PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Death Metal Unleashed (SWE) Midvinterblot
CD, date de parution : 06 Octobre 2006 - Steamhammer / SPV / Animate Records
Produit par : Folkare Fredrik, Enregistré à : Chrome Studios
Style: Death Metal

NOTE SOM : 14/20
Toutes les notes : 16/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
1. Blood of Lies 02:14
2. This Is Our World Now 03:19
3. We Must Join with Him 03:58
4. Midvinterblot 02:59
5. In Victory or Defeat 02:40
6. Triumph or Genocide 03:12
7. The Avenger 03:12
8. Salvation of Mankind 02:54
9. Psycho Killer 02:14
10. The Witch 03:16
11. I Have Sworn Allegiance 02:39
12. Age of the Warrior 03:33
13. New Dawn Rising 02:47
14. Loyalty and Pride 03:09
15. Valhalla Awaits 03:35
Total playing time 45:41

modifier l'album  imprimer cet article
172 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 €6,01
 €6,19
39 avis 3 16/20
Chronique
15 / 20
    tonio, Vendredi 02 Fevrier 2007 parlez-en à vos amis  
TONIO


UNLEASHED... Rien que leur nom me file des frissons ! J'ai découverts ce groupe mythique avec le terrifiant morceau "Dead Forever" sur la légendaire compilation Master Of Brutality. Le premier album que j'ai acheté par la suite a été Victory, à sa sortie en 1995. La claque !!! J'ai exploré ensuite toutes leurs réalisations, certaines très bonnes, d'autres plus dispensables. Et cette cuvée 2006 est a classer sans hésiter dans la première catégorie...

Quelle forme les papys ! Je ne vais pas perdre mon temps en blablas inutiles, et, tout comme UNLEASHED, je vais aller droit au but : cet album est excellent, tout simplement. Je lui ai mis 17/20 à ma première écoute, à présent je lui mettrai volontiers 19/20 ! Le trash/death que nous propose le groupe est énorme, à la fois simple et hyper travaillé. Les arrangements et les structures des morceaux, sous leurs aspects basiques, sont calibrés au millimètre près pour vous exploser instantanément les neurones. Attention, l'addiction vous guette ! Le dosage est parfait entre titres bourrins et mid-tempo thrash décapants, le tout à partir de riffs simples mais très inspirés. Il est clair que les fanatiques de death technique à la MORBID ANGEL ou DECAPITATED resterons probablement sur leur faim, car le but du groupe est de composer des morceaux facilement assimilables, à partir d'une construction classique couplet/refrain/solo. De plus, les titres sont courts dans l'ensemble, l'album dure 46 minutes pour 15 chansons. Il y a forcement des titres plus intéressants que d'autres mais honnêtement, les faiblesses sont rares. Autre bon point à souligner : la qualité des solos. Les gratteux n'ont jamais été aussi bien inspirés et nous gratifient de leads délicieusement heavy et truffés de bonnes trouvailles, parfois très mélodiques. Tout comme le bon vin, UNLEASHED se bonifie avec l'age ! Il sont loin les solos à base d'harmoniques et de coups de vibrato des premiers albums...
Côté production, les guitares rythmiques sont grasses et massives, les solos éclatants, la batterie agréablement acoustique, du travail intelligent.
A travers cet album UNLESHED s'affirme encore un peu plus comme un groupe au style reconnaissable entre mille et prouve à tout le monde qu'il est loin d'être dépassé et ringard, comme on aurait pu le croire avec des albums mollassons comme Warrior en 1997. Pour moi la carrière de UNLEASHED est marquée principalement par trois très grands albums : Where No Life Dwells (1991), Victory (1995) et celui-ci. Je ne peux pas être plus clair !

Par pitié, que ceux qui ne connaissent pas le groupe foncent se procurer cette galette ! Que ceux qui aiment le groupe et qui ne possèdent pas encore Midvinterblot" rattrapent leur oubli et courent l'acheter. Quand à ceux qui n'aiment pas le style de UNLEASHED... je ne peux rien pour eux, il ne changeront sans doute pas d'avis avec cet album, car UNLEASHED reste UNLESAHED, pas de compromis !
Une merveille!!!







