PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   

                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Metal Atmosphérique The Gathering Home
Album, date de parution : 2006 - The End Records
Style: Metal Atmosphérique

NOTE SOM : 16/20
Toutes les notes : 17/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
1. Shortest Day 04:13
2. In Between 04:44
3. Alone 04:56
4. Waking Hour 05:38
5. Fatigue 01:49
6. A Noise Severe 06:06
7. Forgotten 03:25
8. Solace 03:51
9. Your Troubles Are Over 03:46
10. Box 04:43
11. The Quiet One 02:16
12. Home 06:58
13. Forgotten Reprise 07:59
Total playing time 1:00:24

modifier l'album  imprimer cet article
156 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique/commentaire Album précédent
49 avis 2 17/20
Chronique
18 / 20
    Julien, Lundi 27 Fevrier 2006 parlez-en à vos amis  
Alors comment décrire un disque aussi énorme que celui-ci...? C’est assez difficile car ce disque joue énormément sur nos émotions. J’avoue l’avoir écouté le vendredi et être encore touché 3 jours après. Ce disque est probablement le plus dense de toute la carrière du groupe et pourtant elle est longue. Un enchantement orchestré de la plus belle des façons...

Si l’on ne doit concéder qu’une seule qualité à The Gathering c’est bien celle de savoir créer la surprise à chaque nouvel album. Pour celui qui nous intéresse aujourd’hui c’est sans aucun doute celui qui est le plus chargé en émotions. Moi qui pourtant suis depuis un certain temps réfractaire aux groupes à chanteuses (et pourtant j’adore The Gathering depuis de nombreuses années), j’ai été charmé par ce disque simplement intitulé Home. Les compos très personnelles du groupe ont toutes ce charme unique de la sincérité. Pas de triche, juste le cœur à nu de la belle et envoûtante Anneke Van Giersbergen. Sa voix transpose littéralement cet album du commun des mortels à quelque chose d’unique.
D’un point de vu sonore et sonorité, on retrouve un son très chaud qui nous bercerait facilement. On glisse sans s’en rendre compte vers un état second dont il n’est pas facile de sortir. Ce son aussi particulier soit-il colle toujours aussi bien à la musique du groupe et nous rappelle qu’il n’est pas nécessaire de surcharger la musique pour qu’elle soit belle. Tel le chant d’une sirène, il pourrait vous conduire sur un récif acéré sans que vous vous en rendiez compte. Home est une expérience unique qui ne vous laissera pas indifférent loin de là.

Chaque titre est parfaitement orchestré et la production extrêmement propre renforce le côté chaud du son. C’est un régal auditif. Précis, il donne l’impression que chaque musicien est à côté de nous en train de jouer pour notre seul personne et que Anneke, nous chuchote les paroles dans le creux de l’oreille. Je vais me répéter mais cette impression d’intimité est omniprésente à un point rarement égalé (sauf peut-être avec le live semi-acoustique).
Petite mention spéciale au titre « Solace » qui s’avère être plus une discussion qu’une chanson à proprement parler, mais il n’en reste pas moins aussi touchant que les autres.

Un disque donc très personnel (mais ça je crois que l’on avait compris) qui touchera tous les fans du groupe mais ayant la possibilité de toucher encore plus de monde. Un modèle de beauté qui restera dans les annales comme l’un des meilleurs albums du groupe.

UNE MERVEILLE !!!!!!!!!!!!!!




3 Commentaires
Commentaire
    Apocalypse, Vendredi 16 Mars 2007 parlez-en à vos amis  
Tout dernier petit trésor des Hollandais de The Gathering, "Home" se veut le plus sombre de tous leurs albums.

L'album étant annoncé plutôt rock, on commence avec "Shortest Day" et "In Between" qui donnent la pulsation, Anneke s'échauffant la voix. Puis "Alone", un titre très dense et accrocheur. On enchaîne avec "Waking Hour", jolie ballade un peu pop. Ensuite "Fatigue" et "A Noise Severe" s'enchaînent parfaitement pour 8 minutes de "coma". "Forgotten" est pour moi la ballade qui fait frissonner, à la limite de la dépression. "Solace" et "Your Troubles Are Over" sont deux morceaux électro-pop, dignes d'un retour aux sources. "Box", qui n'est pas s'en rappeler "Souvenirs" et "The Quiet One", se veut plus qu'acoustique, plus intime. La mélancolie de "Home" et "Forgotten Reprise" clôt l'album dans un doux tintement de cloches au loin.

On pourra dire que cet album renoue avec les origines du groupe tout en y mêlant un nouveau cap, beaucoup plus rock et intime qu'on espère revoir sur les prochains disques.




0 Commentaire
Spirit of Metal Webzine © 2003-2017 ‘metal inside you’ Contact - Liens
Follow us :