The Guillotine

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Vulture (GER)
Nom de l'album The Guillotine
Type Album
Date de parution 25 Août 2017
Style MusicalSpeed Metal
Membres possèdant cet album12

Tracklist

1.
 Vendetta
 05:51
2.
 Clashing Iron
 03:27
3.
 Triumph of the Guillotine
 04:01
4.
 Electric Ecstasy
 04:20
5.
 Adrian's Cradle
 05:33
6.
 (This Night Belongs) to the Dead
 04:19
7.
 Paraphiliac
 05:14
8.
 Cry for Death
 05:45

Durée totale : 38:30

Acheter cet album

Vulture (GER)


Chronique @ LeMoustre

04 Septembre 2017

Long Live the Speed

S'étant fait remarquer avec le prometteur EP Victim of the Blade, dont la pochette évoquait indiscutablement les œuvres des canadiens d'Exciter, les allemands de Vulture sortent en cette fin d'été 2017 leur premier album. Nous voici donc revenus dans la première moitié des 80's, période où le speedmetal faisait rage sur les platines vinyles d'antan. L'époque des Agent Steel, Exciter, Acid, ADX, Anvil, Raven, Helloween première mouture et autres formations débridées de part et d'autre de l'Atlantique.

Le quatuor bardé de cuir et de clous (les photos sont à ce titre totalement dans l'esprit) a signé chez High Roller Records dès son premier E.P. et a confié le mix à Patrick W. Engel (Stallion, Ambush, pour rester dans le même style), donnant à ce premier full lenght une coloration divinement traditionnelle (miam, les frappes du batteur/guitariste Genozider sur les peaux, sans compter le bruit du diamant qui introduit "Vendetta"). Les clichés sont ici légion : Vulture définit comme du "High Speed metal" sa musique, des rasoirs ou des couteaux sont dessinés pour désigner qui fait les soli entre Outlaw et Genozider dans le livret, des paroles à faire retourner en primaire Exciter, des vocaux scandés lors de refrains accrocheurs en diable, un foisonnement complètement jouissif lors des parties les plus endiablées, des petits cris stridents de Steeler, en passant par une pochette dont le personnage hors champ revoie à certaines pochettes bien connues des "speedos", tout y est. Bref, de quoi faire passer Ranger pour des hipsters ou les tarbais d'Iron Slaught pour des futuristes.

Le pire, c'est que cela fonctionne. Diablement même. Les amoureux de roulements de toms adoreront "Clashing Iron", "Cry for Death" ou "Adrian's Cradle". Les thrashers se délecteront du début de "Electric Ecstasy", et des tempi speedés d'un ensemble dynamique porté par une batterie lourde mixée en avant. Et les fans de heavy apprécieront les petites références Maideniennes (période glorieuse) disséminées ça et là. "Triumph of The Guillotine", par exemple, est foisonnant d'idées, Vulture ne s'attardant jamais sur un riff aussi bon soit-il, et défouraille sans pitié sans crier gare, à base de rythmiques plombées ("Electric Ecstasy" et ses parties de guitares incisives) et de leads NWOBHM. "Paraphiliac", bien furieux, reste un poil moins marquant toutefois, mais c'est pour chipoter, tant The Guillotine doit être pris dans son ensemble. Egalement, il est à noter que le chant débridé bourré de réverb' pourra ne pas convenir à tous, écoute préalable conseillée donc.

Adeptes d'originalité, passez votre chemin. Vulture n'a cure de modernité, et capitalise sur l'engouement assez récent porté à d'autres formations purement speedmetal, avec un côté brut revendiqué. Si on est parfois à la limite du thrash par des tempi débridés, Vulture reste coloré heavy par des soli mélodiques réussis, et des parties entraînantes aérant le tout. Entrecoupés d'interludes d'ambiance là aussi bien trouvés, Vulture propose un album totalement ancré dans les années 1983-85, et si le genre fut rapidement noyé dans d'autres styles plus extrêmes émergents à l'époque, souhaitons une longue vie à Vulture qui ressuscite si bien cette authenticité retrouvée typique du style.

3 Commentaires

15 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Chab - 05 Septembre 2017: Un superbe album de Heavy/Speed qui va sûrement finir dans le top 10 Heavy de pas mal de monde. A juste titre car la qualité est là ! Merci pour la chro'
MCGRE - 05 Septembre 2017: Salut Mr Jérôme , une découverte pour moi qui me fait un bien fou du speed métal old school bien péchu et super incisif tranchant comme une guillotine hé hé , bref une bien bonne targnolle qui me donne une pêche d'enfer .
bravo pour cette chro impeccable mon ami .
metalstormrider - 21 Septembre 2017:

Superbe chronique qui donne envie de vider un peu plus son compte en banque... Mais là c'est pour la bonne cause... Buy buy!!!

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Vulture (GER)


Autres albums populaires en Speed Metal