PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Hard Rock Wishbone Ash Live Dates
Live, date de parution : Décembre 1973 - MCA Records

ajouter les paroles de l'album
NOTE : 19/20
Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
Re-Issue in 1992 by MCA Records with one bonustrack.
1. The King Will Come
2. Warrior
3. Throw Down the Sword
4. Rock 'n Roll Widow
5. Ballad of the Beacons
6. Baby What You Want Me to Do
7. The Pilgrim
8. Blowin' Free
9. Jailbait
10. Lady Whiskey
11. Phoenix
Bonustrack (Re-Issue 1992)
12. Phoenix (Recorded live at WMKC studios, Memphis, USA, 21/8/1972)

modifier l'album  imprimer cet article
10 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
4 avis 1 19/20
Chronique
    philob, Jeudi 17 Juillet 2008 parlez-en à vos amis  
Alors, ressituons-nous dans l'histoire de ce groupe fabuleux...
Nous sommes au début des 70's. Après 4 albums studio ( Wishbone Ash, Pilgrimage, l'indispensable Argus et Wishbone Four ), Wishbone Ash sort son 1er album live. Un double album, standard de l'époque pour un live...

Première impression ( qui remonte à plus de trente ans pour moi ): Wishbone Ash est encore meilleur en concert qu'en studio ! Et cela sera confirmé par le nombre impressionnant d'albums live disponibles aujourd'hui...
Le son est parfait et chaque instrument est parfaitement audible. On se prend à chantonner les lignes de basse sans problème.
Quant aux "twin guitars" d'Andy Powell et de Ted Turner, chacune son canal, l'une à gauche et l'autre à droite. Un délice à écouter...

Car Wishbone Ash, ce sont avant tout les pionniers de ce style qui a beaucoup été copié par la suite : des parties à deux guitares, d'une mélodie envoûtante, parfaitement ensemble. On retrouvera ce style chez différents groupes comme Thin Lizzy et même Iron Maiden entre autres...

Le contenu de l'album :

Le groupe commence par sa trilogie tirée d'Argus : The King Will Come, Warrior, Throw Down The Sword.
Steve Upton à la batterie nous montre son jeu tout en finesse, Andy Powell lance une rythmique on ne peut plus "léchée" avec sa désormais célèbre Gibson Flying V,tandis que Ted Turner démarre à la wah-wah. Deux voix pour le chant dont Martin Turner, excellent bassiste en voix principale.
Warrior est tout aussi excellent avec ses passages doux et d'autres plus percutants.
Vient enfin l'immortel Throw Down The Sword avec son solo final d'une beauté incroyable. Sans doute l'un des 10 plus beaux soli jamais composés !!! Andy Powell montre une inspiration débordante, une finesse exemplaire, mise en valeur par un son inimitable ! Ici il ne s'agit pas de technique mais tout simplement de feeling et d'inspiration. J'en ai toujours des frissons 35 ans après !

Viennent ensuite :
Rock and Roll Widow de l'album Wishbone Four, où l'on découvre tout le talent de Ted Turner à la pedal steel guitar !
Ballad Of The Beacon, magnifique ballade comme son titre l'indique...
Baby What You Want Me To Do, blues ennivrant avec encore une magnifique slide de Ted Turner.
The Pilgrim, du 2ème album, un peu déroutant de par le style musical mais qui montre toute la complexité des compositions et aussi toute la technique de ces musiciens hors pair !
Blowin' Free, qu'il n'est plus utile de présenter, tiré lui aussi d'Argus. Rockboogie indémodable dont on ne se lasse pas. Là encore, Andy Powell fait des merveilles.
Jailbait, de l'album Pilgrimage, est un blues-rock d'une rare densité. Même là, Wishbone Ash vous case une partie à 2 guitares mémorable...
Lady Whiskey, du 1er album, avant de terminer par...

... Phoenix !

Un monument !
Ce morceau de 17'21, tiré aussi du 1er album, est aussi tout simplement admirable, de par la structure de sa composition qui vous plonge, parait-il, dans l'histoire de cet avion que l'on va faire renaître de ses cendres ( Le vol du Phoenix ), et que l'on imagine d'ailleurs sur la pochette de l'album...
Là, tout y est... et tout est dit ! On ne se lasse pas de ce chef d'oeuvre, chaque instrument étant mis en valeur, et dans lequel Ted Turner a tout le loisir d'exprimer son talent et sa finesse de jeu. Sans oublier la basse de Martin Turner, qui à elle seule mérite une écoute particulière.

Voilà ! S'il vous faut un seul album de ce groupe dans votre discothèque, c'est bien celui-là...

Aujourd'hui, Andy Powell continue de faire vivre la légende en faisant inlassablement tourner Wishbone Ash, même s'il est le seul membre fondateur restant du groupe, et vous pouvez toujours entendre 4 morceaux qui sont toujours dans le répertoire, inévitablement et pour notre plus grand plaisir : The King Will Come, Throw Down the Sword, Blowin' Free et Phoenix...

Sacré Andy !!!




0 Commentaire
Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘Just metal.’ Contact - Liens
Follow us :