PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   

                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Black Thrash Sarcófago I.N.R.I
Album, date de parution : Juillet 1987 - Cogumelo Records / Pavement Music / Greyhaze Records
Style: Black Thrash
1 2

NOTE SOM : 16/20
Toutes les notes : 18/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
Re-Issue in 1992 by Cogumelo Records on CD with 2 bonustracks
Re-Issue in 1999 by Pavement Music with a different artwork and 2 bonustracks
Re-Issue in 2002 by Cogumelo Records with 6 bonustracks
Re-Issue in 2013 by Greyhaze Records on vinyl
1. Satanic Lust 03:09
2. Desecration of Virgin 01:58
3. Nightmare 05:38
4. I.N.R.I. 02:06
5. Christ's Death 03:35
6. Satanas 02:04
7. Ready to Fuck 03:26
8. Deathrash 01:35
9. The Last Slaughter 04:37
Total playing time 28:08
Bonustracks (Re-Issue 1992 & 1999)
10. Recrucify 02:27
11. The Black Vomit 02:23
Bonustracks (Re-Issue 2002)
10. Recrucify 02:29
11. The Black Vomit 02:23
12. Satanas (Demo Version) 02:02
13. Nightmare (Live in Argentina) 06:05
14. The Black Vomit (Live in Argentina) 02:22
15. Satanas (Live in Argentina) 02:03
Total playing time 45:32

modifier l'album  imprimer cet article
182 membres possèdent cet album Album suivant
ajouter une chronique/commentaire Album précédent
59 avis 1 18/20
Chronique
17 / 20
    Arawn, Jeudi 27 Octobre 2005 parlez-en à vos amis  
S’il fallait résumer en un seul mot ce premier album de Sarcofago, l’un des groupes les plus anciens et les plus connus de la scène extrême brésilienne, je choisirai sans nul doute le mot « bestial », tant pour sa sauvage brutalité que pour son côté « possédé par la Bête ».

Inri est très représentatif de cette époque troublée mais oh combien productive de la fin des années 90 où les mouvements black et death prennent leur essor et s’interpénètrent avec le mouvement thrash déjà plus affirmés pour donner naissance à des groupes comme Sarcofago aux multiples influences. En effet, si Inri débute avec « Satanic Lust » par un riff typiquement thrash, c’est pour mieux nous asséner 40 secondes plus tard un violent grind de batterie supportée par une voix death sépulcrale et nous plonger dans une atmosphère de death brutal à la limite du grind death. Cette voix ne tarde pas à se changer en une voix black pour achever de nous perdre alors qu’éclate un solo de guitare cataclysmique digne d’un Trey Azagthoth déchaîné. Et les choses sont loin de se calmer au fil de l’album avec « Desecration of Virgin », « Deaththrash » ou « INRI » dont la brutalité n’a d’égale que leur efficacité et leur brièveté et où le grind de batterie est le rythme de croisière pendant que la guitare est loin d’apaiser les choses. Sarcofago n’est pas la pour faire dans la dentelle, qu’on se le dise, et les ennemis de la violence brute ferait mieux de passer leur chemin !

Mais on ne peut limiter Inri à ce côté brutal à l’influence punk incontestable. En effet Sacrofago y distille une noirceur qui montre déjà une digestion des premières influences black metal provenant entre autre de Venom et Bathory et cela de deux façon. D’abord Sarcofago utilise un vaste panel de vocaux allant du cri sépulcral inhumain proche du rugissement aux hurlements déchirants de damnés sans hésiter également à les superposer pour créer des ambiances particulièrement sombre et inhumaines qu’on retrouve également dans leur titre d’ambiance « Recrucify » mais également dans des titres comme Christ’s Death. Ensuite, on retrouve également dans Inri des riffs soit aux consonances malsaines, soit possédant un côté répétitif lancinant typique du black metal comme dans « The Black Vomit », l’intro de « Nightmare » qui nous prend au tripe dès la première écoute ou la seconde partie de « Christ’s Death » montrant clairement l’influence de black metal.

Sans utiliser d’artifice de clavier, Sarcofago parvient à nous offrir un metal sombre mais surtout sauvage et déchaîné qui représenterait à merveille le déferlement sauvage et furieux des plus noires forces infernales de l’apocalypse. Inri est la personnification musicale de la furie satanique à l’état pure ! Oreille sensibles, s’abstenir.




3 Commentaires
Spirit of Metal Webzine © 2003-2017 ‘Metal your head !’ Contact - Liens
Follow us :