PORTAIL : SPIRIT OF METAL | SPIRIT OF ROCK           Français
login :
Inscription   Pass perdu ?   

                       
Liste: # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Liste par genre  
Do you want to change your language ?
    English     Français     Deutsch     中文     Português     Español     русский     Polski
Close
Liste des groupes Death Thrash Sadus Out for Blood
Album, date de parution : 05 Fevrier 2006 - Mascot Records
Style: Death Thrash

NOTE SOM : 13/20
Toutes les notes : 16/20 Vous devez être membre pour déposer une note
Tracklist
Also available on CD version with CD bonus.
1. In the Name of… 06:10
2. No More 04:51
3. Smackdown 04:44
4. Out for Blood 04:38
5. Lost It All 04:39
6. Sick 03:40
7. Down 03:16
8. Freedom 06:58
9. Freak 02:57
10. Cursed 08:10
11. Crazy 05:40
Total playing time 55:43
CD BONUS
1. Black March (Demo 94)
2. Invaders (Iron Maiden Cover)
3. Merciless Death (Dark Angel Cover)

modifier l'album  imprimer cet article
84 membres possèdent cet album
ajouter une chronique/commentaire Album précédent
29 avis 1 16/20
Commentaire
18 / 20
    Sadus, Vendredi 11 Août 2006 parlez-en à vos amis  
Sadus, une légende maudite ? Des albums très interessants, un chanteur impressionant, un batteur qui cogne et bien évidemment Mr. DiGiorgio LE bassiste ! Et oui, ce nom vous rappelle forcément quelque chose puisque c'était le bassiste de Death ! A l'évidence, une pointure !

Alors que dire du fait que le groupe soit presque inconnu ? Moi je le dis haut et fort : ils sont maudits ! Et c'est tant mieux pour nous car faut voir le disque qu'ils viennent de nous sortir !

Déjà la pochette annonce la couleur, ça va saigner, et c'est le cas ! Un chant thrash, presque black tant il est hurlé et possédé, une guitare incisive qui se démarque de temps en temps, particulièrement lors du solo de Down, et une basse, bon sang ! Cette basse ! Si vous cherchez de la basse en voici en voilà : presque durant tout l'album la basse règne en maître absolu nous envoyant dans la tronche des solos incroyables (il a combien de doigts, le DiGoriogio ??!) et faisant monter des rythmiques incroyables, la guitare en revient presque à être un simple instrument d'accompagnement "pour décorer" !

Les chansons s'enchaînent sans nous laisser de répis, et vers la fin de l'album, Chuck Billy vient déchirer ses cordes vocales sur un "Freedom" époustouflant !

Des disques comme celui-là, on aimerait bien en voir plus souvent !!




6 Commentaires
Spirit of Metal Webzine © 2003-2017 ‘metal beat.’ Contact - Liens
Follow us :