Van Halen II

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Van Halen
Nom de l'album Van Halen II
Type Album
Date de parution 23 Mars 1979
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album372

Tracklist

1. You're No Good 03:18
2. Dance the Night Away 03:09
3. Somebody Get Me a Doctor 02:54
4. Bottoms Up! 03:06
5. Outta Love Again 02:53
6. Light Up the Sky 03:13
7. Spanish Fly 01:02
8. D.O.A. 04:12
9. Women in Love 04:09
10. Beautiful Girls 03:56
Total playing time 31:52

Chronique @ fabkiss

26 Octobre 2008
A peine une semaine après la fin de leur première tournée nationale en tête d'affiche et entièrement "Sold Out".
Van Halen s'enferme en studio pour enregistrer leur deuxième album qui sortira des presses, en mars 1979, 13 mois après le premier.
Un Album produit comme le précédent par Ted Templeman et réalisé dans l'urgence pour répondre à la demande énorme d'un public chauffé à blanc, par un premier album ahurissant déjà multi platine et une tournée triomphale.
Le projet de ce second opus n'ayant pas attendu la fin du « Eruption Tour », pour devenir réalité, tant la nécessité de battre le fer pendant qu'il est chaud incite la Warner Bros. à pousser le groupe en ce sens.
Et donc pour éviter des séances d'écriture, peu compatible avec l'ambiance surchauffée de cette tournée de presque 10 mois, la tracklist sera encore une fois en grande partie extraite des démos déjà existante, mais déjà vidé de leurs meilleurs élément, et dont chaque soir, quelques titres, à tour de rôle, seront testé en live.

Même la pochette est là, pour témoigner aussi de la rapidité de gestation de ce volume, sobrement intitulé... "Van Halen II", la pochette, simplement frappée d'un logo VH semblant en acier nickelé rougeoyant comme sortant des forges d'un Cyclope, sur un fond bleu nuit uni, au dos nous retrouvons nos quatre furieux Californiens dans des attitudes rappelant celles du premier album, avec un (déjà) "Daimond Dave" exécutant dans un saut Olympien, un grand écart facial qui à l'atterrissage lui infligera une fracture du talon, à l'origine du pied plâtré que l'on retrouve sur la photo intérieur d'un Dave entouré de charmantes infirmières aux petits soit pour ce chanteur doublé d'un véritable athlète.
Objectif, pour ce deuxième exercice, surtout ne pas décevoir et aussi...enfoncer le clou.
Objectif qui seront atteints, tant le II semble la suite logique et naturelle du déjà légendaire 1er opus. Ce qui est assez normal aussi, vu que en fin de compte, les titres des 2 albums sont issus de la même époque, du même élan, des même démos. Maintenant, ça coule de source, mais à l'époque, ces petits détails étaient inconnus.
Mais dés que la pointe de diamant suivant l'amorce du micro sillon gravé dans la masse de vinyl entame, "You're No Good" (encore un tube Rythm'n'Bleu de 1963, repris également en 74 par la belle Linda Ronstadt), nous somme rassuré, tant on à l'impression d'entamer la face 3 d'un double album, le 1er titre du 1er album était Heavy, le 1er du 2ème et lui plus Hard Rock dans l'âme mais d'une exécution franchement Heavy et avec une réel approche Prog, n'oublions pas qu'a la jointure des années 70/80, le "Hard Rock", le Rock Prog ainsi que le Rock Californien (souvent les même, d'ailleurs), sont à leur apogée. et que Van Halen, est justement le groupe qui synthétise le mieux et de la façon la plus moderne et novatrice ces courant, David Lee Roth dira plus tard, que Van Halen fait du "BIG Rock" tant, il et on ne pouvait ranger VH dans une des quelques petites boites que comptait le "Hard Rock" pour peu de temps encore. Mais aujourd'hui encore, le Van Halen de la première époque est toujours inclassable.....il est Heavy, assurément.
tout en sachant être léger et rafraichissant comme avec le superbe et guilleret "Dance the Night Away" et son coté Salsa, un titre dont la qualité tiens aussi au travail de Ted Templeman, un des maitre de ce son typiquement californien, qui même d'un morceau très dense, par le truchement d'une équalisation fine et précise, réussi à écarter, contraster les sons pour que ressorte du titre, une impression de légèreté, comme un envol de graine de pissenlits au printemps.
"Somebody Get Me a Doctor" une des grosses pièces de cet album. Ah Ah!!! quel Groove...et qu'on ne me parle pas de Hard Rock.
Hard Rock celui-ci, n'a absolument rien à voir avec AC-DC, ça saute aux oreilles avec "You're No Good" mais même avec un titre Hard Rock classique mais génial comme "Bottoms Up!" avec son intro typiquement Blues, l'exécution est purement Heavy, un basse et une batterie lourd comme le plomb, un chant sauvage, c'est ça le Heavy Lourd et Sauvage, le Hard Rock est beaucoup plus... géométrique, le Hard Rock c'est carré.... oh et putain....ce solo.
Continuons dans la sauvagerie avec "Outta Love Again" presque Tribal...un groove d'enfer,
J'adore Van Halen, J'aime Eddie, Alex me tue, David est une de mes véritables Idole ( avec Gene Simmons)mais, est ce que Van Halen aurait été VH, sans Michael Anthony, surement pas, son Groove, son touché son feeling...alors, je sais pas si c'est un virtuose, mais son jeu me donne littéralement la chaire de poule de bonheur.
comme je l'ai dis plus haut, le I et le II de VH se ressemble beaucoup, même par la construction
le même genre de morceau qui commence l'album avec a peu pret la même "Intro", un ovni qui atterri ou un train rapide qui passe en gare sur le I et une impression ferroviaire sur le II, un partage assez équitable entre des titre Puissant, doux, et Sexy, et en miroir au très électrique "Eruption", un "Spanish Fly" d'une minute pur espagnolade délirante et virtuose à la guitare sèche.
autre grosse pièce "Metal" "D.O.A." lourd sombre et torturé et Sexy....oui, Van Halen est le groupe le plus Sexy de cette époque, David est Beau, très beau et Sexy, et à l'époque, ce n'est pas encore une tare de l'être.
Et dans sa bouche, "Women in Love..." fait monter la température de façon langoureuse, un titre tout en finesse.
Sans parler de "Beautiful Girls" chaud comme la braise, tout simplement le meilleur titre de l'album.
Festif et Sexy, groovant comme un Funk, bande son idéal pour une soirée coquine.

