Pain

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Rose Tattoo
Nom de l'album Pain
Type Album
Date de parution 2002
Labels SPV
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album61

Tracklist

1. Black Magic 02:19
2. The Devil Does It Well 05:33
3. No Mercy 03:04
4. Pain 04:48
5. Kisses and Hugs 02:18
6. 17 Stitches 02:39
7. House of Pain 04:32
8. I Can't Help It If I'm Lucky 02:42
9. Union Man 02:51
10. Satan's Eyes 03:16
11. Hard Rockin' Man 02:58
12. Stir Crazy 04:35
13. Living Outside My Means 03:43
14. Heat of the Moment 04:29
15. Illustrated Man 02:40
16. One More Drink with the Boys 04:12
Total playing time 56:38

Chronique @ Loloceltic

01 Avril 2013

Tatts are back !

Cela faisait 19 ans que nous attendions une nouvelle offrande studio de Rose Tattoo, voir 21 ans, si l’on considère que "Southern Star" ressemblait plus à un projet d’Angry Anderson qu’à un véritable album des Tatts. La sortie du live "25 to Life" avait bien marqué la résurrection du groupe en 2000, mais la sortie de « Pain » vient confirmer le retour des australiens tatoués pour notre plus grand bonheur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Angry, Pete & Co. ont des choses à dire après tant d’années d’absence. En effet, ce ne sont pas moins de 16 titres qu’ils offrent à nos 'cages à miel' (pour paraphraser Tonton Zégut) ébahies.

Quel plaisir de retrouver ce groupe culte qui nous annonce un album '100% Rock’n’Roll' sur l’intérieur de sa pochette. Et le fait est que Rose Tattoo ne s’est pas assagi, bien au contraire. A croire que le cancer contre lequel lutte Pete Wells a démultiplié sa rage et celle de ses camarades de jeu.

Dès le premier titre, "Black Magic", les influences punk font leur retour au sein des compositions du groupe. Nous les retrouverons sur une petite demi-douzaine de titres, et elles atteignent leur paroxysme sur un "Kisses & Hugs" joliment illustré de nombreux 'fuck'. Dans ce domaine d’influence, si « No Mercy » peut se révéler un peu trop uniforme, "17 Stitches" vaut le détour avec ses couplets au cours desquels Angry déverse un torrent de paroles sur un simple rythme de batterie. La rage du groupe se retrouve également sur le hargneux titre éponyme aux couplets syncopés, véritable plaidoyer pour un thème cher à Angry : les leçons à tirer des épreuves de la vie. Enfin, difficile d’ignorer l’agressif "Satan’s Eyes" au riff rock’n’roll rapide et au solo ravageur.

Le reste de l’album s’écoule au milieu de mid-tempos aux refrains inoubliables tels que le vicieux "The Devil Does It Well" ou le plus classique "House Of Pain", et d’hymnes potentiels tels que l’irrésistible et enjoué "Union Man" ou le très rock’n’roll "Hard Rockin’ Man". Enfin, si nos 5 tatoués sont pleins d’énergie, ils ne font pas uniquement preuve d’agressivité et nous offre quelques titres de rock’n’roll festifs aux titres évocateurs ("I Can’t Help It If I’m Lucky", "Living Outside My Means" ou "One More Drink With The Boys") et à la bonne humeur contagieuse.

En dehors d’un morceau plus faible ("No Mercy") et malgré sa longueur, c’est avec un enthousiasme sans réserve que nous accueillons cette nouvelle et presque inespérée offrande d’Angry & Co. Ni le nombre des années, ni la maladie ne semblent pouvoir altérer l’énergie de ces musiciens dotés d’un enthousiasme et d’une intégrité sans pareil. Tatts are back, long live the Tatts !

3 Commentaires

6 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Elevator - 01 Avril 2013: Merci beaucoup pour ta chronique que j'ai lue avec intérêt.
En ce qui me concerne, j'avais été assez déçu par ce disque à sa sortie. Ayant vu le groupe live au Bang Your Head 2001 délivrer une prestation solide et musclée, je m'attendais à autre chose qu'à ce "Pain" manquant cruellement de mordant et d'agressivité. Alors oui, si on compare avec "Southern Star", "Pain" est largement meilleur et je comprends qu'on puisse lui trouver quelques qualités. Cependant, et ce n'est que mon avis personnel, je trouve le "Blood Brothers" de 2007 beaucoup plus convaincant, aussi bien au niveau des compositions que de la hargne.
largod - 01 Avril 2013: Redonne lui sa chance... Heat of the moment, One more drink sont à rajouter aux brulots que Pete aura composés.
Tatts for ever
samolice - 10 Août 2016: Merci pour la chro. Trop de titres, 16!, évidemment. pour ne pas lâcher un peu l'affaire à un moment donné. Faudra m'expliquer un jour à quoi pensent les groupes lorsqu'ils décident de proposer un disque ras-la-gueulle comme ça.
Quel dommage parce que franchement y'a du très bon sur ce disque. A commencer par le splendide "House of pain" où j'ai l'impression d'entendre le meilleur des Black Crowes meet Rose Tattoo. Et ça fait un mélange qui déchire.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Rose Tattoo


Autres albums populaires en Hard Rock