PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   

                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  


logo Dungortheb

Biographie : DungorthebEditer
DungorthebIl était une fois une bande de jeunes énervés qui un jour décidèrent de poursuivre l'œuvre initiée par les grandes formations de death et thrash technique entre la fin des années 80 et le début des années 90. Nous sommes en 1996 et Dungortheb naît sous le soleil radieux des Vosges dans une petite ville proche d'Epinal, Thaon Les Vosges.

Très vite Trip Into Obscurity, leur première démo, est enregistrée et le groupe en profite pour écumer les bars et salles de concert de la régionDungortheb, se forgeant une solide expérience scénique et entraînant un public toujours plus enthousiaste et fidèle derrière lui.

Trip… reçoit de très bonnes chroniques dans la presse spécialisée et s'écoule à plus de 400 exemplaires, ponctuant de très belle manière cette première époque dont l'apogée scénique aura été la première partie de SUP et Mercyless en 1998.

A l'orée des années 2000, Dungortheb est prêt à enregistrer son premier album mais il faudra pour cela attendre encore quelques temps et la stabilisation de son line-up autour de Jean-Yves MOTTE (Guitare), Grégory VALENTIN (Basse), Hervé JOLY (Batterie), David SCHABATH (Chant) et Jean-Marc WERLY (Guitare)Dungortheb, transfuge du groupe local Bloodshed au touché unique, à la fois technique et très mélodique…

C'est donc un groupe très motivé qui enregistre sa deuxième démo, destinée non seulement à sa promotion auprès des radios et du public mais aussi à la recherche d'un label. Les nouveaux titres plaisent au public (plus de 300 démos vendues) et aux médias (radios, webzines, fanzines), mais malgré quelques propositions sans suite, il semble beaucoup plus difficile de convaincre les labels…

Décidant de ne pas se laisser abattre, Jean-Marc crée sa propre structure (Perennial Quest Records) et Intended to… sort en février 2003, marquant un nouveau changement de line-up avec le passage de Greg au chant et l'arrivée de François à la basse.

Intended to… reçoit de bonnes chroniques un peu partout dans la presse spécialisée et sur le web et Dungortheb se positionne dorénavant comme un des principaux groupes de technodeath actuels, défendant un death metal puissant technique et mélodique fidèle aux traditions.

Enchaînant les concerts aux quatre coins de la France , les cinq vosgiens font de plus en plus parler d'eux grâce notamment à des prestations scéniques énergiques et carrées, fruits d'un travail sans relâche afin de donner au public ce qu'il est en droit d'attendre.

Saisissant l'opportunité d'apparaître sur un album hommage à Chuck Shuldiner (Death) réalisé par le label chinois Area Death Productions, Dungortheb se fait un plaisir de reprendre Misanthrope (Symbolic, 1996). Ce titre sera téléchargé plus de 1500 fois sur le webzine V-Solutions (www.vs-webzine.com), offrant ainsi une exposition aussi inattendue que bienvenue au groupe !

2005 s'annonce comme une nouvelle année charnière dans l'histoire de Dungortheb qui est en pleine préparation de son second album, attendu comme une suite logique d'Intended to…, et qui cherche parallèlement activement un label…



Bookmark and Share
Spirit of Metal Webzine © 2003-2017 ‘Made by Metal’ Contact - Liens
Follow us :