temps
Vient hélas avec la mort
Synonyme de faiblesse
Nous ne sommes qu'un voile terne
Lueur radieuse de l'âme
Dans la lumière de l'immortalité


7. INTERLUDE

(Instrumental)


8. LE DERNIER PAS

Ainsi déchu, en proie à une mort, inévitable, la terre invincible accueillera ma dépouille et fera de mon âme une force rare et bienfaisante tournant ici bas à tout jamais...


9. DERNIÈRE RENCONTRE

Il est un homme
Au bord du monde
Qui chancelle
Un pauvre corps
Sans étincelles
Tout au fond de la vie

Un grand remous à la surface
Et puis des cris

Un doigt crispé
Qui me fait signe
Dans le courant
Un cœur qui saigne

Cependant je n’ose aller
Vers cet homme
Qui me ressemble
Qui bat des mains
Qui me supplie

De l’achever
D’un seul regard
Nous ne pouvons
Mourir ensemble

paroles ajoutées par Bourrin - Modifier ces paroles

Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘Metal your head !’ Contact - Liens
Follow us :