Gods of the Earth

Paroles
Type Album
Date de parution Avril 2008
Style MusicalStoner Doom
Membres possèdant cet album59

Tracklist

1. The Sundering
2. The Frost-Giant's Daughter
3. How Heavy This Axe
4. Lords
5. Fire Lances of the Ancient Hyperzephyrians
6. To Take the Black
7. Maiden, Mother, & Crone
8. Under the Boughs
9. Black River
10. White Sea
11. Bonustrack

Acheter cet album

The Sword

Groupes supplémentaires

Chronique @ SiriusBlack

12 Juillet 2008
Pour commencer, une précision : The Sword est bien un groupe actuel, formé en l'an de grâce 2003. Le dire peut s'avérer important pour celles et ceux d'entre vous qui ne connaissez pas ce quatuor, venu tout droit d'Austin (Texas), car la musique qu'ils pratiquent pourrait laisser croire que ces jeunes trublions ont commencé à jouer dans les années 70 !
The Sword n'en est pas à son coup d'essai. "Gods of the Earth"est leur deuxième véritable album (succédant à un "Age of Winters" sorti il y a deux ans et qui n'était pas passé inaperçu auprès de la communauté stoner-doom…)

Stoner-doom ..? ça n'est pas trop l'avis des membres du groupe, et en particulier de son chanteur-guitariste JD Cronice (parfait sosie de Jésus de Nazareth !) qui ne cesse de crier sur tous les toits que The Sword est un combo de pur heavy-metal à l'ancienne. A l'écoute de "Gods of the Earth",on veut bien le croire !

Imaginez simplement une galette de cinquante minutes réglée comme une machine à remonter le temps qui vous asperge la face d'un rock revival 70's des plus efficaces !
"Gods of the Earth",en gros,c'est ça !

Le disque débute pourtant gentiment avec "The sundering",un instru assez entraînant mais trop court pour qu'on puisse en capter toute la saveur.
Fort heureusement,plusieurs bombes incendiaires se succèdent derrière : à commencer par "The frost-giant's daughter", bien piquant à souhait avec ses montées en cadence et sa fin psyché !
Suit l'irrésistible "How heavy this axe", un titre nerveux avec une intro à la Led Zeppelin bien tripante.
Le puissant "Lords" est l'une des plages les plus métal de l'album. Cinq minutes de pur bonheur!
L'endiablé "Fire lances of the hyperzephirians" fait monter un peu plus l'ambiance et la température.
Derrière s'enchaînent coup sur coup les deux singles phares du disque. D'abord "To take the black", subtil mariage électro-acoustique déchaîné et ultra rythmé… puis l'imparable "Maiden, mother & Crone" (avec sa mélodie accrocheuse à faire la joie des radios FM) !
Et que dire de l'obscur "Under the boughs" qui déboule ensuite sans crier gare avec sa rythmique infernale ! À mon goût la chanson la plus intense de ce "Gods of the Earth".

On survole rapidement "The black river", plutôt inégal avec ses changements de rythme prévisibles… mais qu'à cela ne tienne car la plage 10 arrive !
La grosse claque !
Le morceau de bravoure !
Le faramineux "The white sea"!Une pure envolée instrumentale et guerrière de sept minutes, terriblement ravageuse et s"achevant en apothéose par une orgie dévastatrice de guitares en furie !
Le disque se termine par un "Bonus track" psychédélique et "zeppelinien" où les tambourins viennent roucouler avec les guitares sèches.

Alors OUI, me direz-vous, le chant semble parfois étouffé et quelque peu forcé sous le déluge musical, mais "Gods of the Earth" est une très agréable surprise qui ne devrait pas laisser indifférent, loin de là !
Un de mes disques de chevet en ce qui me concerne !

Respect pour les ricains de The Sword, un de ces groupes qui parvient à maintenir à flot le bon vieux métal de Papa et Maman !

SiriusBlack

2 Commentaires

2 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Meviobutcher - 15 Décembre 2009: Oué bah moi The Black river c'est ma préférée :'(
Trop de break, trop de headbanging, une batterie à Damner un saint ! Enfin les goûts et les couleurs :p Un album où chaque vrai Mettalleux à qq'chose à trouver en tout cas !
Necromantix - 02 Mars 2010: Perso, j'ai adoré cet album. Seulement l'influence du cultissime Black Sabbath est très/trop présente. L'identité musicale n'est pas très... evoluée. Mais sa reste un putain d'album
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de The Sword


Autres albums populaires en Stoner Doom