8 Commentaires
Chronique
18 / 20
    Paganwinter, Mardi 30 Mars 2010 parlez-en à vos amis  
Vieux maintenant d'une bonne vingtaine d'année, ces baroudeurs suédois arrivent à ce moment là avec leur 8ème production, Midvinterblot. Toujours dans le même état d'esprit tape-à-l'oeil, toujours dans le même concept (Viking) et de plus en plus puissant. Midvinterblot semble sonner le début d'une nouvelle ère pour Unleashed, celle ou le groupe monte en puissance et ou il fait exploser au nez et à la barbe de tous leurs talents et leur technique innébranlable.

De gros changements, surtout administratifs sont par ailleurs à noter concernant cet album, notamment le fait que Unleashed quitte son compagnon de label qu'était alors Century Media pour se jeter dans les bras du label/distributeur américain SPV, ce qui est assez étrange en soi, sachant que maintenant, le groupe officie sous la bannière flamboyante de Nuclear Blast. Fait anodin mais qui montre que Johnny, Anders, Tomas et Fredrik ont voulu créer du changement, les quatre compères étant par ailleurs quasiment inséparables, choses qui n'est pas vraiment coutumière.

Que tout le monde se rassure, ce changement de label ne gâche en rien la production, ni les motivations du quatuor suédois, qui pour ne rien vous cacher, reviennent avec des intentions louables et sous des meilleurs auspices encore que sur Sworn Allegiance. Technique et puissance sont toujours de fidèles alliées pour le plaisir des nombreux fans de ce monstrueux combo. Prospérant d'une manière beaucoup plus convaincante, le groupe lance aux travers des étales de disquaires un album comme jamais il n'en n'ont fait et comme le Death Metal ne peut en espérer d'avantages. Le style musical compte bien entendu son lot de groupe phare et légendaire tels que Death, Bolt Trower ou encore Morbid Angel et Entombed, mais aucun groupe ne m'a jamais autant emballé que Unleashed, même lorsque la simplicité préfigurait (Victory). Imaginez-donc mon entousiathme lors de l'écoute de ce disque, véritable mine d'or ou le filon scintille en surface.

Tout d'abord, Johnny ne change pas d'un iota ses vocaux fabuleux et son jeu de basse en enregistré au millimètre comme il faut. Anders martèle fabuleusment bien ses fûts et fait monter en puissance les riffs fantastique de Fredrik et Tomas, tantôt techniques tantôt rythmiquement implaccables. On dénombre même un nombre imposant de solis tous simplement excellents. L'accord entre rythme et mélodie est absolument parfait, certains morceaux étant par ailleurs orienter plutôt vers l'un et le suivant vers l'autre.

Il est alors évident que Unleashed tient le bon bout, au travers de pistes remarquables telles que l'éponyme Midvinterblot, In Victory Or Defeat et j'en passe. Un album d'une homogénéité à toute épreuve auquel on pourrait alors regretter le manque d'intermèdes acoustiques mais surtout de durée de vie. L'album ne durant que 45 petites minutes, pour quinze morceaux, la pilule est de ce fait bien trop facilement avalée.

Fidèle au poste, en pleine montée en puissance, cet album comblera les fans du groupe en premier lieu, mais indiscutablement les fans de Death Metal en général. Il avait alors bien longtemps que Unleashed n'avait plus surpassé ou égalé les performance d'autres Viking Death Metalleux suédois, Amon Amarth, bien qu'étant d'un genre passablement différent. Attention donc à ces quatre messieurs, autour de la quarantaine et qui n'ont aucunement dit leur derniers mots. Leur meilleur à ce jour, indiscutablement.

Paganwinter




0 Commentaire

Commentaire
19 / 20
    ebelectricite, Samedi 03 Mai 2008 parlez-en à vos amis  
Je redécouvre ce groupe depuis leur premier album, quelle surprise !!! Ils avaient la réputation d'avoir une musique lourde mais intelligente.

Avec "Midvinterblot" ils s'imposent définitivement dans le genre pour cette décennie (si, si, carrément). Des morceaux avec de vrais solos style heavy, mélodiques à souhait, une recherche aboutie, un son fidèle à eux-mêmes.

Cet album passe sur ma platine en continu !!! Un pur bonheur.
Et moi qui pensait que le death était mort avec le 20ème siècle, perdu !!!

Pour tous les fans d'un style marginal (surtout en France),
à posséder absolument.




0 Commentaire
Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘Made by Metal’ Contact - Liens
Follow us :