A Burnt Offering for the Bone Idol

Liste des groupes Folk Metal Skyclad A Burnt Offering for the Bone Idol
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Skyclad
Nom de l'album A Burnt Offering for the Bone Idol
Type Album
Date de parution 08 Avril 1992
Style MusicalHeavy Thrash
Membres possèdant cet album60

Tracklist

1. War and Disorder 01:44
2. A Broken Promised Land 05:13
3. Spinning Jenny 02:48
4. Salt on the Eearth (Another Man's Poison) 04:50
5. Karmageddon (the Suffering Silence) 06:02
6. Ring Stone Round 02:10
7. Men of Straw 04:32
8. R'vannith 06:05
9. The Declaration of Indifference 04:12
10. Alone in Death's Shadow 06:40
Total playing time 44:16

Chronique @ LeMoustre

28 Août 2013

Un second album moins rapide, mais toujours inspiré

Finalement très peu de temps après un superbe "The Wayward Sons of Mother Earth", nos ex-Sabbat et Satan sortent leur second album, battant le fer tant qu'il est chaud, confiants dans leur bébé, eu égard aux retours positifs unanimes de la presse européenne de l'époque.

Toujours bookés chez Noise records, l'album bénéficie d'une distribution correcte en France et propose 9 morceaux (et une introduction un peu inutile) de heavy-thrashmetal dans la lignée globalement de leur premier album.

Reprenant la recette de feu-Sabbat des deux premiers albums, en moins incisif tout de même, Martin Walkyier (chant) éructe ses textes vindicatifs avec conviction et parfois mélodie (si, si, souvenez-vous de "Advent Of Insanity" sur le second Sabbat). L'esprit thrash est conservé sur la majorité des titres, avec une attaque des guitares bien mise en avant, mais un rythme globalement moins rapide que son prédécesseur.

Enchaînant sur un "Broken Promised Land" qui aurait bien pu figurer sur le premier album sans faire tâche, le groupe se permet l'introduction de Dave Pugh (guitare -qui officiera aussi sur D.A.M. notamment), mais surtout de Fritha Jenkins (violons, mandoline) qui apporte incontestablement fraîcheur et sonne la naissance du folkmetal si populaire aujourd'hui. les premières mesures des morceaux de Skyclad étant toujours percutantes, même sur des chansons moyennes, le groupe ajoute souvent synthés et violons discrets à leurs compositions, nullement gênants, et finalement bien intégrés. Breaks toujours nombreux, solis de basse ("Men Of Straw" et son passage acoustique), interventions au violon (quasiment tous les morceaux sont de la partie)... musicalement, on sent le groupe soudé et la magie opère à de nombreuses reprises, tout au long de l'album avec des compositions réellement abouties.

Ainsi, si le morceau typiquement thrash/folk est de rigueur ("Spinning Jenny" formidable au demeurant), le violon est aussi intégré aux compositions de façon plus naturelle. L'aspect thrashmetal n'est toutefois pas en reste avec un furieux "Salt On The Earth" typiquement Sabbatien avec les vocalises énervées de notre diablotin qui varie les tons et reste dans une veine agressive (ce qu'il atténuera franchement par la suite). Nous assistons quand même à un ralentissement général du rythme de l'album, constitué de morceaux toujours inspirés, mais plus majoritairement mid-tempos (la ballade "Ring Stone Round", magnifique, témoignant indiscutablement de ce ralentissement voulu).

Toujours aussi riches, une constante chez le vocaliste/parolier, les textes sont pour la plupart des odes à l'écologie ou aux risques de la cupidité, idéales pour qui veut s'essayer à l'apprentissage d'une langue anglaise un tant soit peu évoluée, comme le fit en son temps votre serviteur.

Un second album de heavy/thrash inspiré, aux touches folk pas encore totalement épanouies mais franchement réussies, et donnant ainsi à ce second effort une qualité indéniable.










1 Commentaire

4 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Skyclad


Autres albums populaires en Heavy Thrash