Tattoo The Mind Fest, Nancy, Nancy



Act Of Gods

le Dimanche 31 Octobre 2004

Voilà le genre d’événement que l’on aimerait voir plus souvent dans la région…
Il faut dire que ce Tattoo The Mind festival nous offre une des plus belles affiches de cette fin d’année 2004, imaginez réunis Ragnarok, Incantation, Behemoth et Krisiun, en tournée ensemble, mais aussi Garwall, Misanthrope et surtout Deicide, Destruction et Repulsion qui ces derniers signent là leur retour sur scène depuis 86…

Notre petite équipe de SOM arrive donc après une longue route, en plein milieu du set de Acts of Gods (désolé pour Destinity que nous avons loupé), qui comme à leur habitude nous offre un bon death puissant et violent à la fois.
Le groupe bénéficiant d’un bon son me fait une bien meilleure impression que lors de la première que je les avais vu pour la première partie de Impaled Nazarene. Il faut dire que les morceaux choisis ont été plus courts, percutants que lors du concert colmarien.

Garwall

le Dimanche 31 Octobre 2004

On enchaîne avec Garwall, qui tourne pour la sortie de leur dernier album « Black Beast », et qui nous produise un black à la fois violent et mélodique. Un set d’une bonne qualité, d’une durée adéquate pour jouir pleinement de la qualité live de Garwall qui m’aura plus attiré en live que sur CD. En plus la seule musicienne de la soirée faisait partie de leur groupe … A noter que pendant ce set un gars se fera foutre dehors de façon assez violente pour avoir pris une photo avec flash (et avoir refusé de remettre son appareil au gars de la sécu), ce qui aura pour résultat de me refroidir quelque peu pour les photos (bien qu’ayant un petit carton press), ce qui explique que les premiers groupes n’auront pas de galerie… désolé…

Misanthrope (FRA)

le Dimanche 31 Octobre 2004

Bien que je ne connaisse que le groupe de nom, j’ai apprécié pleinement de leur set. Malgré les imbéciles balançant des bières sur scène (c’est dans des cas comme cela que les gars de la sécurité devraient intervenir et non pour foutre dehors un gars ayant voulu prendre ses musiciens adorés en photo … mais bon, il faut croire que ces charmantes demoiselles musclées préfèrent jouer les Rambos en malmenant un photographe plutôt que les fouteurs de merde !), le set fut d’une bonne qualité, un son un peu trop déséquilibré en faveur de la guitare et de la batterie, mais une bonne prestation des quatre musiciens. Misanthrope est un art de vivre, sa musique se boit comme le vin dans une coupe et vivement que je les revoie !

Ragnarok (NOR)

le Dimanche 31 Octobre 2004

On change radicalement de style avec Ragnarok qui monte sur scène, corpse paints et look d’enfer, ces gars font vraiment peur à voir… Et c’est parti pour une bonne demi-heure de black brutal, bénéficiant comme les autres groupe d’un très bon, son, Ragnarok signe là la première véritable prestation de la soirée, grâce à un jeu de scène travaillé et impressionnant. Des musiciens prêts et cela se voit, un son plutôt correct et une ambiance de feu. Malgré leur set qui m’a paru assez court, Ragnarok a su entraîner la foule et la faire voyager grâce à son Black Ultra Brutal et violent.

Incantation

le Dimanche 31 Octobre 2004

On attaque les gros groupes de la soirée avec Incantation, qui eux aussi font la promotion de leur derniers méfait « Decimate Christendom ». Ces gars ne sont que deux sur scène (enfin sans compter le batteur au fond), et donc évidement se fait un peu plus vide, et le groupe manque quelque peu de jeu de scène, mais cela ne les empêche pas de produire un set intense et brutal de leur death cataclysmique…

Behemoth (PL)

le Dimanche 31 Octobre 2004

C’est tout l’inverse avec Behemoth, qui eux aussi corpse paintés imposent un sacré charisme sur scène (je ne suis pourtant pas spécialement fana des corpse paint, mais là ce la faisait). En pleine tournée de promotion de Demigod, leur dernier album en date, on ne pouvait pas s’attendre à mieux tant le set fût intense du début à la fin, les pogos et slams battirent leur plein. Les polonais offrirent donc une musique pleine de haine, venue tout droit de leurs tripes pour le plaisir de tous. Ce fut là la plus belle prestation de la soirée à mon avis. Ce set sonne sans aucun doute l’apothéose de la soirée, la fosse déchaînée répondant aux démons sur scène.

Krisiun

le Dimanche 31 Octobre 2004

On enchaîne avec les brésilien de Krisiun et leur death ultra violent et brutal pour un set très root. Une fois de plus les gars ne sont que à un bassiste et un chanteur/guitariste et évidement ça en jette un peu moins que Behemoth mais les gars sont comme même parfait dans leur rôle de gros bouchers et nous en mette plein la vue face à une fosse hélas déjà un brin clairsemée… malgré encore l’heure peu tardive… A en croire que tout le monde était venu pour Behemoth…

Arkhon Infaustus

le Dimanche 31 Octobre 2004

On quitte le death et on revient au black death des français de Arkon Infaustus pour lesquels j’ai peu de choses à dire (décidement...), si ce n’est que le guitariste aurait pu éviter de cracher à plusieurs reprise sur le public, c’est tout de même assez moyen…

Deicide ayant annulé leur tournée pour cause de changement de guitariste et ayant déjà vu Destruction deux fois, c’est déjà l’heure pour nous de quitter ce festival qui aura été une belle réussite, aussi bien en terme d’organisation que d’affiche… on aimerait vraiment voir plus souvent ce genre de rassemblement !!!

1 Commentaire

0 J'aime

Partager
infestuus - 18 Août 2009: tattoo the mind 2 au mois d octobre aux arenes de metz , napalm death , marduk , vader , daath , chimaira etc ...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire