Rota

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Wyrd
Nom de l'album Rota
Type Album
Date de parution 2005
Style MusicalBlack Pagan
Membres possèdant cet album16

Tracklist

1. Noitakansa
2. Gotterdammerung
3. Henkien Yössä
4. Veri Kutsuu Verta
5. Rota
6. Loitsi

Commentaire @ Paganwinter

06 Avril 2009
Rota, cinquième album pour Wyrd, superbe groupe ou one man band finlandais exerçant dans le milieu du pagan black metal bien anti-chrétien. Pour ceux qui connaissent Wyrd depuis longtemps, ou pour ceux qui ont plusieurs disques de ces finlandais, vous serez surement d'accord avec moi si j'affirme que le cinq premiers albums, dont Rota, sont assez différent des 2 derniers en date, a savoir Ghost album et Kammen. En gros, Wyrd nous avais habitué, jusqu'en 2005 a des son typiquement black metal, mise à part quelques libertés sur Vartimmen part 2. Puis, aprés la production de Rota, ont changé un peu d'orientation (voir les albums concernés).

Narquath, l'homme clef concernant Wyrd, se lance donc dans la composition de se disque avec la ferme intention de rester dans l'optique des albums précédents. Je dirai que cet album est dans la droite ligne de Vargtimmen part 1. Vartimmen part 2 est quant-a lui une sorte d'album hybride, magnifique d'ailleurs, qui mélangera le style habituelle du combo, et préfigurera de ce que sera Wyrd plus tard, a savoir aprés Rota.

Rota donc est une sorte de retours aux sources, une sorte de mélange entre l'agressivité de Huldrafolk et les compositions atmosphérique de Heathen ou Vartimmen part 1. L'album ce compose de 6 titres dont 2 sont longs d'environ un quart d'heure, et pour le reste de longueur standard. Nous avons donc un album flirtant avec les cinquante minutes.

Certains passages sont très atmosphérique (noitakansa, Rota) et d'autres vraiment rentre dedans (Götterdämmerung ou Loitsi). J'ai par ailleurs été étonné de la façon dont se compose le morceau Veri Kutsuu Verta, très technique pour du Wyrd.

Le son ou la production, si vous préférez est de bonne qualité pour le genre musical. Narquath fidèle à lui même, avec ses passages épiques, atmosphérique, rageur et les quelques interludes acoustiques, sans oublier la subtile présence, occasionnellement du clavier.

Bref, selon moi Rota est peut être, à ce jour le meilleur album de Wyrd. Ecoutez le pour vous forger votre avis.

Paganwinter
17/20

1 Commentaire

0 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Viggdred - 15 Décembre 2009: Merci à toi, Paganwinter pour cette chronique...
Ça donne envie d'y jeter une oreille attentive (j'aime bien le concept d'une oreille avec un œil......).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Wyrd


Autres albums populaires en Black Pagan