PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   
                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes NWOBHM Saxon The Inner Sanctum
CD, date de parution : 05 Mars 2007 - SPV

NOTE SOM : 16/20
Toutes les notes : 17/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
DISC 1
1. State of Grace
2. Need for Speed
3. Let Me Feel Your Power
4. Red Star Falling
5. I've Got to Rock (to Stay Alive)
6. If I Was You
7. Going Nowhere Fast
8. Ashes to Ashes
9. Empire Rising
10. Atila the Hun
Bonustracks (Japanese Release)
11. If I Was You (Single Version)
12. 747 (Strangers in the Night) (Live)
13. Back to the Wall (Live)
14. Stand Up and Be Counted (Live)
15. Never Surrender (Live)
16. Wheels of Steel (Live)
17. And the Band Played on (Live)
DVD 1 - LIMITED EDITION
1. To Hell and Black Again
2. A Night Out with the Boys : the Idea
3. A Night Out with the Boys : Not Really
4. See the Light Shining
5. A Night Out the Boys : Now It Started
6. Redline
7. Suzie Hold on
8. Stand Up and Be Counted
9. Frozen Rainbow
10. Never Surrender

modifier l'album  imprimer cet article
155 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique Album précédent

 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
 buy
52 avis 5 17/20
Chronique
16 / 20
    =XGV=, Samedi 07 Mai 2011 parlez-en à vos amis  
Si vous voulez du bon Heavy traditionnel, vous avez là un album tout désigné

Ahlàlà, ces grands groupes de Heavy des années 80, qu'est-ce qu'ils ont pu faire rêver plusieurs générations de fans de Metal... Combien de fois avons-nous écouté les Judas Priest et leur Screaming for Vengeance, les Iron Maiden et leur The Number of the Bruce Dickinson ? Et dans le cas du groupe qui nous intéresse, combien de fois avons-nous pu écouter Wheels of Steel et ses hymnes imparables ? Mais comme chacun sait, les effets du temps se font sentir partout et il est logiquement à craindre qu'à force d'écumer les salles de concert du monde entier, de sortir des tas de disques, l'inspiration s'en aille. Est-il donc possible de sortir un album de grande qualité après une longue et riche carrière ? Si vous suivez un peu l'actualité musicale, vous savez déjà que oui car des groupes comme Saxon sont là pour nous prouver que oui !

Regardez-moi cette pochette ! Magnifique ! Cette ambiance mystérieuse et ancienne, elle nous est restituée à la perfection sur le premier titre, State of Grace, s'ouvrant sur des choeurs de moines du plus bel effet, avant de partir dans une chanson solennelle et imposante, évoquant sans problème ces ruines que nous pouvons contempler sur la couverture... Pourtant, contrairement à ce qu'on pourrait croire, toutes les chansons ne seront pas du même tonneau, bien au contraire, ça n'est là qu'une mise en bouche avant que le groupe nous rappelle d'où il vient.

Car ce qui ressort le plus de The Inner Sanctum, c'est que le groupe y joue son style de prédilection, celui de Strong Arm of the Law : ça joue vite, c'est énergique, c'est du Heavy pur jus, tout ce qu'il y a de plus traditionnel, mais avec un son très moderne dont le groupe s'accommode à la perfection. On a droit à des Let Me Feel Your Power et des If I Was You d'un classicisme moderne décoiffant de talent, grâce à des riffs entraînants et des solos dont seuls les plus grands ont le secret.
Mais le groupe nous réserve encore des surprises. Alors que l'on ressort des morceaux 2 et 3, rapides et énergiques, Saxon ralentit le tempo pour une ballade prompte à faire surgir les briquets en concert, mais sans paroles niaiseuses. Ici, elles semblent faire référence à la chute du bloc de l'Est (interprétation personnelle). Le groupe prend son temps pour nous faire partager ce moment de beauté avant de repartir dans d'autres morceaux au traditionalisme rafraîchissant... Enfin, l'album se clôt sur Attila the Hun, au ton apocalyptique évoquant avec justesse le personnage historique dont elle fait l'objet.

Allez, encore un paragraphe pour parler du chant. Comme chacun sait, le temps fait souvent des dégâts sur la voix de chanteurs mythiques tels que Rob Halford ou Bruce Dickinson... Mais chez le père Byford, c'est le contraire ! On sent qu'il vieillit dans sa voix, mais au lieu de le pénaliser, ça lui donne un cachet supplémentaire qu'il n'avait pas plus jeune et lui procure donc encore plus de personnalité. Et que cela rend bien dans des chansons au ton sérieux comme State of Grace ! Et pour l'avoir vu en live en 2010, je peux vous dire que ce n'est pas la magie du studio, il assure toujours à fond et est un frontman de qualité qui est content d'être là ; sentiment qu'il transmet au public...

Enfin bref, vous l'avez compris, si vous voulez du bon Saxon, si vous voulez du bon Heavy traditionnel, vous avez là un album tout désigné. Il ne vous dispense pas de l'écoute des classiques du groupe, par lesquels il vaut mieux commencer, mais il reste un digne successeur à ceux-ci et nous montre qu'après toutes ces années, Saxon est toujours grand et qu'il faudra compter avec eux à l'avenir !




