Inactive Theocracy

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Reverence (FRA)
Nom de l'album Inactive Theocracy
Type Album
Date de parution Octobre 2009
Enregistré à Drudenhaus Studios
Style MusicalBlack Industriel
Membres possèdant cet album33

Tracklist

1. Origin 01:37
2. Faith Design 04:43
3. Braith 06:49
4. When the Light Blossoms (ft. Hreidmarr) 08:03
5. Hypothetical Paths of Silence 08:37
6. The Axis of Horror (ft. Dk Deviant) 06:22
7. The Last Chapter 07:43
8. Hybrid Requiem Phenomenon 07:05
9. Regression of Cold Levels 04:28
Total playing time 55:27

Commentaire @ Belenos

02 Novembre 2009
Deux ans après Chamber of Divine Elaboration, Reverence nous revient avec Inactive Theocracy, son troisième album, enregistré comme son prédécesseur au Drudenhaus Studio par Neb Xort et désormais signé chez Osmose productions. Si Chamber of Divine Elaboration est un album lourd, dépressif, illustrant un cauchemar sans fond, ce nouvel opus tout en gardant les éléments sombres et froids si caractéristiques du groupe laisse place à une atmosphère beaucoup plus violente.

L'album très bien servi par une excellente production alterne parfaitement les passages agressifs, oppressants et épiques : que dire de l'excellent "When the Light Blossom" et ses superbes arrangements, le puissant "The Axis of Horror" et le splendide final "Regression of Cold Levels", achevant une œuvre complète où tous les titres s'enchainent et se complètent parfaitement, formant un ensemble parfait ce qui est difficile pour un album aussi ambitieux.

"I.Luciferia" nous offre un chant très varié, alternant voix claire et black, ceci correspondant parfaitement à l'ambiance générale de l'album, les parties de batteries de V.R sont vraiment impressionnantes et l'arrivé de Eguil à la basse est un vrai apport à Reverence, comme nous le montre ce surprenant et entêtant solo de basse sur "Axis of Horrors".

Reverence signe ici un album abouti et très complet, il est aussi le plus accessible. Je le conseille donc fortement, sa richesse lui conférant une longévité par le nombre d'écoutes nécessaires pour en saisir toutes les subtilités. Les fans des premiers albums ne seront pas déroutés puisque les éléments blacks et industriels sont toujours présents, tandis que les passages plus extrêmes et progressifs devront beaucoup plaire à un public metal plus large.

2 Commentaires

1 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
pyro - 05 Novembre 2009: cet album est une pure merveille de black indus.pour moi cet le meilleur que j ai entendu.vivement le prochain.
celin - 29 Septembre 2010: J'adore lorsqu'il faut plusieurs écoutes pour saisir l'essence même d'un album. Je vais définitivement tenter de me le procurer.Chronique qui donne envie au passage ;)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Reverence (FRA)


Autres albums populaires en Black Industriel