De Profundis

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Vader
Nom de l'album De Profundis
Type Album
Date de parution Septembre 1995
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album203

Tracklist

Re-Issue in 1997 by Avalon for Japanese Release
Re-Issue in 1998 by Pavement Music
1. Silent Empire 04:02
2. An Act of Darkness 01:56
3. Blood of Kingu 04:38
4. Incarnation 03:08
5. Sothis 03:42
6. Revolt 03:36
7. Of Moon, Blood, Dream and Me 03:51
8. Vision and the Voice 03:29
9. Reborn in Flames 05:39
Bonustrack (Digipack Edition)
10. I Feel You (Depeche Mode Cover) 04:24
Bonustracks (Re-Issue 1997)
10. De Profundis 01:28
11. The Wrath 04:54
Total playing time 34:01

Chronique @ Fabien

07 Novembre 2007
L’automne 1995 marque le retour de Vader, trois ans après le redoutable The Ultimate Incantation. A l'instar de nombreux groupes de l’époque, notamment Immolation, Sorrow, Gorguts et Malevolent Creation scandaleusement évincés par Roadrunner, le quatuor polonais connaît également la relative désaffection des labels et d'une partie du public deathmetal, ayant quitté depuis son mini-LP Sothis la puissante écurie Earache pour un label de moindre envergure.

Mais, fort d’un line up stable, hormis le remplacement de Jackie par Shambo à la basse, Vader gagne le Modern Sound Studio en Pologne avec un maximum de détermination, pour les sessions de son second album. Divinement mis en valeur par son illustration de Wes Benscoter (Hypocrisy, Sinister), De Profundis reprend la recette éprouvée de The Ultimate Incantation, déployant un deathmetal rapide et nerveux.

En revanche, ses morceaux sont généralement moins longs, allant droit à l’essentiel, à l'image des furieux et tapageurs An Act Of Darkness et Revolt, mettant le feu aux poudres durant leurs deux ou trois minutes. Vader conserve parallèlement la recette de son premier album sur de nombreux titres, aux successions de riffs imparables et incisifs, à l'image des salves de Silent Empire et Reborn In Flames, non sans rappeler les précédents classiques du groupe comme Vicious Circle et The Crucified Ones.

Affirmant ainsi leur marque de fabrique, Peter et China alignent des lignes de grattes techniques & percutantes, soutenues par le martèlement impressionnant de Doc. La production d’Adam Toczko dote également l'ensemble d'une clarté et d'une agressivité conséquentes, rivalisant brillamment avec la puissance délivrée aux Rhythm Studios britanniques par Paul Johnson, ingénieur du son du précédent album.

Certes moins marquant que l’excellent The Ultimate Incantation, De Profundis dégage néanmoins une puissance de feu considérable. En cette année 1995, la hargne des nouvelles compositions de Peter confirme en effet Vader parmi les formations deathmetal sur lesquelles le deathster peut désormais définitivement compter.

Fabien.

6 Commentaires

10 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
eulmatt - 07 Novembre 2007: Voilà encore un disque essentiel qui curieusement n'était toujours pas chroniqué ! Justice est faite, tu ne pouvais pas laisser passer cela. Il a sans doute souffert de l'époque peu favorable de sa sortie, mais il incarne pour moi de la meilleure manière la force de frappe du groupe Polonais qui a peu d'équivalent en Europe. Une vraie machine de guerre, époustouflante sur scène (ahhh, Sothis...).
NICOS - 12 Août 2010: Je le trouve moi aussi quasiment meilleur qu'ultimate incantation
albundy57 - 14 Mars 2011: Je dirais que le culte "Ultimate incantation" fut l'album "passerelle" entre le style death/thrash de leurs débuts et le death brutal qui sera leur marque de fabrique dès ce redoutable (et non moins culte...) "De profundis". Un véritable missile qui positionnera désormais VADER en tant que combo phare de la scène death européenne.
Eaque - 07 Août 2017: Je viens juste de le recevoir aujourd'hui même en cassette et autant dire qu'elle n'arrête pas les aller/retour ^^ Mais quelle tuerie et très bonne idée de raccourcir certains titres qui s'incrustent parfaitment dans les parois :P Je dirais même que je le trouve plus percutant que le premier excepté pour les sublimes "The Cruficied Ones et "Chaos" qui sont parmi les meilleurs titres du death metal à mon goût ! Bonne chronique Fab.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Vader


Autres albums populaires en Death Metal