3 Commentaires
Commentaire
19 / 20
    MetalAngel, Lundi 12 Fevrier 2007 parlez-en à vos amis  
L'année 2007, tout comme l'année 2006, va apporter son lot d'excellentes sorties : Nightwish, Stratovarius, Kotipelto, Within Temptation, After Forever, etc. Mais, le disque le plus attendu par les fans de heavy metal classique sera sûrement et sans doute aucun, le nouveau bébé de Saxon, intitulé 'The Inner Sanctum'. Loin de 'Lionheart', qui pouvait laisser certains fans un peu désabusés après un excellent 'Killing Ground', les britanniques nous reviennent avec un monument du metal, oui, on peut l'affirmer, un monument qui laissera une empreinte indélébile dans le style! Ici, point de remplissage inutile, tous les morceaux étant égaux et bottant les fesses de l'auditeur. En effet, les 10 titres mêlent puissance, ingéniosité, épique, rapidité, technique et talent immense! Et l'album démarre très fort avec "State Of Grace", mélodique en diable, suivi de la véritable déclaration de guerre bien nommée "Need For Speed", qui n'a absolument rien à voir avec le jeu du même nom, quoique...Puis, nous avons "Let Me Feel Your Power" et un refrain efficace, deux morceaux épiques formidables : "Red Star Falling" et "Attila The Hun", qui seront probablement les deux bombes live lors des prochains concerts de Biff & cie. Viennent ensuite un morceau rock'n'roll qui rappelle nostalgiquement les débuts du quintet ("I've Got To Rock (To Stay Alive)"), un premier single ("If I Was You") qui groove à mort, "Going Nowhere Fast" qui a un côté ricain agréable, "Ashes To Ashes" un peu moins puissant que les autres chansons à cause d'un refrain assez mou du genou car défiguré par des choeurs pratiquement chuchotés et, pour finir, "If I Was You Rising", mystérieux et ténébreux.
Pour ceux qui voudraient découvrir ce groupe mythique de la NWOBHM, aux côtés de Maiden, outre les albums 'Crusader', 'Strong Arm of the Law', 'Denim and Leather' et 'Killing Ground', je vous conseille à 500% ce 'The Inner Sanctum', qui respire l'énergie et la fraîcheur! On se demande bien où Biff et ses compères se sont procurés une telle pêche : le heavy metal semble plus que jamais être une extraordinaire fontaine de jouvence (et de créativité), la preuve...




4 Commentaires
Commentaire
    MS666, Mardi 23 Mars 2010 parlez-en à vos amis  
Enfin un album digne de Saxon j'attendais ça depuis longtemps et les vrais fans depuis plus ou moins dix ans. Déjà un album plus puissant et plus "bruyant" que le précédent.
En plus Saxon a pris un sacré coup de jeune sur cet album. Et je me suis rendu compte que ce dernier album est beaucoup plus agressif que les anciens cds qui sont, disons le quand même, de vraies reliques pour tout amateur de heavy, comme par exemple: 'Wheels of Steel', 'Strong Arm of the Law', 'The Eagle Has Landed' et, plus récemment, 'Unleash the Beast' (vous me direz, c'est quand même il y a plus de dix ans, lol).
Donc, voilà en gros le cd à des rapports avec l'actualité ("If I Was You") ou des rapports historiques ("Red Star Falling" et "Attila The Hun") et parfois de simples chansons qui nous rappellent qu'ils font avant toute chose du rock.
Je vais seulement critiquer les chansons que j'ai préférées car à la suite du sondage il se trouve que vous préférez les avis sur tout l'album donc:

- "If I Was You", donc, comme je le disais est une chanson qui a un rapport avec l'actualité en Grande-Bretagne car elle traite des problèmes que les jeunes rencontrent avec le trafic d'armes, les gangs de rue,.... Pour en revenir à la musique c'est une vraie chanson comme on aime en entendre chez Saxon, intro à la guitare merveilleuse, batterie qui tombe pile au bon moment, une voix parfaite assez agressive en fait. Une rythmique qui rentre vite en tête sans être trop compliquée. Un solo de guitare assez simple court mais putain il arrache. La voix a la fin est assez "crié" peut-être difficile à réaliser en live.
- "I've Got To Rock To Stay Alive", chanson qui veut dire ce qu'elle veut dire "J'ai besoin du rock pour rester vivant" alors sur la version cd nous avons des invités (on va dire) "assez vieux" pour avoir besoin du rock pour rester vivant (Andis Deris, Lemmy de Motörhead et le chanteur de Rose Tatoo Angry Anderson. Donc, superbe chanson qui a tout pour plaire ; un riff accrocheur et un super solo. Et la voix de Biff qui est somptueuse sur cette chanson.
-"Need For Speed", chanson qui part à deux cents à l'heure (presque un titre de speed métal en fait) rythmique de fou intro a font les manettes et solo de barge digne de certain grands soli de Maiden. Voilà en gros le charme de cette chanson.

Au final, il n'y a rien à redire sur cet album toutes les chansons sont magnifiques: une calme voir mélancolique ("Red Star Falling") trois autres un peu moins calmes ("State Of Grace", "I've Got To Rock To Stay Alive" et "Going Nowhere Fast"), une sombre et assez longue ("Attila The Hun"), deux très rapides ("Need For Speed" et "Let Me Feel Your Power") et une superbe et vraiment percutante au point de vue des textes ("If I Was You").
Un album qui promet encore à Saxon a un très bel avenir et au moins un superbe présent.9/10




0 Commentaire
Commentaire
    flore, Vendredi 30 Mars 2007 parlez-en à vos amis  
j'avais connu Saxon a la fin des années 1980 avec l'album Destiny trop commercial au yeux des fan die-hard mais cet album reste pour moi une trés bonne introduction a leurs musique. 2007,soit 20ans aprés Destiny inner sanctum tombe sur mon lecteur le meilleur album a mes yeux depuis longtemps. de l'introduction "state of grace" a "attila the hunt" que de qualité dans des compos alambiquées d'une rares violence qui pars moment nous rappelle le"painkiller" de judas priest.un album a recommander a tous ce qui aime le bon hard-rock novice ou confirmée.long live Saxon

flore




2 Commentaires
Spirit of Metal Webzine © 2003-2014 ‘Think. Feel. metal.’ Contact - Liens
Follow us :