Van Halen II, est un superbe album, petit frère naturel du premier, et surement pas, moins bon.
Les grandes différences, il n'y a pas "Eruption" et "You Really Got Me" et surtout, ce n'est pas le 1er...l'Historique.
mais, c'est encore un album où il n'y à absolument rien à jeter
Alors oui, objectif 100% atteint; aucune déception, et le clou est aisément enfoncé, au point d'en éclater le clou, le morceau de bois et le marteau....
Merci Van Halen, pour autant de bonheur.
Ah oui……l’album a été enregistré en une semaine.

fabkiss

20 Commentaires

16 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

MCGRE - 25 Fevrier 2012: Deux albums superbes vraiment , mais moi j'aime beaucoup de la période Hagar F u c k sortie en 1991 cet album ne renferme que des putains de titres et Mr Eddie est très très en forme sur cet album .
samolice - 26 Octobre 2012: Merci pour la chro. Je me posais une question et la réponse est arrivée avec ta dernière phrase. Ce disque a donc bien été enregistré en une petite semaine. Waow!

Le jeu d'Eddy sur la chanson "Somebody Get Me a Doctor" est fabuleux.
Et Dave chante incroyablement bien.
Et la batterie.
Bref, tou test excellent ur ce disque.
 
David_Bordg - 30 Avril 2015: j adors cet opus comme le precedent et le suivant. les trois sont tous du meme niveau, des tueries.
 
David_Bordg - 30 Avril 2015: on parle souvent d EDDIE a juste titre, mais les autres sont vraiment tres fort, MICHAEL ANTHONY EST UN ENORME BASSISTE.Ses trois opus n ont pas vieilli, en 2015 c est encore du tres lourd. et on sent que c est precurseur de beaucoup de choses et de musiciens. c est vrai EDDIE est un des 10 plus grands gratteux de tous les temps.Sans aucun doute.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Van Halen


Autres albums populaires en Hard Rock