True as Steel

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Warlock (GER)
Nom de l'album True as Steel
Type Album
Date de parution 21 Août 1986
Labels Phonogram
Produit par Staroste Henry
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album135

Tracklist

Re-Issue in 2011
1. Mr. Gold 04:10
2. Fight for Rock 03:09
3. Love in the Danger Zone 04:14
4. Speed of Sound 03:40
5. Midnite in China 04:31
6. Vorwärts, All Right! 04:07
7. True as Steel 03:29
8. Lady in a Rock 'n' Roll Hell 03:46
9. Love Song 03:58
10. Igloo on the Moon (Reckless) 03:02
11. T.O.L. 02:19
Bonustracks (Re-Issue 2011)
12. You Hurt My Soul
13. Turn It on
14. Evil
Total playing time 40:25

Chronique @ steelhardos

11 Décembre 2009
Bienvenue aux nostalgiques des années 80 et à ceux qui comme moi, s'intéressent à la scène issue de cette décennie!
En 1986 j'avais 9 ans et ne connaissais pas encore le Hard, je le regretterais presque aujourd'hui car j'aurais certainement eu plus de facilités pour rédiger cette chronique! Cela dit, parlons musique maintenant :

Warlock, en dépit de sa courte carrière, a la particularité d'avoir sorti 4 albums en quatre années! Autant dire qu'ils connaissaient l'expression: "Battre le fer tant qu'il est encore chaud", soucieux qu'ils étaient de ne pas se faire oublier du public en ces temps de rude concurrence. A force d'avoir battu ce fer, l'ayant travailler lourdement au corps tout en l'assouplissant à l'occasion, il s'ensuivit un nouvel alliage, moins pur qu'auparavant mais ô combien résistant à l'épreuve du temps.
D'ailleurs, la pochette de True as Steel, ce troisième album, représente l'esquisse d'un coeur comme faite au chalumeau, avec toute une gerbe d'étincelles transperçant la tôle d'acier : une belle façon d'authentifier les sentiments dans la durée!
Hé oui! Le Metal était déjà une histoire de famille pour Doro et sa troupe, faisant d'ailleurs participer leurs fans sur les choeurs de deux de leurs morceaux.
La vie de musicien est ce qu'elle est et un certain Niko Arvanitis débarque à la guitare en remplacement de Rudy Graf, la différence n'est pas flagrante: l'auditeur n'est pas troublé par ce changement de six cordiste! Cela même si la production se veut plus propre (rien à voir avec le guitariste mais bon...) et qu' Arvanitis y co-écrit quelques titres sur ce True as Steel, notamment la chanson titre qui est un véritable hymne fraternel, aurais-je envie de dire.

Le Heavy Metal élémentaire des précédentes réalisations est agrémenté ici d'une bonne couche de Hard Rock sophistiqué ("Love In The Danger Zone", "Lady In A Rock 'n' Roll Hell", "Igloo On The Moon - Reckless"), faisant un petit clin d'oeil au marché Américain qu'ils ne tarderont pas à intéresser avec leur tout premier clip, celui de "Fight for Rock", diffusé sur la sacro sainte MTV! Musicalement, ce titre reprend la même formule magique déjà utilisée par le groupe dans la majorité de ses chansons mais en lui apportant cette fois la petite dose d'effort en plus dans la composition (mid tempo avec riff entrainant, une batterie simple, prenant plus de relief à la fin) et toujours cette voix féminine hautement vibrante et racée! Les élans Speed sont encore présent sur deux titres ("Speed of Sound" et "Vorwarts, All Right!"), le second a un côté distrayant le faisant sortir un peu du lot.
Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cet album un incontournable de l'année 1986, avec la "mode" du Hard FM c'est un nouveau public à conquérir et si l'on peut regretter le manque de hargne du Warlock d'avant, quelques écoutes attentives montreront tout l'intérêt de cet album varié et équilibré, ayant réussi un mariage parfait entre le Heavy et le Hard.
Toujours une seule ballade (la jolie "Love Song") insérée entre 2 morceaux bien rock puis, une fois n'est pas coutume, c'est une instrumentale (T.O.L.) qui clôt ce chapitre où s'illustre les claviers et surtout une bonne guitare pas trop démonstrative.

Invité au célèbre Monsters of Rock de Donington, Warlock y assure une de leurs plus belles prestations au côté de Def Leppard, Scorpions,Motörhead, Ozzy Osbourne, etc ...
La chronique de cet album aventureux ne peux se terminer sans évoquer à nouveau son hymne: "Stay Hard ! True as Steel !" : le genre de refrain unificateur!
Quand je pense que le meilleur était à venir ...

4 Commentaires

2 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Spirithorse - 12 Décembre 2009: Sympa ta chro, j'aime les détails que t'y apportent en parlant du line up ou des anecdotes du moment. Pour moi, un album sauvé par la voix de Doro, je ne le connais pas plus que ça mais je retiens surtout le titre éponyme.
steelhardos - 12 Décembre 2009: Content que ma rédaction t'ai plu! En dehors du sublime chant de Doro, les compos sont très bien construites: mélodies accrocheuses, bonnes restitutions des ambiances etc...
C'est sûr qu'il peut paraître un peu trop propre et lisse mais ce n'est pas tout à fait le cas grâce aux quelques pépites bien spontanées que sont "Mr Gold", "Fight For Rock", "Speed of Sound" entres autres.
Non vraiment l'album est bien équilibré et à chaque titre on y trouve quelque chose retenant notre intérêt ou du moins le mien car c'est vrai que cela ne marche pas avec tout le monde.
Après tout ce n'est sûrement pas le premier album qui sonne comme ça, ni le dernier mais si la qualité est au rendez vous je ne demande qu'à découvrir.
MikeSlave - 09 Novembre 2011: Ha "mr Gold" un titre énorme et péchu sublimé par la voix de Doro! ce disque est passé en boucle sur ma platine un long moment.
ELECTRICMAN - 31 Octobre 2015: Superbe album qui a ma préférence par rapport au suivant ("triumph and agony"). "Vorwarts, All Right!" est pour moi LE TITRE le plus réussi dans cet album varié à la production efficace (même si le son de batterie aurait pu être meilleur).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Warlock (GER)


Autres albums populaires en Heavy Metal