Stranger in This Town

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Richie Sambora
Nom de l'album Stranger in This Town
Type Album
Date de parution 1991
Labels Polygram
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album53

Tracklist

1.
 Rest in Peace
 03:46
2.
 Church of Desire
 06:08
3.
 Stranger in This Town
 06:15
4.
 Ballad of Youth
 03:52
5.
 One Light Burning
 05:49
6.
 Mr. Bluesman (ft. Eric Clapton)
 05:15
7.
 Rosie
 04:50
8.
 River of Love
 05:06
9.
 Father Time
 06:05
10.
 The Answer
 05:08

Durée totale : 52:14


Chronique @ frozenheart

13 Septembre 2015

Quand le guitariste de Bon Jovi joue les Bluesmans...

Année 1990, Jon Bon Jovi alors leader du groupe Hard F.M Bon Jovi, sort son premier album solo intitulé "Blaze of Glory", qui fera un carton sur les radios du monde entier. Un an plus tard, Richie Sambora, le guitariste du groupe, décide de sortir à son tour un album solo intitulé "Stranger in This Town" aux fortes influences blues des guitaristes qui ont bercé son enfance, tels que : Eric Clapton, Johnny Winter et Jimmy page, entre autres. Pour l'occasion, Richie Sambora fera appel à deux de ses compagnons du groupe Bon Jovi : le cogneur Tico Torres, à la batterie, et David Bryan, aux claviers. S'adjoindront à eux le gourou de la basse et stick Chapman, Tony Levin, connu pour son imposante discographie et aussi pour avoir joué avec les plus grands noms du Rock. Richie s'occupant des guitares et du chant, un exercice où il se trouve être tout à fait à l'aise.

Côté production, Sambora se retrouvera derrière les consoles accompagné du producteur Neil Dorfsman, qui a travaillé auprès d'artistes et groupes aussi connus que variés comme par exemple : Dire Straits, Tears For Fears et Bjork. Il fut aussi à l'origine du mixage de l'album "Hysteria" du groupe britannique Def Leppard, pour un rendu fluide ou énergie et feeling sont au rendez-vous.

Découvrons ensemble les dix pistes de cette galette aux fortes influences Blues Rock, comme l'atteste le morceau "Mr.Bluesman", ou Sambora se distinguera aux côtés d'une de ses idoles de toujours, Eric Clapton! Et ce, en invitant le guitariste à jouer l'un de ses solos légendaires en lui rendant hommage de la plus belle des façons. Nous retrouverons sur cet album d'autres titres aux fortes connotations Blues, dont le très mélodieux "Stranger in This Town", où Richie brille de mille feux, que ce soit à la guitare ou au chant, et accompagné pour cela d'une chorale gospel donnant vie à cette admirable chanson. Ou bien même le Boogie Rock blues "River of Love" avec son solo de slide guitare inspiré.

Bien sûr, le guitariste a pensé aux fans de Bon Jovi en nous composant des titres Hard Rock-FM de haute volée aux refrains facilement mémorisables, dont "Rest in Peace" et sa superbe introduction, suivi de "Church of Desire", sans oublier le mid tempo "Ballad of Youth", où le chant de Richie tout en émotion nous donne des frissons. Le titre "Rosie", lui, n'aurait pas dépareillé sur un album du groupe Bon Jovi. Quant au morceau "One light Burning", il s'inscrit dans un registre plus rythme and blues, avec sa voix soul, accompagnée une nouvelle fois d'une chorale gospel, pour un final tout à fait saisissant. Seule ombre au tableau : la ballade "The Answer" que votre illustre serviteur trouvera moins bonne, sans doute dû à ce côté "Blaze of Glory" trop convenu.

D'ailleurs, le guitariste ne compte pas en rester là et prouvera l'étendue de son talent en écrivant d'autres pépites de haut niveaux comme, par exemple, le très Rock "Father Time", avec son intro d'instrument à cordes, de piano et d'un solo de guitare. Pour finir sur un défilé de notes s'étirant presque jusqu'à la fin du morceau.

Alors, bien sûr, Richie Sambora ne réinvente pas le genre, mais nous fait passer un agréable moment avec un album honnête et véritable, tout en nous prouvant, une fois de plus, l'étendue de ses talents de guitariste et de songwriter, et marquant surtout l'occasion de se faire plaisir. N'est-ce pas là, le principal?

10 Commentaires

5 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

WorkOfArt - 14 Septembre 2015: Ah, merci Frozenheart! Je dois t'avouer ne pas avoir écouté Stranger In This Town d'une oreille attentive depuis un bout de temps, mais je vais m'y remettre. As-tu l'idée de faire une chronique de son petit dernier, Aftermath Of The Lowdown? Hormis deux ou trois ballades superflues, je trouve ce disque formidable! Merci encore.
frozenheart - 14 Septembre 2015: Merci WorkOfArt pour ton commentaire!
En effet en me repassant ce "Stranger in This Town" je me suis dit, pourquoi pas le chroniquer ?
Par contre, je ne pense pas chroniquer le dernier vu que je n'en ai pas fait l'acquisition et qu'il ne fait pas partie de mes priorités discographiques. Mais j'irais l'écouter prochainement sur YouTube.
choahardoc - 15 Septembre 2015: Bon papier, clair et argumenté, qui suscite un regain d'intérêt pour cet opus de Sambo qui ne m'avait guère "parlé" en son temps. Pourquoi ne pas l'essayer de nouveau? Merci Frozenheart pour ces enseignements.
frozenheart - 15 Septembre 2015: Oui, Pourquoi pas! J'ajouterais que c'était exactement mon ressentis à l'époque de sa sortie lui préférant le "Blaze of Glory" de Jon Bon Jovi impressionnant par sa liste d'invités.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Richie Sambora


Autres albums populaires en Hard Rock